Prime dédiée aux petits salaires : ce que vous devez absolument savoir !

Le 19 octobre, le budget 2023 a été adopté. Pour les bas salaires, une prime d'activité de plus de 180 euros est prévue.

Alors que l’inflation poursuit son cours en 2023, le gouvernement prévoit plusieurs aides pour l’année prochaine. Parmi celles-ci, une augmentation de la prime d’activité est prévue dans le budget 2023.

Prime d’activité : définition

Avant d’entrer dans le vif du sujet, commençons par définir la prime d’activité. Cette prestation est attribuée à de nombreux citoyens, mais beaucoup ne la connaissent pas et ne la réclament pas.

La prime d’activité est une aide proposée par l’État pour augmenter les revenus des salariés modestes. Le site gouvernemental economie.gouv en donne une définition.

prime d-activité

La prime d’activité est une prestation qui complète les revenus des travailleurs modestes afin de les inciter à prendre ou reprendre une activité professionnelle.

Toutefois, cette allocation est réservée aux salariés occupant de petits emplois. Les questions sont les suivantes : quelles sont les conditions pour prétendre à cette allocation ?

Quel est son montant ? Quelles sont les revalorisations pour 2023 ? Toutes ces questions trouvent leur réponse dans l’article suivant.

Prime d’activité : l’évolution du nombre de bénéficiaires

Après la manifestation des Gilets jaunes, le nombre de personnes bénéficiant de la prime d’activité a fortement augmenté.

Rapporté par le site d’information Money Vox, publié le mercredi 9 novembre 2022, voici ce qui figure sur les annexes du projet de loi de finances pour 2023 :

Avec l’extension de l’éligibilité à la prime d’activité en janvier 2019, 1,3 million de foyers supplémentaires ont ainsi bénéficié de cette prestation, portant le nombre de foyers bénéficiaires à 4,3 millions en décembre 2019…

C’était en 2019, le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité est toujours en hausse. Pour preuve, toujours rapportée par le quotidien Money Vox, voici les statistiques pour 2020.

Les caisses d’allocations familiales (CAF) et les MSA ont versé la prime d’activité à 4,5 millions de foyers.

En 2021, le chiffre a encore augmenté, passant de 4,5 millions en 2020 à 4,62 millions de foyers bénéficiaires à la fin du mois de décembre 2021.

Le chiffre définitif pour 2022 est de 4,61 millions de foyers, toujours inscrit dans l’annexe de la loi de finances 2023. Toutefois, selon la DREES, ce nombre pourrait être beaucoup plus élevé.

Prime d’activité : un tiers des bénéficiaires ne font pas valoir leur droit.

Oui, depuis 2019, le nombre de bénéficiaires de la prime d’activité a fortement augmenté.

Cependant, selon les statistiques de la DREES (Direction de la Recherche, des Études, de l’Évaluation et des Statistiques), plus d’un tiers des personnes potentiellement concernées par la prime d’activité oublient de la réclamer.

L’État pense à y remédier, le président de la République Emmanuel Macron l’a promis lors de sa campagne de réélection solidarité à la source.

https://www.instagram.com/p/CGAWZ_4j_Ti/?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Et encore une fois, le président tient sa promesse. Rapporté par Money Vox, le ministre des Solidarités Jean-Christophe Combe a fait une déclaration.

Il a annoncé que d’ici 2024, l’envoi des formulaires pré-remplis pour l’application de la prime d’activité sera automatisé. Le ministre a promis de réaliser des tests dans une dizaine de départements en 2023.

Les conditions d’attribution de la prime

Le site economy.gouv fournit quelques conditions. Pour bénéficier de la prime d’activité, vous devez remplir les conditions suivantes :

Être majeur

En France, l’âge de la majorité est de 18 ans, et c’est également le cas pour la majorité pénale et matrimoniale.

Avoir une activité professionnelle avec un revenu modeste.

À partir de quand un revenu est-il considéré comme modeste ? Le site d’information Money Vox publié le 9 novembre 2022 apporte une précision.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Pôle emploi Corse (@poleemploicorse)

Depuis le renforcement de la prime d’activité en 2019, les salariés gagnant jusqu’à 1,5 SMIC, plus pour les ménages avec enfants, sont schématiquement éligibles.

Résidence stable et effective en France

Cela signifie que votre appartement principal se trouve en France et que vous séjournez en France au moins 6 mois par an.

Être français ou citoyen de l’Espace économique européen

Être français signifie seulement avoir la nationalité française. Si vous êtes citoyen d’un autre pays, vous devez remplir les conditions de séjour légal en France. À savoir, avoir vécu en France pendant au moins cinq ans avec un titre de séjour vous autorisant à travailler.

Ce sont les conditions à remplir pour pouvoir bénéficier de la prime d’activité. Si cela ne vous semble pas clair, il existe un simulateur personnalisé sur le site de la CAF.

Le montant de la prime d’activité

La prime est calculée en fonction de vos revenus et de la composition de votre famille. Les montants sont donc individuels. Selon les chiffres définitifs de fin décembre 2021, la prime d’activité a :

Un montant moyen de 181 euros par mois

Cette moyenne est relativement basse. Cela est sûrement dû à l’augmentation du nombre de bénéficiaires.

D’autre part, il n’y a rien d’alarmant, car cette année, dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat, une augmentation de 4% a été faite. Ainsi, le montant moyen en 2021 était de 181 euros. Pour 2022, il y a une augmentation de 4 %. Et pour 2023 ?

Prime d’activité : L’augmentation pour 2023

Pour le nombre de bénéficiaires, l’État prévoit 4,54 millions de foyers éligibles en 2023. Quant à l’augmentation de la prime d’activité, elle est prévue pour le 1er avril 2023.

Selon les Comptes de la sécurité sociale publiés fin septembre 2022, toutes les prestations sociales – y compris la prime d’activité – feront l’objet d’une augmentation supplémentaire de 1,7% au 1er avril 2023.

prime

Veuillez noter que l’augmentation de 4 % s’applique toujours, à laquelle s’ajoute la nouvelle augmentation de 1,7 %.

Cela signifie que le budget 2023 constitue une bonne nouvelle pour les bénéficiaires de la prime d’activité pour l’année prochaine. Si vous ne savez pas si vous êtes éligible, c’est le moment de faire une simulation.