Tout savoir pour toucher les allocations familiales CAF 2023 : conditions, montant et plafond de ressources !

En 2023, les conditions pour bénéficier des prestations sociales vont changer. Nous faisons le point avec vous pour savoir si le CAF peut vous aider cette année.

La CAF, ou Caisse d’allocations familiales en France, est un organisme public dont la mission est de verser des prestations sociales aux familles et aux personnes en situation de précarité ou de fragilité financière.

Les prestations versées par la CAF comprennent les allocations familiales, les allocations logement, les prestations pour jeunes enfants et personnes âgées, et les prestations pour personnes handicapées.

prestation sociale

La CAF est financée par les cotisations de sécurité sociale et les impôts. Ses prestations sont destinées à aider les personnes les plus vulnérables à couvrir leurs besoins essentiels en matière de logement, de santé, d’alimentation et d’éducation.

CAF : modification des seuils d’attribution des prestations

Les seuils d’attribution de la CAF évoluent chaque année. Les seuils de revenus pour bénéficier des prestations sociales de la CAF sont révisés en fonction de l’inflation.

Les seuils de revenus pour les différentes prestations dépendent également du nombre de personnes dans le foyer. La situation professionnelle est également prise en compte.

Les critères d’ouverture des droits et les montants des prestations peuvent également varier entre les différentes régions de France.

Certaines régions nécessitent plus d’aides que d’autres. En effet, le coût de la vie n’est pas le même partout en France.

La CAF augmente le plafond de 1,6 %.

Les plafonds de ressources pris en compte pour bénéficier des aides en 2023 sont augmentés de 1,6 % par rapport à ceux de 2022.

La CAF prend en compte l’augmentation des prix. En revanche, on peut être surpris à première vue.

Cette augmentation est en effet beaucoup plus modérée que celle de l’inflation, à 5,2% en 2022.

Cela s’explique simplement par le fait que cette augmentation est basée sur les revenus de l’année N-2. 2021, donc. Or, cette année-là, l’inflation était effectivement de 1,6 %.

C’est le revenu net catégoriel de 2021 qui sera pris en compte pour 2023. C’est-à-dire l’ensemble des revenus (salaires, revenus fonciers et mobiliers, bénéfices agricoles, etc.) moins les charges (pensions alimentaires, frais de soins aux personnes âgées, etc.) et les abattements fiscaux (pour les personnes de plus de 65 ans, les handicapés, etc.), explique le site service-public.

Allocations familiales : qui est concerné ?

Les allocations familiales sont des prestations versées par la CAF aux familles ayant des enfants à charge pour les aider à couvrir les frais d’éducation et d’entretien de ces derniers.

Pour bénéficier des allocations familiales, les parents doivent remplir certaines conditions de revenus et de situation familiale.

prestation

Les allocations familiales sont généralement versées aux familles ayant des enfants à charge (au moins deux de moins de 20 ans). Il faut également disposer d’un revenu modeste pour avoir droit aux allocations familiales.