Avis à ceux qui partagent leur compte NETFLIX ! Les choses changent !

Abonné à Netflix ? Cette nouvelle ne va pas vous réjouir. En effet, la plateforme va mettre en place une nouvelle politique à partir du début de l'année 2023.

Abonné à Netflix ? Cette nouvelle ne va pas vous réjouir. En effet, la plateforme va mettre en place une nouvelle politique dès le début de l’année 2023. Si la personne ne vit pas sous votre toit et utilise votre compte, vous serez désormais facturé. Plus de détails…

Quelle est la nouvelle politique de Netflix ?

Mercredi dernier, Netflix a effectivement dévoilé sa nouvelle politique pour lutter contre le partage des mots de passe. L’objectif ?

Netflix abonnement

Empêcher les abonnés qui ne vivent pas ensemble de partager leur compte gratuitement.

Une pratique courante qui représente, chez Netflix, un manque à gagner considérable.

Lors de sa présentation du mercredi 19 octobre, la plateforme a déclaré : « Nous avons trouvé une approche réfléchie pour monétiser le partage de compte et nous allons commencer à la déployer plus largement à partir de début 2023 ».

La stratégie de Netflix !

Greg Peters, directeur de l’exploitation de Netflix, a déclaré lors de la conférence de San Francisco que cette nouvelle fonctionnalité était destinée à stimuler la croissance des abonnés.

Pour rappel, la plateforme a en effet perdu 200 000 abonnés dans le monde au premier trimestre 2022 par rapport à la fin de l’année 2021.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BLOOM (@bloom_media.fr)

Greg Peters poursuit en précisant les objectifs de ce nouvel abonnement : « Nous sommes fermement convaincus qu’un prix plus bas pour les consommateurs, ainsi qu’une monétisation publicitaire robuste, nous permettront de faire croître notre base d’abonnés et, au fil du temps, de générer des revenus supplémentaires importants ».

La solution proposée par Netflix !

Désormais, Netflix détectera si votre compte est utilisé par un ou plusieurs ménages. Ainsi, si vous partagiez votre compte avec d’autres amis ou parents ne vivant pas sous votre toit, cela ne sera plus autorisé par la plateforme.

La solution ? La plateforme en propose une en donnant la possibilité d’ajouter des sous-comptes pour ses proches.

Une solution qui est également payante, mais à un prix inférieur à celui d’un abonnement dit classique. Pour l’instant, le géant n’a pas encore dévoilé les tarifs.

3 à 4 euros de plus pour partager son compte

Le directeur de l’innovation produit de Netflix, Chengyi Long, a déclaré que cette utilisation de la plateforme par les abonnés : affecte notre capacité à investir dans des séries et des films de qualité pour nos membres.

En effet, la plateforme a déjà mis en place cette nouvelle politique dans trois pays d’Amérique du Sud.

Notamment le Chili, le Pérou et le Costa Rica. Pour l’instant, Netflix n’a pas communiqué le montant de la surtaxe.

Mais nous savons déjà qu’en Amérique du Sud, si vous ajoutez jusqu’à deux comptes supplémentaires à votre profil… La surtaxe varie de 2,12 $ au Pérou à 3 $ au Chili.

Comment ce coût sera-t-il appliqué aux smartphones ?

Netflix appliquera ce surcoût grâce à un système de géolocalisation. Cependant, compte tenu de la mobilité d’un smartphone, la plateforme rencontre quelques difficultés.

Netflix

Elle n’a aucun moyen de savoir si le compte, utilisé en dehors du domicile, est réellement utilisé par son titulaire. Pour l’instant, le géant américain ne sait pas comment s’exprimer sur le sujet.