Voici les travaux nécessaires pour un logement bien isolé et les aides disponibles sur l’isolation !

Une bonne isolation d'une maison est essentielle pour économiser de l'énergie. Voici quelques conseils qui devraient vous aider.

Avant d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique, vous devez d’abord penser à l’isolation de votre maison.

Faire des travaux pour réduire vos dépenses énergétiques ne sera pas efficace si votre maison est mal isolée.

isolation maison

Les travaux d’isolation nécessitent parfois l’intervention d’artisans certifiés.

Si vous envisagez d’améliorer la performance de votre maison, vous devez savoir par où commencer. Nous vous disons tout.

Comment améliorer l’isolation de votre maison ?

Pour bien isoler votre maison, pensez à réaliser des travaux sur des surfaces telles que les murs, les fenêtres et la toiture.

L’isolation de la toiture et des combles est rapide et vous sera bénéfique. En réalisant ces travaux, vous pouvez déjà constater une réduction de 30% de votre facture de chauffage.

Même si vous touchez à votre toit, attention à ne pas isoler un toit plat par l’intérieur.

Vous pourriez rencontrer des problèmes de condensation. La pose du pare-vapeur peut être difficile et en cas d’échec, l’isolation ne sera pas parfaitement étanche.

Le remplacement des volets limitera les pertes de chaleur dans votre maison en hiver. Il permet également de garder votre maison plus fraîche par temps chaud.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par homesojaju2k18 (@homesojaju2k18)

Si vous cherchez une solution rapide et discrète, n’hésitez pas à isoler vos murs par l’intérieur.

Ces travaux sont assez économiques, puisqu’il suffit de poser un isolant sur les murs intérieurs de votre maison. Il est souvent recommandé d’utiliser des panneaux isolants et des enduits.

En revanche, l’isolation des murs extérieurs peut être hésitante si vous souhaitez conserver la décoration extérieure de votre maison.

En effet, les travaux consistent à habiller vos murs d’un bardage de protection ou de panneaux isolants.

L’aspect extérieur de votre maison changera complètement après la réalisation des travaux d’isolation.

Quelle est la meilleure façon d’améliorer l’isolation énergétique ?

Le remplacement des parois vitrées par un vitrage supplémentaire vous permettra d’optimiser votre isolation phonique.

Le survitrage, par exemple, est une bonne solution. Non seulement il améliore l’isolation acoustique, mais il peut également être bénéfique pour une bonne isolation thermique.

Si vous souhaitez une meilleure circulation de l’air, vous devez améliorer la ventilation de votre maison.

L’installation d’une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) permet de lutter contre la pollution à l’intérieur de votre maison.

Cet équipement permet également d’éliminer l’humidité de l’air et de contrôler les pertes de chaleur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Multipose (@multipose54)

Si vous souhaitez isoler votre maison, vous devez effectuer des démarches administratives. Toutefois, cela dépend du type de travaux que vous allez entreprendre.

Si les travaux sont réalisés à l’extérieur, vous devez faire une déclaration auprès de la mairie.

Dans le cas contraire, vous devrez demander un permis de construire au service de l’urbanisme.

Si les travaux sont une isolation intérieure, vous n’avez pas besoin de faire une demande spécifique.

Quelles sont les aides disponibles pour les travaux d’isolation ?

Le coût de l’isolation de votre logement dépend des travaux que vous devez réaliser.

L’ADEME estime que vous pouvez dépenser entre 20 et 55 euros par m² pour des combles perdus.

L’isolation par l’intérieur pourrait coûter entre 40 et 100 euros par m². L’isolation par l’extérieur sera un peu plus chère. Les estimations du coût moyen varient entre 135 et 220 euros par m².

L’installation de fenêtres à double vitrage de 125 cm x 100 cm peut coûter de 400 à 1 700 euros.

Les coûts varient généralement en fonction du type de fenêtre. Pour financer vos travaux d’isolation, vous pouvez demander des subventions gouvernementales :

MaPrimeRénov’

Ce dispositif est une aide de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) accessible à tous les propriétaires.

Quels que soient vos revenus, vous pouvez prétendre à cette aide. Toutefois, ce sont vos ressources qui détermineront le montant que vous pourrez recevoir.

Pour bénéficier de MaPrimeRénov’, votre maison doit avoir au moins 15 ans. Si vous voulez bénéficier de cette aide pour le remplacement du mazout, la maison doit avoir au moins 2 ans.

MaPrimeRénov’sérénité

Comme MaPrimeRénov, cette aide s’adresse aux ménages les plus modestes. Les personnes vivant dans des logements individuels peuvent également obtenir cette aide.

Attention, ces deux aides à la rénovation énergétique ne sont pas cumulables.

Les conditions relatives à l’état du logement sont les mêmes que pour la MaPrimeRénov’.

L’octroi de MaPrimeRénov’sérénité nécessite l’intervention d’un artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour tous les travaux à réaliser.

Autres aides

Vous pouvez également bénéficier de l’éco-PTZ. Vous pouvez emprunter à taux zéro pour réaliser les travaux de rénovation dont vous avez besoin.

isolation

Les chèques énergie peuvent également vous aider si vous souhaitez améliorer la performance énergétique de votre logement.