Pourquoi les moustiques sont très présents cet automne ?

Les moustiques sont une nuisance courante en été, mais cet automne, ils ne semblent pas moins répandus...

Depuis plus d’un mois maintenant, l’automne est bien installé. Et pourtant, si d’habitude le froid commence à s’installer et les moustiques restent moins présents, cette année, c’est raté.

En effet, octobre a été l’un des mois les plus chauds jamais enregistrés. C’est un triste constat : à la mi-octobre, des températures proches de 34° ont été enregistrées sur le territoire français.

moustiques tigre

Jusqu’à présent, la température moyenne en France pour le mois d’octobre était de 16,3°, mais la température moyenne en octobre était de 17°.

Cela s’explique par le fait que les nuits sont parfois plus chaudes que les jours. Et cela a un impact sur les moustiques. Nous vous expliquons tout cela ici.

Moustiques et chaleur

Nous sommes habitués à savoir qu’en été, notre sang va être affecté par des moustiques affamés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Ulyces (@ulyces.co)

Eh bien, malheureusement, cela continue cet automne aussi. En effet, les moustiques n’accordent pas vraiment d’importance au temps, aux dates et au fait de savoir quand l’automne semble être là ou non.

Ils prospèrent donc dans la chaleur et cet automne, il fait chaud. C’est une raison suffisante pour que ces insectes continuent à voler joyeusement le sang des Français.

En effet, les moustiques semblent être si nombreux que le site Vigilance Moustiques a déclaré que 9 départements restent en vigilance orange pour ce dernier jour d’octobre.

En effet, ces départements connaissent des piqûres et une prolifération inhabituelles pour le moustique tigre. Bien sûr, l’explication la plus rapide et la plus simple est la météo automnale.

Le climat perturbé et la chaleur persistante ne donnent aucune raison aux moustiques de prendre des vacances.

Et en plus de la chaleur, les moustiques aiment aussi un autre élément : la pluie. Et ce mois d’octobre semble leur être dédié entre averses et chaleur.

Ainsi, vous devez continuer à bien vous protéger contre les moustiques, et notamment les tigres.

Que ce soit en utilisant des moustiquaires, des répulsifs ou tout autre moyen pour les éloigner. Leur évolution à long terme ne semble pas de bon augure.

Une évolution négative

Mais d’après les données météorologiques, les choses devraient bientôt commencer à se calmer. Il s’avère que la chaleur ne devrait plus durer très longtemps.

On peut donc espérer que le nombre de piqûres va bientôt se calmer. Toutefois, même si les piqûres sont très gênantes, ce n’est pas ce qui inquiète le plus les autorités sanitaires.

L’inquiétude vient plutôt de la prolifération des moustiques tigres. En effet, ces moustiques sont porteurs de virus gênants comme la dengue, comme en Corse, le Zika et le chikungunya.

moustiques

Ainsi, lorsque le moustique pique, le virus peut passer et infecter la victime en prenant son sang. Et en piquant une seconde fois, il infecte réellement.

Alors qu’ils arrivent des pays tropicaux, les moustiques dits tigres ont déjà pris pied en France. On les trouve dans près de 67 départements français, soit bien plus de la moitié.

Alors, avec le réchauffement climatique, il faut se préparer à ce que, dans les années à venir, tous les virus que ces derniers véhiculent continuent à se développer en France.

Et surtout, leur présence sera plus longue. Au lieu d’arriver en mai, ils pourraient être présents dès avril et jusqu’à la fin de l’été.