Attention ces produits naturels pour blanchir vos dents sont toxiques pour la santé ! Méfiance.

De plus en plus de Français cherchent à blanchir leurs dents. Cependant, les produits naturels ne semblent pas toujours être la meilleure solution.

Comme vous le savez probablement, les produits de beauté naturels sont très populaires. De plus en plus de Français se tournent vers ces alternatives pour prendre soin de leurs dents.

Dans les recherches Google, les ingrédients tels que le citron, le bicarbonate et le charbon de bois sont les plus populaires pour blanchir les dents.

Cependant, ces produits naturels, souvent utilisés pour blanchir les dents, ne sont pas sans risques. Cependant, ces recettes maison sont largement disponibles sur Internet.

dents jaunes

Bien que ces produits naturels aient une certaine efficacité et permettent de faire des économies.

Cela ne signifie pas nécessairement qu’ils sont sains. En effet, ces alternatives comportent des risques pour l’émail de vos dents. Nous vous expliquons tout ici !

Pourquoi les dents jaunissent-elles ?

Le jaunissement des dents est un phénomène naturel. En effet, avec l’âge, les dents jaunes semblent presque inévitables. Il faut savoir qu’en vieillissant, l’émail de nos dents devient de plus en plus fin.

Cependant, comme vous le savez probablement, les dents peuvent aussi devenir jaunes chez les personnes plus jeunes. Et ce n’est pas nécessairement le résultat d’un brossage fréquent ou d’un régime alimentaire.

La raison pour laquelle les dents sont jaunes peut varier en fonction de plusieurs facteurs, tels que l’alimentation, la porosité de la dent et l’entretien…

Il convient également de noter que si vous consommez souvent des aliments colorés comme le café ou le vin, ou si vous fumez du tabac par exemple, vous risquez d’avoir les dents jaunes.

Ou si vous fumez du tabac par exemple. Dans ce cas, il y a un risque que les dents soient tachées et donc jaunes en surface.

Avec des produits naturels : Une obsession maladive

L’épidémie de dents blanches est principalement due aux stars. En effet, il est devenu presque une mode d’avoir des dents plus blanches que blanches.

Cette obsession oblige les dentistes à faire de leur mieux pour suivre les tendances. En s’adaptant aux nombreuses demandes de leurs clients, ils sont obligés de rendre les dents de plus en plus blanches.

Cependant, cette obsession atteint des sommets dangereux. Le blanc, qui signifie culturellement la santé et la propreté, pourrait bientôt devenir synonyme de maladie.

Des recherches scientifiques ont montré qu’une propreté excessive peut être plus dangereuse que bénéfique. Les défenses immunitaires naturelles sont en train de s’éroder. Comme le rapportait le magazine en ligne Nautilus le jeudi 30 juillet.

Blanchir ses dents : Des conséquences désastreuses.

Nos collègues de 60 Millions de consommateurs ont alors tenté de mettre en lumière le problème qui se répand. Les produits naturels s’avèrent en fait catastrophiques pour l’émail qui recouvre vos dents.

En effet, l’utilisation d’ingrédients ou de produits naturels s’avère être beaucoup plus dangereuse que bénéfique.

Qu’il s’agisse de citron, de bicarbonate ou de charbon de bois. Plus vous les utilisez, plus ils deviennent dangereux et plus vous mettez votre santé en danger.

Le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), a déclaré : Le jus de citron donne une sensation immédiate de dents claires, car il va déminéraliser l’émail des dents, le rendant crayeux et donc de couleur blanche.

Mais il ne voulait pas s’arrêter de parler. Il a donc continué en disant : Il s’agit bien d’une dissolution de l’émail qui, une fois parti, ne repousse pas…

La réponse semble catégorique, les dommages causés à vos dents semblent irréversibles. Comme expliqué, le jus de citron n’est pas le seul coupable.

Qu’il s’agisse de poudre de charbon de bois ou de poudre de bicarbonate. Les conséquences peuvent également être dévastatrices.

Des produits naturels mais nocifs

Le professionnel du domaine poursuit son discours : La granulométrie est trop importante et rend le brossage plus abrasif que le polissage, avec le risque de créer des microlésions.

Ensuite, concernant le charbon de bois, ce produit naturel semble tout aussi dangereux.

Et ce, au même titre que le citron et la poudre de bicarbonate. Le Dr Christophe Lequart se confie : Nos collègues américains ont été les premiers à nous alerter sur ce phénomène.

Certains patients arrivaient avec des dents totalement dépourvues d’émail, car ils l’avaient complètement abrasé !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonathan Amar (@docjonamar)

Il faut toutefois noter que le magazine a également passé en revue les différents dentifrices disponibles sur le marché. Les dentifrices qui blanchissent, qui polissent fortement et bien d’autres encore constituent un risque pour l’émail.

Bien que leurs ingrédients soient pour la plupart des produits naturels, ils présentent tout de même des risques pour vos dents lorsqu’ils sont utilisés plus de deux fois par semaine.

C’est pourquoi, afin de bien prévenir l’usure prématurée des dents, l’UFSBD demande que le pouvoir abrasif soit affiché sur les dentifrices.

Les risques du blanchiment des dents

Il est important de revenir sur les dangers du blanchiment des dents. Et ce, qu’il s’agisse de produits naturels ou chimiques.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a donc tenté de mettre en évidence les risques liés au blanchiment des dents. Pratiqué trop fréquemment, ce traitement peut s’avérer plus nocif que bénéfique sur le long terme.

Et ce, qu’il soit réalisé chez un dentiste ou dans un bar à sourire. Par ailleurs, l’ANSM a pointé du doigt les problèmes les plus courants qui peuvent se développer après plusieurs séances.

Que ce soit le développement d’une hypersensibilité dentaire au froid. L’altération de l’émail et une fragilisation des dents. La déminéralisation des dents ou une recoloration plus rapide. Et enfin, l’irritation des muqueuses due à la concentration du produit.

Il faut savoir que les risques sont principalement concentrés dans la concentration de peroxyde d’hydrogène dans les produits chimiques.

En théorie, plus la concentration de peroxyde est élevée, plus l’effet de blanchiment sur les dents est efficace.

Il est important de savoir que la législation a fixé une limite à la concentration de peroxyde d’hydrogène. Celle-ci est de 0,1%. Cependant, il est difficile de savoir si ce dosage est toujours respecté.

dents

Ainsi, que vous utilisiez des produits naturels ou chimiques, sachez qu’à long terme, le blanchiment des dents présente plus de risques que de bénéfices.