Stéphanie de Monaco totalement dévastée et en deuil, son ex perd la vie !

Mario Jutard, avec qui Stéphanie de Monaco a vécu une idylle à la fin des années 1980, a été retrouvé mort.

Stéphanie de Monaco est une nouvelle fois confrontée à l’horreur. La princesse, longtemps traumatisée par l’accident de voiture qui a causé la mort de sa mère, Grace Kelly, fait à nouveau le deuil d’un être cher. Et pour cause, Mario Jutard, avec qui elle était en couple à la fin des années 1980, est décédé dans des circonstances effroyables, selon France Dimanche du vendredi 3 novembre.

La star des boîtes de nuit, âgée de 71 ans, a été retrouvée morte dans sa villa de Las Terrenas, sur la péninsule de Samaná, en République dominicaine. Le drame serait dû à un cambriolage qui aurait mal tourné, selon les premières constatations des enquêteurs.

STÉPHANIE DE MONACO EN DEUIL : SON EX-PETIT AMI A ÉTÉ ASSASSINÉ

Mario Jutard

La police nationale dominicaine a déclaré que le décès a été causé par un traumatisme crânien et une compression manuelle du cou (autrement dit, une pendaison), précise l’hebdomadaire.

Son corps a été transporté à l’Institut des sciences médico-légales de San Francisco de Macoris. La durée indéterminée des examens reportera les funérailles, au sujet desquelles la famille n’a donné aucune information.

MARIO JUTARD VICTIME D’UN CAMBRIOLAGE QUI A MAL TOURNÉ

Les cambrioleurs ont également volé des objets de valeur dont plusieurs montres Rolex qui se trouvaient dans un coffre-fort, selon le site américain Deadline.

Mario Jutard avait croisé le chemin de Stéphanie de Monaco au Vertigo, l’une de ses boîtes de nuit à Los Angeles. Fraîchement séparée de l’acteur Robe Lowe, la princesse est immédiatement tombée sous le charme de cet ancien mannequin, de quatorze ans son aîné.

L’année suivante, la sœur d’Albert de Monaco, alors numéro 1 des charts avec son tube Like a Hurricane, met fin à leur idylle après avoir rencontré le producteur de musique Ron Bloom, avec qui elle entretient une relation amoureuse pendant plusieurs mois.

Stéphanie de Monaco : qui était Mario Jutard, son ex-compagnon ?

Triste nouvelle pour Stéphanie de Monaco. Selon les informations du site américain Deadline, relayées par le magazine France Dimanche dans son édition du vendredi 4 novembre, l’un de ses anciens compagnons a été assassiné.

Il s’agit de Mario Jutard, un Français qui vivait à Los Angeles depuis plusieurs décennies et avait dirigé plusieurs boîtes de nuit célèbres. L’homme de 71 ans et la sœur d’Albert de Monaco ont partagé une brève romance à la fin des années 1980, lorsque la princesse était en tête des charts avec son tube Ouragan.

Mario Jutard mort

Né en France dans une famille de la classe moyenne, de son nom complet Mario Jacques Jutard, qu’il a décidé d’abréger lorsqu’il a commencé une carrière de mannequin, l’ancien amant de Stéphanie de Monaco a embrassé le rêve américain en 1981 après être rapidement devenu un pilier des boîtes de nuit parisiennes, d’abord comme portier, puis comme DJ et enfin comme assistant-manager. Devenu le patron de plusieurs établissements célèbres à Los Angeles, comme Le Vertigo et The Gate, il a été l’un des piliers de la scène nocturne jusqu’au début des années 2000, selon Deadline.

Des gens normaux

C’est dans son club Le Vertigo que Mario Jutard a rencontré la princesse Stéphanie de Monaco en 1986, selon un article du Los Angeles Times publié le 26 juin 1987. Cette dernière était sortie avec des amis lorsqu’un photographe qui l’a reconnue lui a demandé de poser avec le propriétaire.

Quelques mois plus tard et après une romance avec l’acteur Rob Lowe, la fille du prince Rainier et de Grace Kelly, âgée de 22 ans, est retournée au Vertigo sur un coup de tête. J’ai revu Mario et, je ne sais pas, c’est juste arrivé entre nous, a-t-elle confié à nos confrères américains.

Le couple partageait alors une petite maison avec une piscine louée à Beverly Hills, ainsi que trois chiots. Ce que nous préférons faire ensemble, c’est nous allonger au soleil, voir nos amis et vraiment nous poser, comme des gens normaux, puis faire un barbecue à la maison.

Stéphanie de Monaco

Nous avons nos amis proches, et c’est tout, a-t-elle poursuivi au Los Angeles Times, précisant qu’elle ne voulait pas faire partie de la jet set. Le couple a fait peu d’apparitions publiques, mais ils ont été photographiés ensemble à plusieurs reprises en 1987, notamment depuis les tribunes de Roland-Garros.

De treize ans son aîné, Mario Jutard avait déjà été marié avant cette idylle et avait aussi quelques mauvais souvenirs : une arrestation pour vol et une accusation de viol contre une étudiante de 19 ans en 1982. Il a toujours nié les accusations et a maintenu son innocence dans les deux cas.

Ce n’est pas facile. Mais j’y suis habitué. Ce n’est pas seulement pour être méchant avec lui. Je me demande comment les gens peuvent être aussi méchants, se lamente Stéphanie de Monaco au Los Angeles Times en 1987, défendant son compagnon à l’heure où la presse people fait état de ces deux précédentes liaisons. Oui, Mario a des défauts. Il a des points noirs, comme tout le monde. Personne n’est parfait, concluait elle.