Méfiez-vous car des fausses cartes de carburant qui circulent, et vous risquez gros !

Les escrocs utilisent différentes méthodes d'arnaque pour voler l'argent de leurs victimes. Dernièrement, le secteur de l'énergie a été touché.

Depuis le début de l’année, nous avons vu des cas d’arnaques sur les réseaux sociaux. De tels incidents sont actuellement récurrents.

Des escrocs proposent des offres intéressantes sur le web. Ils proposent une carte de carburant à des Français afin de leur extorquer de l’argent. Nous vous donnons rendez-vous dans les paragraphes suivants !

Une nouvelle arnaque à l’énergie !

Les escrocs ont trouvé de nouveaux moyens d’extorquer de l’argent aux Français. Dernièrement, de nombreuses personnes ont reçu des messages proposant des cartes de carburant à un prix imbattable.

Il peut également s’agir de cartes-cadeaux TotalEnergies permettant d’acheter du carburant. L’arnaque peut être envoyée via des pages Facebook, Twitter ou par e-mail.

Avec la hausse des prix des carburants et de l’énergie, chacun cherche des moyens de réduire la facture.

arnaque carburant

De plus, la pénurie aggrave la situation. Des escrocs ont donc profité de la situation pour monter une arnaque afin d’extorquer de l’argent à ceux qui ne font pas attention.

Les prix des cartes prépayées proposées par les escrocs sont en effet très bas. C’est pourquoi l’arnaque attire de nombreuses personnes.

Les escrocs font des offres attrayantes

La seule façon d’éviter une arnaque est d’être sur ses gardes. Vous devez également faire face à la réalité. Avec la hausse des prix du carburant et les pénuries, il n’est pas possible de ne rien dépenser pour obtenir une carte prépayée.

Ce n’est qu’une arnaque. Ils veulent juste voler vos données bancaires et personnelles.

Pour rappel, différentes pages sur Facebook proposent des offres intéressantes sur l’énergie.

Prenons par exemple le site Discount on fuel ou Discount on fuel for French residents. Elles proposent une carte prépayée pour 200 litres de carburant pour seulement 1,95 euros.

En plus de cela, un de nos collègues a contacté un de ces escrocs. La personne proposait un carburant d’une valeur de trois euros pour un euro.

Bien entendu, une personne bien informée voit immédiatement qu’il s’agit d’une arnaque. Malgré les investigations, le compte utilisé pour cette arnaque a déjà été supprimé.

Comment fonctionne l’arnaque ?

La tactique utilisée par les escrocs consiste à diriger les utilisateurs du réseau social vers un lien spécial.

La personne doit alors répondre à quelques questions afin de recevoir une soi-disant carte de carburant. Ils invitent ensuite à remplir ses coordonnées personnelles et bancaires pour payer la carte. Les malfaiteurs peuvent alors prélever une somme d’argent sur le compte de la victime.

Ainsi, lorsque vous recevez un courrier électronique provenant d’une adresse inconnue et ambiguë, ne répondez pas. De même, ne cliquez jamais sur un lien non fiable.

arnaque

De cette façon, vous ne perdrez pas vos données. Outre Facebook, ce type d’escroquerie se retrouve également sur Twitter. Heureusement, Facebook a déclaré vendredi qu’il allait supprimer ces pages litigieuses avec des publicités.

Toutefois, il est utile de rester vigilant, de s’assurer que le lien est fiable avant d’y accéder et de ne pas se fier aux commentaires. Ils peuvent être faux.