Les conseils d’un expert pour vraiment réduire sa consommation et faire des économies d’énergie.

Un dépanneur a partagé des conseils qui vous permettront non seulement de rester en sécurité mais aussi d'économiser de l'énergie.

En ces temps d’inflation galopante, il est logique d’utiliser les meilleures astuces d’économie d’énergie.

Surtout avec l’annonce du gouvernement français d’être plus économe en énergie cet hiver.

énergie electrique

Ainsi, un dépanneur a récemment publié une liste de conseils pour rester en sécurité chez soi tout en faisant de réelles économies d’énergie. Nous vous expliquons tout ici !

Le propriétaire d’un dépanneur a partagé ses conseils

Afin de donner un coup de pouce à son entreprise de dépannage chauffage éco-responsable, un dépanneur a choisi de diffuser une liste de conseils.

Ceux-ci permettent aux ménages de faire de réelles économies d’énergie, tout en restant en sécurité. Un coup de pub qui peut s’avérer très utile pour une petite entreprise.

Son entreprise d’entretien de chauffage éco-responsable s’appelle Depann’éco. Elle est située à Charleville-Mézières, dans les Ardennes.

Le réparateur, Quentin Mégret, a donc eu l’idée de réaliser une sorte de calendrier de l’Avent avec ses meilleurs conseils.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par MILL Norvège (@mill_norvege)

Son compte à rebours de 31 conseils s’est terminé le 22 octobre, journée mondiale de l’énergie. Ce jour devait également être celui de l’ouverture de son entreprise.

Cependant, la date d’ouverture a été reportée. Malgré cela, il a tout de même donné ses 31 conseils pour rester en sécurité et, surtout, pour faire de réelles économies d’énergie.

De plus, vu le succès de ses bons plans postés sur les réseaux sociaux, la promotion de son entreprise a déjà été un grand succès !

Il est même à noter que France 3 a repéré son compte et l’a mis en avant ! Une aide incroyable pour une entreprise qui va bientôt ouvrir !

La liste des 31 conseils

Ainsi, comme vous pouvez le constater, pendant un mois, le réparateur a posté 31 conseils. Et ce, afin d’aider les ménages français à faire des économies d’énergie mais aussi à rester en sécurité chez eux cet hiver.

Les cinq premiers conseils

Nous allons énumérer les différents conseils donnés par le réparateur pour faire des économies d’énergie tout en restant en sécurité.

Tout d’abord, choisissez d’aérer lorsque vous faites la vaisselle ou à la fin du cycle du lave-vaisselle. De plus, utilisez tous vos appareils à combustion portatifs qui génèrent du monoxyde de carbone dans des endroits aérés.

En outre, il ajoute qu’au-delà d’une différence de 4°C entre la température diurne et nocturne d’un thermostat, on consomme plus d’énergie pour se chauffer qu’on n’en économise.

Pensez également à dépoussiérer régulièrement vos radiateurs et à ne pas obstruer la circulation de l’air autour d’eux. Une meilleure circulation de l’air permet un chauffage plus efficace.

Enfin, chaque pièce a son propre niveau de chauffage. Pour les pièces qui ne sont pas utilisées, vous devez choisir l’antigel ou le 1 (une température comprise entre 6 °C et 12 °C).

Le niveau 2 (une température d’environ 14 °C) pour les couloirs ou les escaliers. Le niveau 3 (une température d’environ 18 °C) pour les chambres et la cuisine.

Puis le niveau 4 (une température d’environ 20 °C) pour le salon et les pièces principales. Et enfin, le niveau 5 (une température maximale) pour la salle de bain lorsqu’elle est utilisée régulièrement.

Autres conseils utiles pour économiser l’énergie et rester en sécurité

Il n’en a pas fini avec ces conseils. Il veut aider tout le monde à économiser de l’énergie et à rester en sécurité.

Il mentionne également que l’entretien de votre ventilation vous permettra de garder votre maison saine. Il indique que la température idéale pour l’eau chaude se situe entre 50 et 55°C.

En outre, il indique que la température du circuit de chauffage doit être régulée pendant toute la période de chauffage. Cela signifie que plus il fait froid dehors, plus l’eau des radiateurs est chaude.

