Maeva Ghennam vandalisée dans sa propre villa ! La stupeur.

Maeva Ghennam est venue sur le plateau de TPMP pour expliquer l'horreur qu'elle a vécue. Des malfaiteurs ont mis le feu à sa maison.

Récemment, Maeva Ghennam est venue sur le plateau de TPMP pour nous raconter ce qui s’est passé chez elle le samedi 5 novembre.

Deux hommes ont fait irruption dans sa maison à Marseille et y ont mis le feu. Devant Cyril Hanouna, elle a expliqué qu’elle pourrait connaître les coupables des deux malfaiteurs.

Maeva Ghennam raconte l’enfer qu’elle a vécu sur TPMP

Maeva Ghennam a vécu une triste mésaventure qu’elle est venue raconter sur le plateau de TPMP.

Maeva Ghennam vandalisée

Samedi 5 novembre, deux hommes sont entrés dans sa maison alors que la star de télé-réalité était absente. Ils ont allumé un feu dans le jardin autour de sa maison.

Des haineux ont mis le feu à sa maison

Heureusement, Maeva Ghennam possède un système de sécurité et elle a été alertée par son appareil. L’influenceuse célébrait l’anniversaire de sa maman à Marseille.

La fête s’est arrêtée net et Maeva Ghennam a pris la route pour constater l’ampleur des dégâts. Voici ce qu’elle a raconté sur les réseaux sociaux, encore sous le choc : Je suis allée dîner tranquillement avec ma mère et pendant que j’étais là, quelqu’un a mis le feu à ma maison.

J’en suis toute retournée ! Heureusement, j’avais deux gardes du corps. Il n’est rien arrivé à ma mère et à moi. Mais c’est très grave d’avoir mis le feu à ma maison !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Maeva Ghennam (@maevaa.ghennam)

En colère, Maeva Ghennam a publié des vidéos des deux voyous : Vous avez mis le feu à ma maison et vous avez fait des vidéos où vous avez couru.

Vous avez pénétré dans mon jardin, mais je vais vous expliquer, ma maison est une prison !

Il y a des lasers et des alarmes partout et vous n’avez pas réussi à entrer. De toute façon, il n’y a rien à voler. Mais tu es fini, parce qu’il y a la police, dit-elle.

Maeva Ghennam sait peut-être qui sont les coupables

Encore traumatisée, la candidate de télé-réalité est venue raconter son histoire dans TPMP. Elle a rappelé qu’elle avait été victime d’un cambriolage en mai 2020.

Aujourd’hui, Maeva Ghennam vit à Dubaï et explique qu’elle s’y sent plus en sécurité qu’en France.

Quand je suis en France, je ne me sens pas en sécurité. À Dubaï, je dors avec les fenêtres ouvertes, la porte ouverte… Ici, je mets l’alarme partout, je m’enferme, je ferme les stores de la maison, explique Maeva Ghennam avec regret.

Pendant l’émission, Cyril Hanouna lui a demandé si elle connaissait les coupables.

Je ne suis pas sûre, maintenant j’ai des doutes, parce que ça fait quelques mois que je suis menacée sur les réseaux sociaux, répond Maeva Ghennam, avant de poursuivre sur le sujet des menaces reçues la veille du drame.

J’ai été menacée vendredi, ils ont dit qu’ils allaient me tuer, et le lendemain, c’est arrivé, donc je ne sais pas si c’était cette personne, admet Maeva Ghennam.

La jolie brune, qui travaille pour l’agence Shauna Events, a également déclaré que son cousin est également affecté par sa célébrité.

Maeva Ghennam

En effet, Maeva Ghennam a été contrainte de fermer son salon de beauté à Marseille, car elle recevait des menaces de mort… Le métier d’influenceur est devenu dangereux