Kouglof Alsacien recette

Voici une recette de Kouglof Alsacien, une gourmandise qui demande un peu de temps et d’efforts et qu’ils convient de partager comme une geste plein d’affection. Il y a quelques chose  d’alléchant dans le nom même du Kouglof, quelque chose de réconfortant presque. Il évoque un certain confort, une attention envers l’autre, une générosité certaine.

recette-kougloff-facile-de-noel-nouvel-an-8

Avez-vous déjà fait un kouglof ? Si vous en faites un vous-même, vous trouverez son aspect d’autant plus grandiose. Il existe ces extraordinaires moules traditionnels à kouglof en terre, on en trouve en ligne de nos jours. Et puis à défaut, les moules à kouglof en métal sont un bon remplacement.

recette-kougloff-facile-de-noel-nouvel-an-9

Encore une recette de Kouglof ? Et oui !

Après la recette de Kouglof de Paul Bocuse en voici une avec moins de sucre, moins de beurre et moins d’œuf. Le résultat est délicieux et en plus vous pourrez vous en couper une tranche plus épaisse…

Pour la touche « nouvel an » je me suis amusée à ne placer que 12 amandes au fond du moule. Tout un symbole hi hi ! Mais bref mettez en plus si vous le voulez. Je ne recommande pas que vous entrepreniez cette recette aujourd’hui. Vous aurez bien assez à faire avec vos préparatifs de réveillon. Néanmoins c’est une recette sympathique à faire au cours du mois de janvier avec la version aux douze amandes. Et comme d’habitude… quand on fait son kouglof on fait aussi son levain 🙂

recette-kougloff-facile-de-noel-2

Recette adaptée d’ici

Préparation : 30 mins – Cuisson : 45 mins – Temps total : 4 hrs 45 mins

Ingrédients
500g de farine T 45 (c’est mieux)

130g de beurre
100g de raisins secs
80g de sucre
25 cl de lait
20g de levure fraîche de boulanger
12 amandes
5g de Sel

2 œufs moyens

Le levain :
Prendre 20g du lait et les tiédir (à peine) dans un petit bol. Diluer la levure dedans, pour obtenir un mélange lisse.
Prendre 20g de la farine et mélanger doucement dans le bol avec la levure diluée. Vous aurez une petite pâte crémeuse et dense.

La pâte :
Mettre tout le reste de la farine dans une grande jatte. Faire un creux dedans pour y déposer le levain et couvrir le tout d’un linge.

Au bout d’une quarantaine de minutes le levain aura gonflé, vous pourrez alors vous salir les mains ! Ajouter le lait et mélanger ensemble avec la farine et le levain

Bon ok vous pouvez aussi le faire à la Maryse… Perso j’aime le faire à la main c’est relaxant et je profite plus longtemps de l’odeur si particulière du levain, que j’aime beaucoup. C’est une telle promesse de gourmandise.  Inutile de pétrir longuement, il faut juste obtenir une pâte qui se tient arrêter.

Vous devriez à présent avoir une boule de pâte plutôt rustique.
Ajouter alors le sucre et le sel (vous pensiez que j’avais oublié n’est-ce pas).

Si vous avez un robot avec un crochet à pâte c’est le moment de s’en servir. Mélanger lentement pour incorporer le sucre et le sel. (Je le fait aussi à la main vu que je n’ai plus de gros robot snif).

Ajouter 1 œuf et continuer de travailler la pâte à vitesse moyenne ou en mettant un peu plus les bras à contribution 😉

Une fois le 1er œuf incorporé on fait de même avec le deuxième.

On recommence avec les raisins. En dernier on incorpore le beurre en dés. C’est là que les épaules commencent à me « piquer ».

Quand la pâte se détache de la paroi du bol mélangeur c’est bon. La pâte reste assez collante donc ne vous en étonnez pas trop, elle est attachante la petite ! Pensez à bien la soulever si vous le faite à la main comme moi

Si vous mélangez la pâte à la main, pensez à soulever la pâte pendant le travail pour bien l’aérer.
Cela prendra entre 20 et 30 minutes selon votre robot ou vos bras ^^

Couvrir la jatte d’un linge et laisser au chaud ou en étuve d’environ 25°/30°C pas plus, pendant 2 heures. Et voilà la phrase incontournable : « Elle va doubler de volume ».

Beurrer généreusement le moule et déposer 12 amandes dans le fond. J’avoue que je vous indique 12 car c’est mon kouglof du nouvel an mais vous pouvez en déposer plus, gourmands que vous êtes.

Placer la pâte dans le moule, je n’y m’y suis pas si bien prise parce que mon Kouglof avait des plis au démoulage… Pas grave cela lui donne un air intéressant.

On laisse la pâte reposer à nouveau dans le moule pendant 1 heure environ et on en profite pour préchauffer le four à 180°C

Enfourner pour environ 1 heure. Si le dessus fonce trop, couvrir de papier alu.

Attendre 10 à 15 minutes avant de démouler. Laisser refroidir totalement au moins 3 heures. Saupoudrer de sucre glace et déguster…

recette-kougloff-facile-de-noel-1

 
dans Nouvel an et Epiphanie, Recettes par fête, Viennoiserie, boulangerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

3 Commentaires

  1. il a l’air délicieux ce kouglof

  2. un beau kouglof merci pour le partage de cette recette. bonne année 2017