Chèque énergie : voici les primes auxquelles vous avez réellement droit !

40% des ménages les plus pauvres bénéficieront du chèque énergie exceptionnel. Voici les réponses aux questions relatives à cette aide.

La hausse des prix de l’énergie est considérable. Heureusement, certains ménages vont pouvoir bénéficier du chèque énergie. C’est un dispositif que le gouvernement a mis en place pour les soutenir.

Le chèque sera utilisé pour payer les factures d’énergie. Découvrez son montant et la date à laquelle il sera versé.

Qu’est-ce que le chèque énergie exceptionnel ?

Le chèque énergie exceptionnel est un complément au chèque énergie. Le gouvernement a déjà distribué ce chèque il y a quelques mois.

Pour rappel, le prix du gaz et de l’électricité va augmenter de 15% en 2023. La mise en place du chèque énergie exceptionnel est une solution pour aider les ménages les plus défavorisés.

Les bénéficiaires du chèque énergie ont reçu leur paiement entre le 30 mars et le 29 avril. Le versement du chèque était automatique en fonction du département.

Le chèque exceptionnel sera compris entre 100 et 200 euros selon les revenus du bénéficiaire.

cheque energie

Une mère célibataire avec un enfant à charge pourra recevoir un chèque de 200 euros. Un couple avec deux enfants à charge et un revenu de 3.000 euros recevra un chèque de 100 euros.

Selon le ministre de l’Économie, le chèque énergie exceptionnel coûtera à l’État près de 1,8 milliard d’euros.

Le gouvernement n’a pas encore annoncé de date officielle pour le versement de ce chèque.

Ce qui est certain, c’est que ce chèque sera déployé avant la fin de l’année 2022. Il faut attendre que le gouvernement communique la date exacte.

Qui peut bénéficier du chèque énergie ?

Le chèque énergie est destiné à 40% des ménages aux revenus les plus faibles. Il est attribué en fonction des revenus et de la composition du ménage. Le chèque est versé automatiquement.

Il est basé sur les informations que l’administration fiscale transmet à l’organisme de service et de paiement chargé du chèque. Pour recevoir le chèque, la déclaration de revenus doit déjà avoir été déposée.

Celle-ci doit être effectuée dans le délai fixé par l’administration fiscale. Vous devez également habiter dans un logement soumis à la taxe d’habitation.

Voici un barème précis du montant du chèque en fonction du niveau de revenu d’un ménage :

  • Les ménages modestes dont le revenu est inférieur à 13 310 euros recevront le chèque énergie exceptionnel de 200 euros.
  • Les ménages dont les revenus sont compris entre 13 310 euros et 18 610 euros recevront le chèque énergie exceptionnel de 100 euros.

Le chèque énergie peut-il payer une facture EDF ?

La réponse est oui. EDF permet à ses clients de payer leur facture directement en ligne pour les dépenses d’électricité.

Le site officiel dédié au chèque énergie explique que le bénéficiaire du chèque n’a pas à attendre sa prochaine facture. Le montant sera crédité sur le compte du client. Le client devra d’abord renseigner le numéro du chèque.

Le client peut également envoyer le chèque par courrier au fournisseur d’énergie. Il peut également le remettre en main propre à EDF.

Dans les deux cas, une copie d’un document contenant les références du client doit être jointe. Celles-ci doivent ensuite être inscrites au dos du chèque.

Il est également possible de payer la facture de rénovation énergétique avec le chèque. Toutefois, les travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). La liste des professionnels RGE est disponible sur le site du service de rénovation.

Que faire si le chèque n’est pas reçu ou est perdu ?

Tout d’abord, vous devez vous assurer que vous êtes éligible et vérifier que vos revenus remplissent les conditions pour le chèque en question.

Si tout est réglé, mais que le chèque n’est toujours pas arrivé, vous devez contacter le service d’assistance chèque énergie.

Vous pouvez le faire en utilisant le formulaire de contact du site ou en appelant le numéro vert 0 805 204 805. Le site du chèque énergie conseille d’appeler entre 8h et 9h ou vers 17h. L’avis d’imposition est nécessaire pour régler la situation.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mes Allocs (@mesallocs)

Si le bénéficiaire potentiel n’a pas encore fait sa déclaration, il ne pourra pas recevoir son chèque énergie. En cas de perte ou de vol du chèque énergie, le bénéficiaire doit le signaler.

Il peut le faire sur le site internet ou en contactant l’assistance chèque énergie. Le bénéficiaire peut également déclarer la perte du chèque par courrier. Il doit indiquer ses coordonnées, son numéro fiscal et le numéro du chèque.

Qu’est-ce que le chèque fioul ?

Le chèque fioul est une autre aide gouvernementale destinée aux ménages qui se chauffent au fioul. Gabriel Attal, ministre délégué aux Comptes publics, explique que le prix du fioul a doublé en un an.

Pour le chèque carburant dépendra du niveau de revenus d’un ménage. Le montant du chèque carburant est le même que celui du chèque énergie exceptionnel. Les personnes qui bénéficient de cette aide ont un avantage.

Les deux chèques peuvent être cumulés. Certains ménages pourraient recevoir près de 400 euros d’aide pour payer leurs dépenses d’énergie. Pour mieux comprendre, voici l’exemple d’un ménage modeste, éligible au chèque énergie de 200 euros.

Si le ménage se chauffe au fioul, il pourra également bénéficier du chèque fioul de 200 euros. Les conditions d’éligibilité sont les mêmes pour les deux chèques. Au total, ce ménage recevra 400 euros cet hiver.

Quel est le calendrier des chèques énergie ?

Comme les années précédentes, le prochain versement du chèque énergie traditionnel aura lieu au printemps 2023. Les ménages modestes qui se chauffent au fioul recevront l’aide au combustible à partir du 8 novembre 2022. Ce chèque concernera près de 1,6 million de ménages.

Le transfert sera automatique pour ceux qui ont déjà réglé leur facture de fioul par chèque. Sinon, il faut faire une demande sur le site du chèque énergie. Un guichet en ligne sera ouvert le 8 novembre.

chèque énergie

Il sera également possible de tester son éligibilité avec le simulateur. Le chèque énergie pourra être utilisé jusqu’en mars 2024.

En outre, le maintien du bouclier des prix de l’énergie est une aide globale. Ceux qui ont contracté avec un fournisseur historique ne ressentiront pas la forte hausse des prix de l’électricité. Le plafonnement de la hausse augmentera de 15 % en 2023, tant pour l’électricité que pour le gaz.