Carburant : Voici la remise prévue à partir du 1er novembre 2022 !

Ces derniers mois, le prix du carburant a grimpé en flèche. Heureusement, le gouvernement a introduit une remise sur le carburant pour limiter les dégâts.

Après le gaz, la France importe aussi du carburant du Kremlin. Le grand pays a réduit ses exportations vers le reste de l’Europe en gaz et en pétrole.

Cette réduction des importations a fait exploser les prix de ces deux produits. Heureusement, l’État prévoit des mesures pour limiter les dégâts : un bouclier tarifaire pour le gaz et une remise sur le carburant pour le pétrole.

remise carburant

Toutefois, en 2023, l’une de ces mesures deviendra caduque. Laquelle ? Nous vous répondons dans cet article.

Pénurie de carburant : les causes

La principale règle qui régit tous les marchés est la loi de l’offre et de la demande. Si l’offre est inférieure à la demande, le prix augmente.

L’inverse est également possible. Comme nous venons de le dire, le grand pays a réduit ses exportations. Cela signifie que l’offre a diminué. C’est la raison principale pour laquelle il y a une pénurie de carburant en France en ce moment.

Mais ce n’est pas la seule solution, vous pensez sûrement aux voitures électriques. La cerise sur le gâteau est que la France n’est pas autosuffisante en électricité. Les centrales nucléaires ne fonctionnent plus à 100%.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Préfecture 82 (@prefet82)

De plus, l’hiver approche, sans gaz, car cela vient aussi du Kremlin. On consomme beaucoup d’électricité. Il y a même des risques de coupures de courant si l’hiver est rude.

En dernier recours, la solution à court terme que l’État propose est une remise sur le carburant.

Cette mesure est introduite non pas pour résoudre le grand problème de la dépendance, mais juste pour limiter les dégâts pour le citoyen. Comme ce n’est qu’une solution à court terme, en novembre il y aura déjà un grand changement.

Des statistiques et des prévisions inquiétantes

Selon les chiffres publiés par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), l’inflation en septembre était de 5,6 % sur un an. Selon le site Prix du baril, voici les statistiques de l’inflation pétrolière en mars 2022.

En euros, l’accélération du prix du baril est encore plus marquée (+24,7% après +11,6%), à 106,4 euros en moyenne, en raison de la dépréciation de l’euro par rapport au dollar en mars.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par lefevre virginie (@lefevrevirginie28)

Pour le mois de novembre, les prix vont encore s’envoler. Rapporté par Le Journal du Dimanche du 6 octobre 2022, voici deux raisons pour lesquelles les prix des carburants vont augmenter en novembre :

  • La décision de l’Opep de réduire drastiquement sa production.
  • La réduction de la remise sur le carburant mise en place par le gouvernement.

Selon le journal, l’Opep +, c’est-à-dire les représentants des treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés, cette nouvelle organisation a annoncé, mercredi 5 octobre 2022, une réduction drastique.

La production sera ainsi réduite de deux millions de barils par jour en novembre.

Réduction de la remise sur le carburant en novembre

La mise en œuvre de la remise sur le carburant a eu lieu en septembre 2022. Dès le début, il était prévu que le prix diminue jusqu’à disparaître complètement. Voici le calendrier indiqué à l’époque.

  • Du 1er septembre au 31 octobre 2022 : remise de 30 centimes d’euro par litre.
  • Du 1er novembre au 31 décembre 2022 : réduction de 10 centimes d’euro.
  • Du 1er janvier 2023 : suppression de la remise

Cependant, en raison de la grève et de la fermeture de plusieurs stations-service, le calendrier sera modifié. Voici le nouveau calendrier pour le prix dégressif de la remise sur le carburant que le gouvernement a mis en place :

  • Du 1er septembre au 14 novembre 2022 : remise de 30 centimes d’euro par litre.
  • Du 15 novembre au 31 décembre 2022 : remise de 10 centimes d’euros
  • A partir du 1er janvier 2023 : suppression de la remise

Donc, si l’on se réfère à la date de rédaction de cet article, il vous reste encore une quinzaine de jours. Quinze jours pour faire le plein de carburant avec une remise de 30 centimes.

N’oublions pas que cette remise sur le carburant a été instaurée pour protéger le pouvoir d’achat de tous les Français.

Quel que soit le carburant que vous utilisez pour votre voiture ou votre moto, vous en bénéficiez, quel que soit votre mode de paiement. Carte bancaire ou espèces, la remise s’applique toujours.

Comme indiqué sur le site du ministère de l’économie, voici la liste des carburants concernés par la remise sur le carburant :

  • Le gazole,
  • Essence (SP95, SP98-E5, SP-95-E10),
  • Superéthanol (E85),
  • Ethanol diesel (ED95),
  • Diesel de pêche,
  • Diesel non routier (GNR),
  • Gaz de pétrole liquéfié carburant (GPL-c),
  • Gaz naturel pour véhicules (GNV) sous forme comprimée (GNC) ou liquéfiée (GNL).

Pour les automobilistes, c’est donc le moment idéal pour faire le plein. Chez TotalEnergies, c’est encore plus rentable.

Une offre de remise sur le carburant dans les stations Total

Comme le gouvernement, le géant de l’énergie TotalEnergie a également offert une remise sur le carburant à ses clients. Son montant est de 20 centimes par litre.

Un automobiliste peut donc obtenir jusqu’à 50 centimes de réduction sur un litre d’essence. La remise sur le carburant de Total est également dégressive.

Voici le calendrier annoncé en septembre, c’est-à-dire lors de son introduction :

  • 20 centimes de réduction du 1er septembre au 31 octobre 2022
  • 10 centimes de réduction du 1er novembre au 31 décembre 2022.
  • Elle sera supprimée à partir du 1er janvier 2023

Le groupe Total a annoncé ce calendrier dans un communiqué de presse le 22 juillet 2022.

carburant

Du 1er septembre au 1er novembre, TotalEnergies baissera le prix des carburants pétroliers vendus en station-service de vingt centimes d’euro par litre puis de dix centimes d’euro par litre du 1er janvier au 31 décembre.

La grève ayant également touché les stations Total, les automobilistes n’ont pas beaucoup profité de cette réduction. C’est pourquoi la modification du barème s’applique également à Total. Voici le nouveau calendrier de la remise sur le carburant chez TotalEnergies :

  • Du 1er septembre au 14 novembre 2022 : remise de 20 centimes d’euro par litre.
  • Du 15 novembre au 31 décembre 2022 : remise de 10 centimes d’euros.
  • Du 1er janvier 2023 : pas de remise

Voici les nouvelles concernant la remise sur le carburant de l’Etat et de TotalEnergie.

Comme nous venons de le voir, la pénurie va sûrement s’aggraver. Une nouvelle aide sera sûrement appliquée dès que cette remise sera supprimée.