Recevez jusqu’à 180 euros par mois, êtes-vous éligibles à cette prime de la CAF ?

Bonne nouvelle ! La CAF offre une prime d'activité aux travailleurs. Vous faites partie des personnes concernées ?

En France, les ménages peuvent compter sur l’aide de la CAF ou de la MSA. Ces organismes versent de nombreuses prestations sociales.

L’objectif ? Soutenir le pouvoir d’achat des familles ou des personnes les plus défavorisées.

Mais, contrairement aux idées reçues, les dispositifs proposés par la CAF s’adressent également aux actifs.

simulation caf

Étudiants, salariés ou indépendants : la prime d’activité concerne de nombreux Français.

Quels critères faut-il remplir pour y avoir droit ? Quels montants pouvez-vous espérer ? Nous faisons tout de suite le point sur la situation.

CAF : les conditions d’obtention de la prime d’activité

Cette aide est destinée à toute personne qui exerce une activité professionnelle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Déclic Brioude (@declic.brioude)

Elle peut être versée aux salariés, aux travailleurs indépendants, aux stagiaires, aux apprentis et même aux chômeurs.

Dans ce cas, vous devez être indemnisé au titre du chômage partiel ou technique.

Pour que la CAF accepte votre demande, vous devez répondre aux critères suivants :

  • Avoir la nationalité française ou présenter un titre de séjour en cours de validité datant de plus de cinq ans.
  • Être âgé de 18 ans ou plus.
  • Résider en France 9 mois par an ou plus.
  • Disposer d’un revenu mensuel net compris entre 1 000 et 1 500 euros.

Le montant de cette prime versée par la CAF dépend de votre salaire. Mais aussi de la composition de votre foyer.

Ainsi, si la personne qui partage votre vie a également un revenu élevé, vous ne recevrez pas forcément le maximum.

En revanche, deux personnes en couple peuvent toucher jusqu’à 180 euros par mois, si elles répondent toutes deux aux critères de la prime d’activité.

Comment demander la prime ?

La première chose à faire ? S’inscrire auprès de la CAF. Pour cela, il suffit de se connecter à leur site internet.

Vous devrez ensuite créer un compte et remplir les informations relatives à votre situation.

Vie maritale, enfants, revenus perçus ces derniers mois… La CAF a besoin de tout savoir.

Une fois que vous avez fourni ces informations, vous pouvez facilement soumettre une demande en ligne.

Un autre point auquel vous devez faire attention est la régularité. Pour bénéficier de la prime d’activité, vous devez vous connecter souvent.

Et déclarer vos ressources sur une base trimestrielle. Si vous oubliez de transmettre ces informations à temps, la CAF peut suspendre le versement de vos droits.

Enfin, si vous hésitez encore, sachez que vous pouvez trouver un simulateur gratuit sur le site de la CAF.

Celui-ci vous permettra d’avoir une estimation précise du montant que vous pouvez espérer recevoir de la prime d’activité.

Aujourd’hui, de nombreux foyers ignorent qu’ils ont droit à cette aide. Le résultat ?

Selon la DREES, sur l’ensemble des Français éligibles à ce dispositif, 39% n’en font pas la demande et ne reçoivent rien.

Pour éviter de passer à côté d’autres aides sociales, vous pouvez également utiliser le simulateur disponible sur Mes droits sociaux.

Cet outil vous permettra d’identifier toutes les prestations auxquelles vous avez droit.

Qu’il s’agisse des prestations sociales de la CAF, d’un chèque énergie ou d’une prime de combustible.

CAF

Par les temps qui courent, il serait dommage de passer à côté d’une aide très utile pour votre pouvoir d’achat.