Voici les 5 SMS frauduleux qui circulent en ce moment et dont vous devez vous méfiez !

Les escrocs ont créé de nombreux stratagèmes pour vous faire tomber dans leur piège. Faux SMS, liens frauduleux,... Nous vous disons tout.

Les criminels vous envoient des SMS pour voler vos informations personnelles. Ils utilisent des méthodes élaborées pour dérober vos coordonnées bancaires.

De nombreux Français ont déjà été victimes de ces arnaques bien ficelées. Leur modus operandi est plus ou moins le même : un SMS contenant un lien frauduleux.

arnaque sms

Ce lien mène ensuite à un site qui ressemble beaucoup au site officiel. Voici les 5 types d’arnaques les plus courantes en ce moment. Evitez-les si vous ne voulez pas vous retrouver sans un sou en banque.

L’arnaque à la vignette Crit’Air

L’arnaque commence par un SMS vous incitant à vous procurer au plus vite une vignette Crit’Air :

Nos agents ont remarqué que vous n’avez pas la vignette requise.

Le message comprend un lien vers un site qui ressemble beaucoup à celui du gouvernement pour en acheter une.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ville d’Épinal (@ville.epinal)

Cependant, le site officiel du gouvernement affirme qu’il n’enverra jamais de SMS aux utilisateurs pour qu’ils achètent des vignettes Crit’Air. Elles vous coûteront toujours 3,70 € chacune sur le vrai site.

Il est également toujours possible d’obtenir gratuitement des informations auprès du service des certificats de qualité de l’air au 08 00 97 00 33 pendant les heures de bureau (c’est-à-dire du lundi au vendredi, de 9 h à 17 h).

L’arnaque au SMS de livraison Chronopost

Il s’agit d’un SMS vous informant de la mise à disposition de votre colis :

Votre colis a été envoyé. Veuillez le vérifier et le recevoir.

Un lien joint au message vous amène sur un site pirate, identique à l’original. Il vous demande de saisir vos données personnelles pour accéder à votre colis. Or, il s’agit d’une piste qui permettra aux escrocs de s’emparer de vos coordonnées bancaires.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rouen le Mag (@rouenlemag)

Cette arnaque a déjà touché plusieurs personnes qui attendaient réellement un colis. Sachez que la plateforme responsable ne vous contactera qu’au numéro 38 004.

Un message authentique doit toujours mentionner le nom de votre expéditeur et le numéro de votre colis. Ils ne vous demanderont jamais de confirmer votre numéro de téléphone. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter le service clientèle du site.

L’arnaque au SMS de la carte d’identité

Celle-ci commence par un SMS dont l’expéditeur prétend être l’administration française :

SERVICE-PUBLIC : Dernier délai pour obtenir votre nouvelle carte d’identité conformément à la nouvelle réglementation. Passé ce délai, vous devrez payer l’intégralité du coût de fabrication de votre nouvelle carte d’identité, indique le message, suivi d’un faux lien du Service Public.

Il vous invite à changer votre carte d’identité pour un nouveau format.

Tout d’abord, vous devez toujours vous rappeler que votre carte d’identité est valable jusqu’à sa date d’expiration. L’émission d’une nouvelle carte d’identité au motif que la précédente est obsolète est gratuite. Vous ne devrez payer des frais qu’en cas de perte ou de vol de votre carte.

L’arnaque aux SMS de la carte Vitale

Il s’agit d’un SMS qui a circulé en masse ces derniers temps :

Assurance maladie : votre carte vitale arrive à expiration, veuillez remplir le formulaire de renouvellement dans les 48 heures.

Il vous demande de saisir vos données personnelles et de payer les frais d’envoi de votre nouvelle carte de santé à partir d’un lien frauduleux.

En aucun cas, l’administration française ne vous demandera des informations sur vos données personnelles ou vos données bancaires en ligne. Par ailleurs, il n’est jamais nécessaire de renouveler une carte vitale par an.

Mais si vous souhaitez en obtenir une nouvelle (si vous l’avez perdue, par exemple), le site de l’Assurance maladie la remplacera gratuitement.

L’arnaque du SMS à l’amende

Ici, les malfaiteurs se font passer pour l’Agence Nationale de Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI) : Info ANTAI : Vous êtes en retard de 35,00 euros suivi d’un faux numéro de référence et d’un lien pour consulter le dit dossier.

Il vous incite à payer une amende en cliquant sur un lien. Or, ce lien conduit à une procédure destinée à dérober vos coordonnées bancaires.

Les SMS pour payer ces amendes n’auront lieu que sur le terrain.

Vous recevez le SMS en présence de l’agent verbalisateur. Le lien de paiement reçu par SMS doit pointer directement sur le site officiel www.amendes.gouv.fr et vous pouvez également télécharger l’application amendes.gouv, rappelle le site de l’ANTAI.

SMS

Si vous recevez autre chose que ce qui est mentionné, méfiez-vous.