McDonald’s, KFC et Burger King : les emballages jetables, c’est prochainement fini

La loi Agec prévoit que d'ici le 1er janvier 2023, les repas dans les fast-foods devront être servis dans des récipients réutilisables, une mesure qui permettra d'éviter 180 000 tonnes de déchets.

Est-ce la fin de la traditionnelle boîte en carton dans laquelle est livré notre hamburger dans nos fast-foods ? C’est possible.

La loi AGEC, qui a été publiée au Journal officiel le 10 février 2020, est déjà appliquée en France sur certains points, comme la fin des pailles en plastique.

L’objectif général : améliorer progressivement la lutte contre le gaspillage et promouvoir l’économie circulaire.

emballage fast-foods

Le 1er janvier 2023, un nouveau changement va toucher de nombreux Français.

Les fast-foods devront servir leurs plats dans des récipients réutilisables. Comment les commerçants anticipent-ils ce changement ? Nous faisons le point.

Les fast-foods doivent se mettre en conformité

Selon le ministère de la Transition écologique, 180 000 tonnes d’emballages sont jetées immédiatement après usage. Un chiffre qui doit être réduit de manière drastique.

Dans les fast-foods, nous ne mangerons plus nos hamburgers dans une boîte en carton, comme c’est actuellement le cas chez le célèbre fast-foods McDonald’s (qui a également dû retirer les jouets en plastique de ses menus pour enfants) par exemple.

Partout dans les fast-foods, lors des repas pris sur place, la vaisselle devra être nettoyable et réutilisable.

L’entrée en vigueur de cette disposition est prévue au tout début de l’année 2023.

Elle s’applique aux fast-foods de plus de 20 places. La seule exception à la règle est le papier autour des hamburgers, qui est utilisé pour en préserver le goût.

Nous travaillons sur ce sujet depuis plus de deux ans, explique McDonald’s. À Toulouse, il est déjà en test depuis juillet 2021, comme le rapportait alors actu Toulouse.

McDonald’s dit avoir investi plus de 100 millions d’euros dans ces changements. Il a par exemple fallu réorganiser le lavage de la vaisselle, car il se fera systématiquement sur place.

Dans quoi allons-nous manger ?

Progressif, le déploiement a déjà commencé, comme l’a noté le président Emmanuel Macron sur son compte Twitter.

Sur la photo, on peut voir que les frites et les pommes de terre sont servies dans un récipient qui n’est pas la traditionnelle barquette en carton.

Il en va de même pour la boisson, qui est servie dans un grand verre plutôt que dans le traditionnel gobelet en papier. Changeons la donne, dit-il.

fast-foods

Sur YouTube, le fast-foods McDonald’s a déjà communiqué sur ce changement, et montre à ses clients comment il sera organisé.

Reste à savoir si tous les restaurants auront procédé aux ajustements nécessaires d’ici le 1er janvier. Contactées, KFC et Burger King n’ont pas répondu à nos demandes.