Découvrir le Sando : le sandwich japonais innovant !

Cette semaine, j'ai décidé de transformer le défi du télétravail et de l'éducation à domicile en une aventure culinaire, en explorant le monde des sandoichi, ou sandwichs japonais. Contrairement aux sandwichs occidentaux, les sando se distinguent par leur pain ultra-moelleux et des garnitures créatives et variées, telles que des fruits mélangés à de la chantilly.

© Cestmamanquilafait.com – Découvrir le Sando: le sandwich japonais innovant !

Loin des traditionnels sandwichs aux fruits, nous avons choisi des options plus consistantes, incluant le tamago sando (sandwich aux œufs), le korokke sando (sandwich aux croquettes de pomme de terre), le yakisoba sando (sandwich aux nouilles sautées), et l’onigirazu (sandwich de riz). Chaque sando offre une explosion de saveurs et de textures, transformant chaque repas en une petite escapade culinaire japonaise.

La préparation du sando : une expérience unique

Pour remplacer le pain de mie japonais typique des sando, j’ai choisi ma recette préférée de brioche, parfaite pour les tamago et korokke sando. Quant aux yakisoba sando, des buns bio du commerce ont fait l’affaire. Préparer un sando nécessite une attention particulière, surtout pour la garniture aux œufs.

Cette dernière demande de séparer et d’écraser soigneusement les blancs et les jaunes des œufs durs, puis de les tamiser pour obtenir une texture ultra moelleuse. En plus des sandwichs, j’ai également préparé des quantités supplémentaires de croquettes de pomme de terre, de yakisoba et de riz pour confectionner des maki sushis, optimisant ainsi le temps passé en cuisine.

Cette expérience culinaire, à la fois amusante et savoureuse, nous a permis de nous évader de la routine quotidienne.

Recettes de sando : une fusion de goûts et de textures

Tamago sando – le moelleux rencontre l’onctueux

Pour préparer le tamago sando, il faut cuire et écaler trois œufs, puis séparer et écraser les blancs et les jaunes. Après les avoir tamisés, on les mélange avec de la mayonnaise et une pincée de sel, créant ainsi une garniture d’une finesse inégalée.

Tamago sando
© Cestmamanquilafait.com – Découvrir le Sando: le sandwich japonais innovant !

Pour 2 personnes :

3 œufs
2 c. à soupe de mayonnaise*
4 tranches de brioche ou de pain de mie bien moelleux
En option : du persil, de la ciboulette, des asperges cuites…

Étalez cette préparation sur des tranches de brioche ou de pain de mie moelleux, ajoutez des asperges cuites si désiré, et découpez le sando pour une présentation impeccable.

Korokke sando – une explosion de saveurs

Le korokke sando commence par la préparation de croquettes de pommes de terre, enrichies de persil ou d’ail des ours, et d’emmental. Après avoir formé et réfrigéré les croquettes, elles sont enrobées de panko et frites jusqu’à obtenir une couleur dorée parfaite.

Pour 15 croquettes en tout :

800 g de pommes de terre
1 c. à soupe d’huile d’olive
Persil ou ail des ours
60 g d’emmental (facultatif)
2 c. à soupe de fécule de pomme de terre
1 oeuf
80 g de panko (chapelure japonaise très grossière : vous pouvez utiliser de la chapelure traditionnelle ou du Pain des fleurs écrasé)
Huile de friture

Korokke sando
© Cestmamanquilafait.com – Découvrir le Sando: le sandwich japonais innovant !

Tartinez des tranches de brioche avec un mélange de ketchup, sauce de soja, et sirop d’érable pour une sauce exquise. Ajoutez les croquettes chaudes et savourez ce sando unique.

Yakisoba sando – la fusion de l’orient et l’occident

Pour le yakisoba sando, commencez par faire revenir carottes, champignons et blancs de poireaux dans de l’huile d’olive. Ajoutez des nouilles chinoises cuites, du ketchup et de la sauce de soja pour une touche asiatique. Garnissez des petits pains buns avec ces nouilles savoureuses pour un sando qui marie à merveille les cuisines orientale et occidentale.

1 carotte
4 champignons de Paris
3 cm de blanc de poireau
1 c. à soupe d’huile d’olive
100 g de nouilles chinoises complètes
1 c. à soupe de ketchup
1 c. à soupe de sauce de soja

Yakisoba sando
© Cestmamanquilafait.com – Découvrir le Sando: le sandwich japonais innovant !

Onigirazu – le sando façon sushi

Enfin, l’onigirazu, surnommé le « burrito japonais », allie riz japonais, vinaigre de riz, crudités et tofu dans une feuille de nori. Ce sando est non seulement délicieux, mais également pratique à transporter, et peut être personnalisé selon vos préférences.

Il suffit de disposer un carré de riz sur la feuille de nori, d’ajouter les crudités et le tofu émincé, puis de rabattre chaque coin de la feuille pour envelopper le tout. L’onigirazu se coupe juste avant de servir, offrant une expérience culinaire à la fois pratique et délicieuse.

Pour 2 personnes :

1 verre de riz japonais
1 c. à soupe de vinaigre de riz
Un peu de crudités finement râpées ou émincées : carotte, concombre, betterave, avocat…
1 filet de tofu à l’ail des ours (Taifun) ou du tofu au sésame (choisir un tofu bien ferme)
1 c. à soupe de graines de sésame
2 feuilles d’algue nori carrées (recouper si besoin)

Onigirazu - le sando
© Cestmamanquilafait.com – Découvrir le Sando: le sandwich japonais innovant !

Une aventure culinaire enrichissante

Cette semaine thématique autour du sando a été une véritable découverte. Non seulement ces sandwichs japonais ont enrichi notre table avec des saveurs nouvelles et exotiques, mais ils nous ont également permis de vivre une expérience culinaire unique.

Chaque sando, du tamago au korokke, du yakisoba à l’onigirazu, a apporté son lot de textures et de goûts, élevant le simple sandwich à un niveau de gastronomie inattendu. De plus, en organisant la préparation en étapes successives, l’expérience ne fut pas seulement délicieuse mais aussi étonnamment facile à gérer.

Nous avons non seulement savouré chaque bouchée, mais nous avons aussi apprécié le processus de création de ces délices japonais. En définitive, ces sando nous ont transportés dans un voyage culinaire, nous faisant découvrir les richesses de la cuisine japonaise directement depuis notre cuisine.

L’invitation au voyage culinaire

Les sando ne sont pas de simples sandwichs, mais de véritables invitations à explorer de nouvelles cultures culinaires. Leur préparation, bien que demandant un certain effort, se révèle être une expérience gratifiante et enrichissante.

Ces sandwichs japonais apportent non seulement de la variété à notre alimentation, mais offrent également un moment d’évasion et de plaisir. En somme, l’aventure culinaire des sando a été une réussite sur tous les plans, nous encourageant à explorer davantage les merveilles de la cuisine japonaise et à intégrer ces recettes innovantes dans notre quotidien.

Source : Journal des femmes

4.1/5 - (20 votes)
Partager l'article
Vous êtes ici : Accueil » Recettes » Apéritifs » Découvrir le Sando : le sandwich japonais innovant !