Paul El Kharrat n’adresse plus la parole à Jean-Luc Reichmann, il explique pourquoi !

Paul El Kharrat, le célèbre maître de midi sur TF1, n'a pas hésité à s'en prendre à Jean-Luc Reichmann, avec qui il n'a plus aucun contact.

153 participations, 691 522 euros de gains, 59 coups de maître et 6 étoiles découvertes. Voici le CV de Paul El Kharrat dans Les 12 coups de midi entre avril et octobre 2019. Le jeune homme, atteint du syndrome d’Asperger, a impressionné les téléspectateurs, qui en ont fait un favori. Désormais pensionnaire des Grosses Têtes, sur RTL, celui qui ne s’appelait que Paul à l’époque semble désormais bien loin de TF1.

Je n’ai aucun contact avec cet homme

Et notamment de Jean-Luc Reichmann, avec qui il a pourtant été en binôme pendant de nombreux mois. En effet, Paul ne parle plus du tout à l’animateur du jeu télévisé qui l’a rendu célèbre. Il l’a dit dans une interview accordée à Télé Star, qui sera diffusée lundi 24 octobre. Et attention, vous risquez d’être surpris par ses propos, qui sont francs.

Pourquoi devrais-je être ami avec Jean-Luc Reichmann ? Cela fait presque un an que nous ne nous sommes pas parlé pour toutes sortes de raisons que je ne dévoilerai pas. Je n’ai aucun contact direct ou privilégié avec cet homme, commence-t-il.

Avant de faire l’éloge de son nouveau patron Laurent Ruquier et de descendre l’homme qui a fait polémique dans l’affaire du meurtre de Lola : J’ai participé aux vacances organisées avec les membres. Tout cela m’a permis d’avoir des liens plus étroits avec Laurent Ruquier que je n’en ai jamais eu avec Jean-Luc Reichmann, avec lequel nous n’avons jamais quitté la relation hôte-élève.

Une pseudo-famille pathétique.

Mais alors, pourquoi ne se parlent-ils plus ? Le jeune homme donne une indication, sans trop en dire : Nous ne sommes pas sur la voie de la rédemption. Je ne veux pas faire un pas de plus vers un individu qui m’a agacé pour des raisons que je préfère taire. Il dénonce au passage une pseudo-famille pathétique dans Les 12 coups de midi.

Pour l’instant, Jean-Luc Reichmann n’a pas réagi. Va-t-il presser son ancien protégé ou préférera-t-il rester discret, comme c’est le cas avec Christian Quesada, pour d’autres raisons évidentes ? A suivre.

Paul El Kharrat (Les 12 Coups de midi) a-t-il trouvé l’amour ? Sa réponse touchante

En pleine promotion de son nouveau livre, sorti mercredi 19 octobre, Paul El Kharrat, ancien Maître de midi et actuel membre des Grosses Têtes, s’est ouvert sur sa vie amoureuse dans les colonnes de Femme Actuelle.

Depuis son élimination dans les 12 Coups de midi, Paul El Kharrat a parcouru un long chemin. L’ancien Maître de midi a été approché par Laurent Ruquier pour participer aux Grosses Têtes sur RTL, tout en étant écrivain à ses heures perdues.

Paul El Kharrat Jean-Luc Reichmann

Après deux livres dévoilés en 2020 puis fin 2021, le jeune chroniqueur renouvelle l’expérience avec la publication de son nouveau livre intitulé Bienvenue dans mon monde : Moi, Paul, autiste Asperger, sorti en début de semaine. S’il est au top d’un point de vue professionnel, qu’en est-il de sa vie amoureuse ? Dans les colonnes de Femme Actuelle, Paul El Kharrat s’est exprimé sans détour sur sa vie amoureuse.

C’est terrible de ne pas connaître ce sentiment.

Sans langue de bois sur sa vie amoureuse, Paul El Kharrat confiait qu’il avait toujours été un bourreau des cœurs et qu’il n’avait jamais été touché par l’amour. L’ancien Maître de midi a ensuite expliqué qu’il était terrible de ne pas connaître ce sentiment qui est censé être agréable, qui permet aux gens de se dépasser.

Et d’ajouter : Il permet d’accéder à un monde et à des capacités humaines que l’on ne savait pas avoir vis-à-vis d’une autre personne, et que l’on ne connaît pas si l’on n’a pas été touché par l’amour. Intelligent et drôle, Paul El Kharrat a toutes les qualités pour faire tomber une femme amoureuse.

Paul El Kharrat

Une éternelle déception amoureuse

Si Paul El Kharrat est totalement épanoui dans sa vie professionnelle, il l’est beaucoup moins dans sa vie privée. Lors de son passage dans l’émission On est fait pour s’entendre de Flavie Flament, il a expliqué les raisons pour lesquelles il n’avait pas encore trouvé le grand amour. Je ne suis pas facile et les autres ne se sentent pas à la hauteur.

Pas à la hauteur pour me comprendre, pas à la hauteur parce qu’ils ne sont pas aussi cultivés que moi, ils se sentent stupides, ce qui fait que je suis toujours seul, a-t-il révélé sur RTL. Avant de poursuivre : J’ai été tellement seul que je n’ai pas vraiment envie d’être seul en ce moment. Je me dis que peut-être bientôt ce sera possible, je ne suis pas du tout fermé à cette idée.