Une grand-mère découvre à 75 ans qu’elle est enceinte depuis 46 ans, elle avait un fœtus de 4 kg !

Une femme de 75 ans se rend à l'hôpital et ce que les médecins découvrent la laisse sans voix. Elle portait un fœtus depuis 46 ans !

C’est l’histoire de Zahara Boutaleb. À l’âge de 75 ans, cette grand-mère d’origine marocaine a appris qu’elle avait fœtus en elle. Le plus incroyable est que sa grossesse a duré plus de 40 ans.

Un fœtus fossilisé

En juillet 2002, Zahara Boutaleb décide d’aller chez le médecin pour savoir ce qui rend son estomac lourd. C’est alors qu’elle a découvert qu’elle était enceinte. La grand-mère est venue à l’hôpital pour la première fois en 1956.

Cependant, en raison des moyens techniques disponibles à l’époque, les médecins n’ont pas été en mesure de détecter sa grossesse. Comme l’ont révélé les médecins de Zahara, la grossesse s’est déroulée normalement pendant neuf mois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Culture générale (@cultureg.fr)

Ensuite, le fœtus présent dans l’utérus de la Marocaine est mort. Au fil des ans, le fœtus s’est fossilisé. Il a ensuite été enfermé dans une coquille de calcaire formée par le corps de la grand-mère enceinte.

Cette isolation naturelle a permis au fœtus de rester dans l’utérus de la grand-mère. Et ce, sans présenter de risques pour la santé de la grand-mère. Après la découverte de sa grossesse, Zahara Boutaleb a dû subir une intervention chirurgicale pour ouvrir sa paroi abdominale.

C’était le seul moyen de faire sortir le fœtus de son utérus. Il pesait 3,7 kg et est le plus gros fœtus jamais vu. Il faut savoir qu’un fœtus pèse généralement entre 600 et 700 g lors d’une grossesse abdominale.

evolution foetus

Pour ceux qui ne le savent pas, la grossesse abdominale est un type de grossesse extra-utérine. En effet, dans ce cas, au lieu de se développer dans l’utérus, le fœtus se développe dans la cavité abdominale.

Le plus souvent, ces grossesses entraînent des malformations du fœtus. Le taux de mortalité du bébé et de la mère est également très élevé.

Une femme donne naissance pour la première fois à 75 ans

Prabha Devi et son mari n’ont jamais pu devenir parents. Le couple n’avait qu’un poumon chacun. Malgré cela, ils ont réalisé leur rêve commun en adoptant un enfant.

Ils ont également essayé la FIV, dans l’espoir d’avoir un enfant à eux. Le résultat : Prabha Devi est tombée enceinte à l’âge de 75 ans. L’Indienne a accueilli son premier bébé après seulement 30 semaines de grossesse.

La petite fille prématurée pesait 2 kilos à la naissance et est née le 12 octobre 2019. Le Dr Abhilasha Kinker qui a soigné Prabha Devi a révélé que des complications sont survenues pendant la grossesse. Par conséquent, la septuagénaire a été obligée d’accoucher par césarienne.

Elle avait déjà porté le bébé pendant plus de six mois, ce qui est assez surprenant pour son âge, a-t-elle précisé.

Après sa naissance, la fille de Prahba Devi a immédiatement été placée dans une couveuse. Même si son état s’est amélioré, elle a dû atteindre 3,3 kilos pour pouvoir sortir de l’hôpital où sa mère a accouché.

Une femme donne naissance à des jumeaux à 74 ans

Avant Prabha Devi, il y avait une femme nommée Mangayamma qui détenait le record de la dernière grossesse. Son histoire est presque la même que celle de Prabha. Elle n’avait jamais eu d’enfants auparavant, bien qu’elle ait été mariée pendant plus de 50 ans.

foetus 3 mois

Mangayamma a donc essayé la fécondation in vitro. C’est ainsi qu’elle a finalement pu tomber enceinte. Ses jumeaux sont nés en septembre 2019. Une naissance que le médecin Mr Umashankar avait qualifié de miracle médical.

En raison de son âge avancé, les médecins ont suivi Mangayamma de près tout au long de sa grossesse. Son examen a montré qu’il n’y avait aucune complication, selon l’un des médecins. Malgré cela, ils ont préféré que la femme accouche par césarienne.

fœtus

Toute la famille de Mangayamma s’est réunie à Guntur pour l’arrivée des deux petites filles. Sa mère de 95 ans ne pouvait pas non plus manquer cet heureux événement. Après avoir accouché, la femme a déclaré aux médias qu’elle était très heureuse.

Dieu a répondu à nos prières, a-t-elle déclaré.

Nous souhaitons le meilleur à la mère et à ses jumeaux.