Une recette de felafel, testez votre capacité culinaire à les préparer !

Le felafel a une texture et une saveur optimales. Utilisez des pois chiches séchés naturels pour préparer ce plat.

En Égypte, les felafel sont connus sous le nom de tamia. Ils s’accompagnent avec des fèves séchées. Et lorsque Anwar Sadat est venu en Israël en 1977, de nombreux fabricants de felafels lui ont rendu hommage en préparant le snack à la manière égyptienne.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Aroma Cafe (@aroma_cafe_catalkoy)

Les ingrédients utiles pour une recette de felafel fait maison

  • 1 tasse de pois chiches secs, trempés pendant 8 heures ou toute la nuit
  • 2 cuillères à soupe de boulgour à grain fin
  • 1 oignon jaune moyen, épluché et finement haché
  • 2 gousses d’ail, épluchées et émincées
  • 3 cuillères à soupe de feuilles de persil frais finement hachées
  • 3 cuillères à soupe de feuilles de coriandre finement hachées
  • 2 cuillères à café de sel
  • 1 1⁄2 cuillère à café de cumin moulu
  • 1 cuillère à café de coriandre moulue
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • Une pincée de poivre noir fraîchement moulu, ou plus au goût
  • Une pincée de poivre de Cayenne pour plus au goût
  • Une pincée de curcuma
  • 1⁄8-1⁄4 cuillères à thé de graines de cardamome
  • De l’huile végétale

Les instructions à ne pas négliger

Premièrement, égouttez les pois chiches, puis mettez-les dans le bol dans un robot culinaire et broyez-les. Raclez les côtés avec une spatule en caoutchouc. Vous devez patienter jusqu’à ce que les pois chiches aient la texture de la semoule de maïs. Ensuite, le mélange doit se tenir lorsqu’on le presse entre le pouce et l’index.

Après, transférez directement les pois chiches moulus dans un grand bol. En premier temps, ajoutez le boulgour, les oignons, l’ail et le persil. Puis, ajoutez de la coriandre, du sel, du cumin, de la levure chimique. Enfin mettez un peu plus d’épices comme le poivre, le poivre de Cayenne, le curcuma et les graines de cardamome.

Mélangez bien l’ensemble et incorporez 2 cuillères à soupe d’eau. Couvrez le bol et mettez-le de côté pendant 30 à 60 minutes. Ensuite, versez l’huile dans une casserole moyenne jusqu’à la profondeur de 2&quot et chauffez-les à feu moyen. La température doit atteindre jusqu’à 350 degrés. De préférence, utilisez un thermomètre à bonbon !

Pendant ce temps, avec les mains mouillées, façonnez le mélange de pois chiches en 24 boules de 1½ pouce. En travaillant par lots, faites frire les felafels jusqu’à ce qu’ils soient dorés durant 3-4 minutes. Après, transférez-les à l’aide d’une cuillère trouée sur des serviettes en papier pour les égoutter.

Pour servir, fourrez 3-4 felafel chauds dans une moitié de pita et recouvrez d’un peu de zehug yarok. C’est une sauce piquante verte et de tehinah, si vous le souhaitez !

La variation du felafel au sésame

Pour les felafel au sésame, étalez environ ½ tasse de graine de sésame sur un plat. Puis, aplatissez les boules de mélange de pois chiches préparées selon la recette ci-dessus. La raison est pour former des galettes.

Pressez les deux côtés dans les graines et poursuivez la recette en ne faisant frire que 2 à 3 minutes. Pour le tamia égyptien, remplacez les pois chiches secs par des fèves séchées et suivez cette simple recette !

Si vous suivez cette méthode culinaire, vous réussirez cette recette de felafel !