La marque Camaïeu liquide ses stocks de vêtements, comment en bénéficier !

Plutôt que de détruire les invendus, Camaïeu a décidé d'organiser une grande vente aux enchères pour écouler tous les stocks.

Les fans de Camaïeu ont une dernière chance de dire adieu à leur marque préférée. En effet, une grande vente aux enchères sera organisée.

Et il y aura de quoi faire, puisque pas moins de deux millions d’articles provenant de 500 magasins Camaïeu seront mis en vente. Les amoureux de la mode sont donc les bienvenus.

fin camaïeu

Nous vous expliquons comment participer, car cette vente aux enchères s’adresse principalement aux professionnels qui souhaitent acheter les vêtements de la marque Camaïeu au meilleur prix.

Fermeture de Camaïeu pour cause de mauvaise gestion

Le samedi 1er octobre est un jour marquant pour les fans et les vendeurs de Camaïeu. Les 511 magasins Camaïeu ont été fermés pour la dernière fois. Des milliers de clients sont allés dire adieu à l’enseigne, partout en France.

La nouvelle est tombée le 28 septembre. Le tribunal de commerce de Lille a annoncé la liquidation judiciaire de l’enseigne Camaïeu, qui existe depuis 40 ans. 2600 personnes ont été licenciées.

Les salariés sont sous le choc et visent un homme, Michel Ohayon, qui a repris la marque de prêt-à-porter en 2020.

J’espère que vous serez sanctionné, déclare un salarié désemparé. L’homme d’affaires bordelais a ensuite tenté de se défendre. Nous nous sommes battus pour cette entreprise ! Je suis aussi consterné que vous.

Cette liquidation judiciaire est la conséquence de mois de mauvaise gestion. Un chef de projet ne s’en cache pas.

Camaïeu a été suffisamment saignée. Cette entreprise a été vidée de son sang par les actionnaires successifs.

Nous avons travaillé pendant des mois dans des conditions horribles, les fournisseurs pleuraient au téléphone car ils n’étaient plus payés.

Camaïeu : que faire des invendus ?

Les fans de la marque se sont pressés dans le magasin avant l’heure de fermeture. D’autant plus que des offres de liquidation exceptionnelles ont été mises en place.

Un bon moyen de renouveler sa garde-robe à moindre coût. Mais évidemment, tous les vêtements n’ont pas été vendus. Alors que faire de tous les vêtements invendus ?

En période de crise, il est impossible d’envisager de les détruire. C’est pourquoi une grande vente aux enchères est organisée le 2 novembre, afin de se débarrasser définitivement du stock restant.

La valeur de ce stock est considérable, estimée à 50 millions d’euros. En effet, 2 millions de pièces ont été récupérées dans tous les magasins de l’entreprise. La vente aux enchères aura lieu à Vendéville, près de Lille, à l’hôtel des ventes Mercier.

Trois types de stocks seront mis aux enchères ce mercredi. Tout d’abord, le stock de vêtements récupérés dans les magasins, puis le stock de l’entrepôt de Roubaix, et enfin la nouvelle collection hiver 2022-2023 qui n’a jamais été vue dans les magasins en raison de la fermeture. Les plus offrants pourront s’offrir cette collection inconnue et inédite.

Les particuliers peuvent-ils participer ?

Cette vente aux enchères est destinée aux entreprises. En théorie, les particuliers peuvent également y participer, mais ils devront payer un prix. Un dépôt de 50 000 euros est requis pour participer aux enchères.

Les acheteurs sont probablement des professionnels ou des marques qui déstockent et certainement des magnats de l’industrie, explique Bruno DeCock, de la maison de vente Mercier, au journal Le Parisien.

La maison précise qu’en cas de vente, le paiement doit être effectué et reçu avant le 14 novembre.

Cela marque véritablement la fin de la marque. Si les fans de Camaïeu se sont déjà fait à l’idée de la disparition de la marque, cette vente aux enchères marquera la fin de cette belle histoire.

Une belle histoire qui se termine dans la tristesse. La marque, comme d’autres avant elle, n’a pas pu se remettre des conséquences du covid-19.

En raison du couvre-feu, les magasins sont restés fermés pendant de nombreuses semaines.

camaïeu

Certains reprochent également à Camaïeu de ne pas avoir réussi à se renouveler en suivant les nouvelles tendances. Cela explique aussi pourquoi les consommateurs ont déserté les magasins.