Disneyland Paris dans la tourmente : Les titulaires du pass annuel se font avoir !

Les détenteurs de pass annuel de Disneyland Paris sont très en colère contre ce qu'ils considèrent comme une arnaque...

De nombreux fans de Disneyland Paris ont la possibilité de prendre différents types de pass. En effet, on peut en trouver de quelques jours à même un an.

En effet, Disneyland propose des pass annuels pour profiter du parc. Mais ce samedi, les détenteurs de pass annuels semblaient particulièrement en colère.

Disneyland Paris

Ils ont décidé de se réunir devant le parc ce samedi pour demander la fin des réservations de ce pass. Nous vous expliquons tout ici.

Manifestation des oreilles jaunes à Disneyland Paris

C’est ainsi que des fans de Disneyland Paris en colère ont décidé de protester samedi dernier.

Pour montrer leur mécontentement et faire référence aux gilets jaunes, ils ont décidé de manifester tous avec des oreilles jaunes. En effet, ils regrettent que Disneyland Paris soit confronté à un système de réservation.

Des tickets contre des pass. Les détenteurs de pass annuels de Disney ont donc fait du grabuge devant les grilles du parc en Seine-et-Marne. Le souci pour eux reste le fait qu’ils doivent réserver l’accès au parc.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par • Hugo • (@hugo_hpg)

En effet, si le but du pass annuel à Disneyland Paris est de pouvoir y aller toute l’année, cela ne semble pas vraiment être le cas. En effet, même après avoir payé près de 499 euros pour détenir le pass, ils ne peuvent pas y aller.

Auparavant, le pass annuel permettait d’aller au parc toute l’année. Mais désormais, l’accès au parc est restreint.

Réservations

Ceci reste l’une des traces du Covid sur la vie. En effet, avec les inquiétudes liées à la pandémie, le parc a dû jauger le nombre de personnes présentes. Et cela concernait également les détenteurs de pass annuel.

Ainsi, pour pouvoir s’y rendre, il fallait réserver via une plateforme. Si à l’époque, cela semblait plutôt logique, aujourd’hui, ce n’est plus le cas.

En effet, Disneyland Paris veut laisser le système de réservation en place, même pour ceux qui ont le pass annuel. Et cela ne plaît pas vraiment aux grands fans du parc.

Un groupe Facebook a donc rapidement été créé sur ce problème des jours de Disneyland Paris. De nombreuses personnes sont très mécontentes de cette situation.

C’est une belle arnaque, payer des passeports et ensuite ne pas pouvoir accéder aux parcs le jour que l’on souhaite. Les places disponibles sont déjà réservées avant même que vous puissiez les réserver.

Pourtant, lorsque cette personne essaie de réserver un hôtel ou une journée avec un siège normal, il y a encore de la place.

La fin du système ?

Tant de gens veulent voir la fin du système de réservation pour Disneyland Paris. Mais la plupart des titulaires de cartes en colère ne veulent pas mettre fin à leur contrat. Ils veulent la fin des réservations pour les pass annuels.

Le Parisien a donc pu rapporter le cas de Claire, une autre titulaire. Elle a contacté la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes à ce sujet.

Disneyland

La réponse de cette dernière dans le cas de Disneyland Paris est très claire : les conditions d’accès doivent avoir été précisées au moment de la souscription.

Des restrictions, comme l’inscription préalable, peuvent s’appliquer, mais une priorité d’un jour peut constituer une pratique commerciale trompeuse, sur laquelle les agents de la DGCCRF sont compétents pour enquêter.

Le cas s’est également produit aux États-Unis, où les titulaires ont poursuivi le parc en justice.