Une astuce automatique pour les Français qui ne demandent pas leurs aides CAF dévoilée !

De nombreux Français ont droit aux aides de la CAF mais n'en font pas la demande de prestation. Une solution sera donc bientôt mise en place !

De nombreux Français éligibles à la CAF ne font pas toujours la demande de leurs prestations.

Pour répondre à ces préoccupations, Jean-François Combes, ministre de la Solidarité, de l’Autonomie et du Handicap, a décidé de prendre les choses en main.

Certains Français ne réclament aucune aide de la CAF

En octobre dernier, Jean-François Combes a décidé d’examiner le calendrier des réformes prévues pour remédier à la non-adoption des services sociaux en France. Comme le rapporte Le Point, il tient à modifier un point concernant la CAF.

prestations socialesDans une interview accordée au média Les Echos, le ministre a révélé : « Il faudra toujours en faire la demande, mais ce sera beaucoup plus simple ». Afin de faciliter les démarches, il souhaite mettre en place des formulaires pré-remplis.

Il veut prendre l’exemple des déclarations d’impôts. Les Français n’auront plus qu’à les regarder et à vérifier s’il n’y a pas d’erreurs. Cela rendra le processus beaucoup plus facile.

Le ministre entend faire de même pour la mise en œuvre des prestations de la CAF. Cette décision correspond également à une promesse faite par Emmanuel Macron lors de la dernière élection présidentielle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Point (@lepointfr)

Le Figaro rappelle qu’il voulait réduire la pauvreté en versant automatiquement les aides (prime d’activité, allocation familiale, APL, RSA) à ceux qui y ont droit. Et ce, afin d’éviter le non-recours et la fraude.

Une mesure qui devrait être mise en place d’ici 2024

Jean-François Combe, quant à lui, explique que les formulaires pré-remplis à la CAF pourront donc réduire le non-recours lié à la méconnaissance des droits. Mais aussi les fraudes et les paiements indus.

Des enquêtes récentes montrent d’ailleurs que de nombreux Français ne demandent pas leurs prestations à la CAF. Mais ce n’est pas tout. Il existe également de nombreuses erreurs dans leur déclaration.

Le ministre a également admis qu’il espérait déployer la nouvelle automatisation d’ici 2024. C’est le défi qu’il s’est fixé pour permettre aux ménages français de récupérer les prestations qu’ils devraient recevoir de la CAF.

prestations

Il a également expliqué : « Il s’agira d’aller à la rencontre des personnes les plus éloignées du système social. Et ce, pour comprendre le phénomène de non-recours aux prestations. Et de renforcer l’accès aux droits.

La dernière étape, d’ici la fin du quinquennat, consistera à harmoniser les bases de calcul des ressources servant au calcul des droits. Afin de rendre notre système plus attractif pour le retour à l’emploi. A suivre !