Ensuite, avant d’allumer l’eau chaude, il faut se demander si elle aura le temps d’être chaude. Ne séchez pas les serviettes sur un radiateur classique. En bloquant le flux d’air, la pièce n’est plus chaude.

Ensuite, il précise que si un radiateur ne chauffe pas à pleine hauteur ou dans un coin, il faut le purger. Il faut également savoir que la pression du circuit de chauffage doit être comprise entre 1 bar et 1,5 bar.

Par ailleurs, pour éviter tout risque de fuite de gaz, pensez à vérifier vos tuyaux. Les tuyaux blancs (par exemple, les tuyaux de gaz) sont valables de 5 à 10 ans.

En revanche, les tuyaux en acier inoxydable n’ont pas de limite de temps. Il est également important de savoir que l’installation d’un limiteur de débit ou mousseur permet d’économiser de l’eau.

N’oubliez pas ces conseils de base

Il existe de nombreux autres conseils pour économiser de l’énergie ou rester dans une maison saine. Si votre taux d’humidité est trop faible, vous pouvez mettre un bol d’eau sous un radiateur.

Cela augmentera l’humidité. Et si votre taux d’humidité est trop élevé, un seau avec du charbon de bois fait un très bon déshumidificateur.

Et cela pour quelques euros seulement. Ensuite, si vous voulez faire des économies d’énergie, pensez à faire des travaux d’isolation.

Pour économiser l’eau, vous pouvez récupérer l’eau qui coule lorsqu’elle est chaude. Il peut s’agir de l’eau de cuisson ou de l’eau du sèche-linge.

En dehors de la période de chauffage, il faut faire fonctionner les têtes de radiateurs tous les mois pour éviter qu’elles ne se bloquent.

Le réparateur a tenu à donner de nombreux conseils. Il s’agit non seulement de faire de la publicité pour son entreprise mais aussi d’aider les ménages français à faire de réelles économies d’énergie.

Pour vérifier que vous n’avez pas de fuite d’eau, il suffit de comparer un relevé de compteur le soir avec un nouveau relevé le matin. Sachant que vous n’avez pas consommé d’eau, le chiffre ne devrait pas changer.

Par ailleurs, si vos tuyaux passent dans une zone froide, il serait bon de les isoler. Ensuite, les rideaux thermiques constituent d’excellentes barrières contre le froid qui passe par les fenêtres.

Enfin, les moquettes constituent d’excellentes barrières contre le froid transmis par le sol.

Les derniers conseils pour vos économies d’énergie

Les derniers conseils semblent tout aussi utiles que les premiers. Et ce, lorsqu’il s’agit de faire des économies d’énergie et d’assurer la sécurité de votre maison.

Penser à installer un thermostat d’ambiance permet de réaliser environ 25 % d’économies d’énergie. Ensuite, connaître l’emplacement des principales vannes d’arrêt (eau et gaz) permet de limiter les dégâts en cas d’incident.

Si vous avez un contrat d’électricité qui comprend des heures pleines et des heures creuses, pensez à vérifier que vous consommez plus en heures creuses. Sinon, ce type de contrat n’est probablement pas adapté à votre situation !

énergie

Il est également important d’éviter les courants d’air indésirables (sous les portes, les fenêtres, etc.). Pour y remédier, l’installation de joints de porte peut être utile ! De même que la réparation de vos joints en silicone.

Pour faire de réelles économies d’énergie, les réseaux sociaux de ce dépanneur vous seront d’une grande aide. Si votre eau est dure, pensez à nettoyer les aérateurs ou les mousseurs tous les mois.

Ainsi, vos robinets s’écouleront mieux. Lorsque vous vous absentez pour une longue période, n’éteignez pas vos systèmes de chauffage. Surtout par temps froid. Le froid peut faire geler les tuyaux, même à l’intérieur.

Enfin, une chaudière entretenue chaque année peut permettre d’économiser jusqu’à 12 % sur les coûts énergétiques. Utilisez ces conseils à bon escient et économisez de l’argent tout en restant en sécurité.