Bonbons, boissons : découvrez pourquoi la réglisse peut être un danger pour la santé !

La glycyrrhizine, l'ingrédient actif de la racine de réglisse, peut provoquer une grave intoxication, voire la mort, mettent en garde les autorités sanitaires.

La glycyrrhizine fait partie de la racine de réglisse, et en ingérer une trop grande quantité peut être dangereux pour la santé.

Si vous aimez la réglisse, il va falloir y aller mollo sur votre consommation. Selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), manger trop de réglisse peut entraîner une intoxication grave avec une baisse du taux de potassium et une hypertension artérielle, selon le dernier bulletin de l’agence.

D’ailleurs, en 2020, un homme est décédé aux États-Unis d’une baisse importante du potassium dans le sang après avoir mangé (trop) de réglisse, explique RTL, de quoi faire peur.

De la réglisse partout

Quand on dit réglisse, on pense souvent aux bonbons du même nom. Pourtant, on trouve de la réglisse un peu partout : dans les produits alimentaires ou dans les boissons alcoolisées (comme le Pastis ou l’Ouzo).

réglisse inconvénients

C’est principalement la racine de cette plante qui est utilisée, et dans celle-ci, on trouve un composant très abondant : la glycyrrhizine. La glycyrrhizine peut avoir des conséquences graves si elle est ingérée en trop grande quantité.

Cas d’intoxication

Entre 2012 et 2021, 64 cas d’intoxication liés à la surconsommation de réglisse ont été enregistrés dans les centres antipoison. Dans 53% de ces cas, ce sont des hommes qui ont été intoxiqués.

Les produits consommés étaient des boissons gazeuses (50%), des confiseries contenant de la réglisse (13%), des tisanes (13%) et des compléments alimentaires (5%).

Il peut induire une sorte d’hyperaldostéronisme, note l’Anses :

Ses manifestations sont la perte de potassium dans les urines entraînant une hypokaliémie, une rétention d’eau et de sodium et une élévation de la pression artérielle.

Et même après avoir arrêté la réglisse, il faudrait à l’organisme environ six mois pour retrouver son métabolisme normal.

Pastis, cachou

Après avoir observé plusieurs cas d’intoxication, les experts sont arrivés à la conclusion suivante : L’intoxication à la réglisse survient lors d’une consommation prolongée (plusieurs semaines) de doses importantes.

Une dose quotidienne régulière de glycyrrhizine de 100 mg a été établie comme le seuil à partir duquel des effets indésirables sont observés.

Concrètement, ce seuil correspond à l’équivalent de 27 à 70 doses de 2 cl de Pastis ou d’une boîte entière de bonbons à base d’extraits purs de réglisse, comme les cachous.

Des quantités limitatives

Toutefois, ce n’est pas parce qu’une personne ingère ces quantités qu’elle va présenter des problèmes particuliers. Tout dépend du métabolisme et du produit consommé.

La réaction de l’organisme à la glycyrrhizine est très variable d’une personne à l’autre : absorption par l’intestin, activité enzymatique, etc, précise l’Anses.

réglisse

Et à ce sujet, personne n’a tous les éléments en main pour savoir si sa consommation de réglisse est excessive ou non.

Alors un conseil, ne dépassez pas la dose journalière recommandée de glycyrrhizine, soit 10 mg par jour.