Bon plan Prime inflation : voici l’astuce pour bénéficier de cette aide de la CAF ce mois-ci !

La prime d'inflation promise par le gouvernement sera disponible le 15 novembre. Le CAF la fournira-t-il comme toujours ?

En ce mois de novembre, il est certain que tout le monde est dans un état de confusion ! En effet, il ne reste plus que quelques jours avant le versement de la prime par la CAF. Laquelle ?

Il s’agit du bonus d’inflation ! Selon les sources officielles, elle devrait être transférée sur votre compte à la mi-novembre. D’ici là, vous n’avez toujours pas les détails exacts !

simulation caf

Vous ne connaissez toujours pas votre éligibilité, l’entité en charge de l’attribution, etc. Même la CAF n’est pas en mesure de vous répondre ! Pourquoi ?

La CAF est régulièrement l’alliée de l’Etat dans cette tâche !

La Caisse d’Allocation Familiale ou CAF a toujours travaillé main dans la main avec l’Etat. Cette entité représente toujours ce dernier auprès des citoyens. Lorsque le gouvernement accorde des aides, c’est cet organisme social qui procède à l’attribution.

D’ailleurs, ce système de délégation de pouvoir a toujours fonctionné en France. En effet, personne ne s’est jamais plaint de ne pas recevoir ses allocations mensuelles ! Surtout en cette année chaotique causée par l’inflation !

Certes, les dirigeants du pays ont encore été généreux envers leurs citoyens. Ils l’ont encore démontré en 2022. Les prix ont augmenté de plus de 40% entre le 01 janvier et le 03 octobre de cette année.

Pour y remédier, l’actuel président a promulgué une loi pour décupler les aides sociales durant cette crise.

Le gouvernement a confié la plupart de celles-ci à la CAF. Actuellement, il ne reste qu’une seule allocation à distribuer avant la fin de l’année. Le doute plane encore sur sa répartition !

Qui recevra le versement de ce mois de novembre ?

Pour rappel, l’allocation de ce mois n’est autre que la prime d’inflation. Entre autres, on parle de la deuxième vague ! Celle qui est destinée aux détenteurs de la prime d’activité. Elle ne nécessite pas de demande particulière.

Ce minimum social sera automatiquement versé sur votre compte bancaire dans la semaine du 15 novembre. Oubliez donc votre habitude d’interroger la CAF sur son application ! La CAF ne pourra rien faire pour vous !

Si vous êtes inscrit sur la liste des aides sociales, vos chances de les obtenir ne sont pas à écarter. Toutes les familles modestes de France sont bénéficiaires de la prime d’inflation. Que vous soyez bénéficiaire de l’APL, du RSA, de l’AAH, de l’Aspa, de l’ALF ou de l’ALS, vous êtes déjà sur la liste !

En plus de cela, les étudiants boursiers, ceux qui perçoivent l’ASS et le RSO bénéficient également de cette aide. Tous, vous recevrez en novembre la somme de 28 euros plus 14 euros par enfant !

L’État est toujours silencieux sur son attribution. De plus, nous ne savons pas si c’est la CAF ou le Pôle Emploi qui la versera !

La CAF est spécialisée dans les personnes éligibles aux aides sociales !

Si tout le monde est déjà excité à l’idée de recevoir cette prime d’inflation, l’organisation pour sa collecte est au plus mal.

En effet, les personnes en charge de cette aide font face à une sorte de conflit. Pourquoi ? La prime d’inflation est destinée à soutenir le pouvoir d’achat de tous pendant cette crise.

Si elle passe entre les mains de la CAF, il sera difficile pour ceux qui n’y ont pas droit de la recevoir.

L’inflation est donc un ennemi commun. Elle ne concerne pas seulement les membres de la CAF ou les retraités. En effet, de nombreuses familles ayant un revenu moyen ont besoin de cette aide !

Elles n’arrivent plus à joindre les deux bouts face à ce problème. En bref, le président actuel n’a pas fait de distinction particulière entre les statuts sociaux pour lancer cette aide.

CAF

En attendant qu’une décision concrète soit prise, préparez-vous à un éventuel retard de paiement !