Olivier Véran annonce des décisions dès mi-décembre concernant la réforme des retraites !

Depuis la nuit des temps, la retraite est un sujet fragile. Par peur du chaos social, Olivier Véran semble marcher sur des œufs.

Plus que jamais, majorité et opposition se disputent sur la retraite. Contre toute attente, Olivier Véran jette un pavé dans la mare !

La retraite, un sujet qui divise !

Comme d’habitude, les journalistes attendent la fin de la réunion hebdomadaire à l’Elysée. En effet, plus le temps passe, plus Olivier Véran et le gouvernement fait des révélations par la suite.

Olivier Véran ministre

Aussi, vu le chaos social qui règne en ce moment en France, on craint une catastrophe. Entre l’inflation et les retraites, les Français ont le moral dans les chaussettes.

À la veille du premier jour du dernier mois de l’année, Olivier Véran prend tout le monde de court. Qu’est-ce qui a piqué Olivier Véran ?

La preuve, lorsqu’Elisabeth Borne arrive à Matignon, elle annonce à Olivier Véran qu’il n’occupera plus le poste de ministre de la Santé.

Après deux ans de pandémie, Olivier Véran est prié de céder sa place à François Braun. Mais il rivalise d’ingéniosité pour prendre la place de Gabriel Attal.

Qu’on se le dise, C’est maman qui l’a fait ne souhaite pas ce rôle de fusible à son pire ennemi. D’ailleurs, Olivier Véran aura-t-il le courage d’avouer si la réforme des retraites a progressé ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Véran (@olivierveran)

Grâce à cette plateforme, vous pourrez au moins stocker vos données en attendant le grand jour.

Qui aura le dernier mot ?

Mardi, les chefs des trois groupes de la majorité acceptent l’invitation du remplaçant de Jean Castex.

À l’approche de 2023, l’objectif est de paraître unis. Ne serait-ce que pour éviter les polémiques inutiles. Face à un NUPES plus omniprésent que jamais dans l’hémicycle, il est important de ne pas montrer de désaccords.

Cela pourrait être fatal pour la suite de ce second quinquennat. Devant la presse, Aurore Bergé persiste et ne varie pas d’un iota sa version. Il ne faut pas avoir peur de cette réforme car elle favorise la justice sociale.

Du côté du MoDem, c’est pratiquement la même chose. Il n’y a aucune divergence à l’horizon. Plus unis que jamais, ils ont juste parlé de la forme plutôt que du fond.

Balayant les critiques, Olivier Véran affirme qu’il ne s’agit que d’une question de méthode.

Alors que la menace d’un énième 49.3 plane sur l’Assemblée nationale, il donne un scoop qu’aucun député n’attendait. Le calendrier vient d’être validé par les partenaires sociaux.

Emmanuel Macron tiendra-t-il sa promesse ?

Dès ce jeudi, les consultations reprennent. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ont du pain sur la planche !

Comment vont-ils faire la part des choses sans nuire à personne ? Mais la question de l’âge est vraiment cruciale !

Olivier Véran

Face à tant de mystères, on se demande où, quand, comment et surtout qui pourra obtenir toutes les réponses nécessaires à nos questions et à nos doutes. Selon Olivier Véran, tout devrait être réglé à la mi-décembre.

Nous garderons un œil sur tout cela ! Nous vous tiendrons au courant, c’est promis…