Voici les supermarchés concernés par ce rappel de jambon contaminé et dangereux pour la santé !

Après de nombreux scandales sanitaires, un rappel de produits concerne le jambon. Certains lots sont contaminés par la listeria.

Ces derniers mois, de nombreux problèmes rappels de produits ont été demandés dans le monde du commerce de détail ! Qu’il s’agisse d’objets dangereux ou d’aliments impropres à la consommation, il faut toujours être sur ses gardes !

Ce dernier rappel de produits concerne des lots de jambon blanc. Néanmoins, il semble que les clients doivent faire preuve de prudence au quotidien ! On vous dit tout sur cette affaire, et sur tous les produits dont il faut se méfier !

Lors de vos achats, gardez les yeux ouverts et la tête froide ! Depuis quelque temps déjà, nous devons faire face à de nombreux dangers lors de nos achats les plus courants ! Lorsqu’un article ou un produit est dangereux, la marque ou l’entreprise doit procéder à un rappel de produit.

Le problème du rappel

Si vous avez l’habitude de vous tenir informé, vous devez savoir que cette procédure arrive très souvent cette année. Dans les grandes chaînes, ou chez les pros du discount, aucun magasin ne semble être épargné par ce problème.

Cora, Intermarché, E. Leclerc ou encore Lidl et Aldi : aucun supermarché n’est à l’abri. Et il ne se passe pas une semaine sans que les clients ne reçoivent une alerte pour un nouveau rappel de produit !

rappel conso gouv

Cependant, les risques varient en fonction du contexte et de l’article concerné. La plupart du temps, un produit est rappelé s’il est dangereux. Les personnes fragiles comme les enfants, les femmes enceintes ou les personnes âgées sont les premières concernées.

Mais il semble que les rappels de produits touchent tous les types d’achats. Pour vous aider à y voir plus clair, nous avons fait l’inventaire des produits concernés cet été. Un inventaire qui fait froid dans le dos, mais l’information est importante ! Votre santé, et celle de vos proches, est en jeu.

Gérer le rappel d’un produit : la routine en 2022

La première affaire sanitaire qui a marqué les esprits cette année ? Sans doute le drame lié aux pizzas Fraich’Up, vendues par Buitoni . Au total, ces plats préparés ont fait plus de cinquante victimes à cause de la bactérie E.coli.

Tous les cas concernent des enfants âgés de 1 à 17 ans. Parmi eux, deux jeunes consommateurs ont succombé à l’infection. Une jeune fille de 12 ans a également perdu l’usage de ses jambes à la suite de l’intoxication.

Dans ce cas, un rappel de produit aurait pu éviter le pire ! Mais une enquête a révélé que Nestlé, qui dirige Buitoni, a longtemps fermé les yeux ! Face à cette tragédie, les marques font désormais preuve de prudence pour éviter le scandale.

L’affaire Kinder pendant les fêtes de Pâques

En fait, le deuxième rappel de produits qui a marqué le printemps est celui des chocolats Kinder. En avril 2022, en pleine période de Pâques, la marque adorée des enfants a dû retirer ses produits de la vente.

Le groupe Ferrero a été plus raisonnable que Nestlé, en lançant le rappel des produits au début du mois d’avril. En cette saison particulière, la santé des enfants était plus importante que le chiffre d’affaires de l’entreprise.

rappel de produit

La mesure a été prise après la découverte de traces de salmonelles dans les produits. La majorité des références de la marque ont donc fait l’objet d’un rappel massif de produits.

Les clients ont été remboursés et ont reçu des consignes de sécurité. Par ailleurs, le groupe Ferrero a profité de cette période pour désinfecter ses sites de production. Face à un profit illimité, l’industrie a, cette fois, choisi la prudence.

Attention à la viande et à la charcuterie !

Le dernier rappel de produits concerne des lots de jambon blanc, vendus chez Carrefour, Casino et Intermarché. La cause ? La Listeria, dont la présence est suspectée dans le produit.

Le produit concerné est le jambon tranché Adrien Peyrolles. Les lots concernés par le rappel de produits portent le numéro 20422350116 et le code GTIN 3089739442005. Ils portent également la marque de salubrité FR13 074 001CE.

Le jambon est présenté dans un emballage de deux tranches (180g). Les premiers lots sont arrivés dans les rayons le 25 août 2022 et la date de péremption est le 22 septembre. La procédure de rappel prendra fin le 12 septembre.

Une hotline a également été mise en place pour guider les clients : 09 69 37 01 60.

En termes de risques, les produits carnés doivent être particulièrement vigilants. Des bactéries dangereuses peuvent rapidement s’y développer. Surtout s’il y a des problèmes d’hygiène pendant la phase de production. Mais le danger peut aussi venir de mauvaises conditions de transport ou de stockage.

Les produits frais soumis à des précautions

Vous devez par exemple accorder une attention particulière à la charcuterie et à la viande.

