Prime de 100 euros disponible dès maintenant pour le Covoiturage, voici comment la recevoir !

Afin de réduire la pollution, le gouvernement encourage les Français à se tourner vers le covoiturage, avec une prime de 100 euros à la clé.

Le covoiturage se développe depuis des années. Notamment grâce à l’application Blablacar, qui facilite les trajets et permet aux Français de faire des économies.

Car la vraie raison du covoiturage, c’est évidemment l’argent. Partager une voiture permet de limiter les frais, tout en faisant du bien à la planète, puisque vous polluez moins.

prime covoiturage

C’est pourquoi le gouvernement a mis en place une prime pour l’année 2023 afin d’aider le compte en banque des gens tout en les invitant à protéger un peu plus la planète.

Le gouvernement instaure une prime au covoiturage

C’est un nouveau plan financier qui est mis en place en 2023. Selon le site officiel de l’administration française, il est présenté comme un levier essentiel pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Et pour cause, puisque ce nouveau plan vise à inciter les Français à covoiturer davantage.

Un objectif a même été fixé. Il s’agit de faire passer le nombre de trajets quotidiens en covoiturage de 900 000 à 3 millions d’ici 2027.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Moovance (@moovance_)

Un chiffre ambitieux. Et pour convaincre les Français, le gouvernement met les bouchées doubles.

Une aide est bien mise en place, mais elle ne vise pas tous les trajets en covoiturage. Seulement ceux entre le domicile et le travail.

La prime prévue est de 100 euros pour les conducteurs qui se lancent dans le covoiturage de courte distance à partir du 1er janvier 2023.

Comment recevoir la prime de covoiturage ?

Le site internet du gouvernement a mis en avant certains détails concernant le versement de la prime.

Ce dernier est progressif. Premièrement, un premier versement de 25 euros qui est payé au plus tard trois mois après le premier trajet.

Ensuite, un second versement de 75 euros, qui est payé au plus tard trois mois après le dixième trajet de covoiturage.

Conditions pour bénéficier de l’indemnité

Pour bénéficier de l’indemnité, certaines conditions doivent être remplies. Tout d’abord, vous devez être titulaire d’un permis de conduire.

Ensuite, vous devez effectuer votre premier trajet en tant que conducteur en 2023, puis neuf autres dans les trois mois suivants.

Vous ne devez pas parcourir plus de 80 kilomètres et enfin, vous devez utiliser un opérateur de covoiturage éligible.

covoiturage

En effet, le gouvernement a mis en place une liste de plateformes avec lesquelles vous pourrez percevoir la prime.

Celles qui ont été sélectionnées sont les suivantes : BlaBlaCar Daily, Coopgo, Ecov, La roue verte, Mobicoop, Karos, Klaxit et Ynstant.

Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire des économies grâce au covoiturage.

Et bien sûr, vous pouvez aussi bénéficier de cette nouvelle aide exceptionnelle.