Voici tous les Français qui ne pourront pas toucher la prime de Noël de la CAF !

Certaines familles ne recevront pas de prime de Noël. Chaque année, elles se retrouvent dans les oubliettes de la CAF.

Alors que de nombreuses familles peuvent se réjouir de la prime de Noël annuelle de la CAF. Cependant, certaines personnes n’auront pas cette opportunité une fois de plus.

Bien que la prime soit accordée à plus de 2,3 millions de Français. Les conditions d’éligibilité sont strictes.

prime de noël

La prime de la CAF est principalement destinée à soutenir les familles modestes du pays.

CAF : Une demande répétée sans réponse !

Alors que la CAF s’apprête à déployer une importante somme d’argent en guise de prime de Noël aux ménages modestes, certaines personnes n’auront pas la chance de recevoir une prime de Noël.

Certaines personnes n’auront une fois de plus pas la joie de recevoir cette allocation.

Pour leur part, les bénéficiaires de la prime de Noël de la CAF peuvent recevoir jusqu’à 442 euros pour une famille composée d’un couple avec quatre enfants.

Et ce n’est pas tout, 60,98 euros sont ajoutés au montant total pour chaque personne supplémentaire.

Les bénéficiaires de la prime de Noël peuvent déjà se réjouir de l’arrivée de cette aide. La distribution est prévue le 15 décembre si vous êtes bénéficiaire du RSA et le 16 décembre pour Pôle emploi et la MSA.

Une fois encore, les bénéficiaires de l’AAH, de l’ARE et du minimum vieillesse n’auront pas droit à la prime de Noël de la CAF.

En effet, les personnes concernées par ces aides financières sont en lutte permanente pour avoir droit à cette prime, mais à ce jour, rien ! Leur demande n’est toujours pas prise en compte par le gouvernement.

L’allocation AAH est-elle trop élevée ?

Si les bénéficiaires de l’allocation adulte handicapée font tout pour avoir droit à la prime de Noël de la CAF, l’institution a expliqué qu’elle est trop élevée.

L’institution a également expliqué que seuls les ménages modestes bénéficieront de cette prime.

On peut donc se demander si l’État n’offre la prime de Noël qu’aux salariés au SMIC. Cela signifie-t-il que l’AAH est déjà trop élevée ?

Oui, l’AAH est de 956,65 euros. Et elle a été revalorisée de 4 % pour cette année 2022.

C’est sans doute pour cela que le gouvernement refuse de leur accorder la prime de Noël.

Éric Michiels, le président de l’association Actions aides handicaps, a expliqué que les adhérents ont subi de nombreuses difficultés depuis la crise sanitaire.

Selon lui, l’enfermement a entraîné la fermeture de plusieurs établissements. Certains personnels médicaux ont dû abandonner le suivi et la rééducation des patients, etc.

Cela signifie que pour se rétablir, les membres de l’association doivent trouver de nouvelles options coûteuses. De plus, avec l’inflation galopante, c’est vraiment une autre histoire.

CAF : une décision du gouvernement ?

Alors que la CAF s’apprête à distribuer la prime de Noël aux ménages à faibles revenus. L’association AAH continue de plaider pour en être bénéficiaire. Mais l’exécutif ne semble pas prêt à changer d’avis.

En effet, les bénéficiaires de l’AAH gagnent beaucoup plus que les familles vivant avec le SMIC.

prime

Si le gouvernement a donc pris cette décision concernant la prime de Noël de la CAF, il ne faut pas s’attendre à un changement.

Cette année encore, il n’y aura pas de prime de Noël pour les bénéficiaires de l’AAH.