Cet été, plusieurs aliments populaires pour barbecue ont été rappelés. C’est le cas des brochettes de poulet marinées (vendues dans l’Oise). Le magasin a lancé une alerte car elles contenaient des salmonelles.

Plus tôt dans l’été, la même bactérie avait été détectée dans des brochettes de porc de la marque Grillo Party.

Or, récemment, la viande contaminée a également pris la forme d’escalopes ou de steaks hachés ! Un rappel de produit peut donc toucher de nombreux aliments de la vie courante, comme les lardons ou les saucisses. Faites donc particulièrement attention à l’apparence de vos aliments.

N’oubliez pas non plus que de nombreuses bactéries survivent à la congélation et à la chaleur. Mais pour éviter tout danger, vous devez apprendre à repérer les signes de listériose ou de salmonellose.

Reconnaître une intoxication

Malgré les avertissements, il se peut que vous ayez la malchance de consommer un produit contaminé. Dans ce cas, soyez attentif aux symptômes tels que les nausées ou la diarrhée. Il en va de même pour les fortes fièvres, qui sont un signe courant de listériose ou de salmonellose.

N’oubliez pas non plus que certaines bactéries survivent pendant plusieurs semaines dans votre organisme. La maladie peut donc survenir plusieurs jours après le repas contaminé. En cas de doute, ne perdez pas de temps et allez chez le médecin ! En effet, chez les personnes fragiles, ces bactéries peuvent faire de gros dégâts.

La variété des aliments touchés !

Outre les viandes, les fromages peuvent également contenir des traces de listeria. Les produits laitiers, en général, peuvent également faire l’objet d’un rappel de produits.

Par exemple, des yaourts vendus par Carrefour ont été suspectés de contenir la bactérie.

Des fromages (comme le Saint-Nectaire) ont également été rappelés massivement pour la même raison !

D’autres produits, même secs, peuvent également vous mettre en danger ! Par exemple, certains produits comme le thé ou les biscottes ont déjà été rappelés cet été.

rappel conso

Outre les bactéries, les composants chimiques peuvent également mettre les gens en danger. Par exemple, plusieurs lots de glaces et de crèmes glacées ont fait l’objet d’alertes cet été.

En effet, certaines substances peuvent provoquer des problèmes de santé à partir d’une certaine quantité. Les risques vont de la simple allergie au cancer !

Toutes les denrées alimentaires peuvent être concernées, même les eaux minérales en bouteille ! Pour les pains et les farines, les fabricants peuvent également lancer un rappel de produits en cas de contamination par l’ergot. Il s’agit d’une moisissure qui peut déclencher des symptômes graves.

Cosmétiques et produits d’hygiène

En raison de la présence de bactéries ou de substances nocives pour l’organisme, des lots de produits de soins ou de savons sont parfois retirés de la vente. Par exemple, Lidl a déjà dû procéder à un rappel de produits pour une gamme de crèmes solaires.

Plus récemment, les laboratoires Biarritz ont dû alerter leurs clients sur un gel lavant destiné aux nourrissons.

En effet, le danger ne vient pas seulement des produits alimentaires. Il suffit d’un défaut de fabrication ou d’une composition dangereuse pour que le consommateur soit en danger !

Jouets et objets rappel dangereux

Un rappel de produit peut également viser des objets de la vie courante. Il s’agit souvent d’articles destinés aux jeunes enfants.

Par exemple, une boîte de jeu sur le thème de la chimie peut contenir des substances trop dangereuses pour un enfant. Les jouets comportant de petites pièces sont également susceptibles d’être rappelés.

Il existe également des cas d’objets laser trop puissants qui peuvent endommager la rétine de l’utilisateur. D’une manière générale, il faut comprendre que les fabricants essaient d’anticiper les risques. Mais il arrive que certains dangers ne soient pas anticipés au moment de la conception.

Si vous avez des enfants en bas âge à la maison, veillez à inspecter leurs jouets et à éviter les objets fragiles. Les petites pièces (qui sont faciles à avaler) doivent également être tenues hors de leur portée !

rappel

Enfin, pour des informations sur les dangers et les procédures en cours, vous pouvez consulter Rappel Conso ! Ce site gouvernemental a pour but d’alerter les consommateurs. Pour chaque rappel de produit, vous trouverez une fiche avec toutes les informations utiles.

Bien sûr, il peut être difficile de rester constamment prudent. Cependant, la prudence est le meilleur moyen d’éviter de nombreux drames domestiques ! La plupart du temps, un rappel de produit fait l’objet de plusieurs articles dans les médias.

En vérifiant vos réfrigérateurs et vos armoires, vous réduisez les risques. En outre, le rappel d’un produit donne généralement droit à une indemnisation.

Si l’industrie prouve son engagement envers les consommateurs, vous devez veiller à votre santé et à celle de vos proches. Ne fermez donc pas les yeux sur les alertes ou les symptômes que vous pouvez avoir.