Le message sordide d’un employé Lidl qui arrose les invendus à la javel !

Lidl fait face à un bad buzz. En ces temps de crise, les plus démunis sont choqués par le traitement des invendus.

Les consommateurs cherchent à faire des économies pour ne pas se retrouver dans le rouge à la fin du mois. Ils comptent sur les discounters pour les aider. Lidl est l’un des favoris.

Mais ce bad buzz nuit à son image. En effet, un bac contenant des produits encore consommables a été retrouvé inondé d’eau de javel, afin que personne ne puisse s’en procurer gratuitement.

Lidl dans la tourmente

Mais qu’est-ce qui a bien pu pousser l’employé du magasin Lidl de Jemeppe-sur-Sambre, dans la province belge de Namur, à verser de l’eau de Javel sur des invendus alimentaires dans un bac ?

Et pourquoi a-t-il écrit sur la bouteille d’eau de Javel vide : « dégageant puant » ? C’est un habitant du quartier qui a trouvé la poubelle dans cet état et a pris une photo pour montrer comment Lidl utilise les invendus. Un choc pour le consommateur qui a découvert la poubelle.

Le Lidl de Jemeppe-sur-Sambre verse de l’eau de javel pour que personne ne puisse prendre de la nourriture.

lidl magasin

Il rappelle qu’en temps de crise, ils pourraient mettre ces produits à la disposition des plus démunis.

RTL info a contacté Lidl. L’entreprise s’étonne car ce geste, qu’elle dit isolé, ne correspond pas à sa politique en matière de gaspillage alimentaire.

On sait enfin pourquoi le coupable s’est comporté de la sorte. Il voulait repousser un voleur. Il a agi en réaction aux vols dans la boîte à déchets organiques. Un système qui rend la nourriture impropre à la consommation.

Une autre controverse pour Lidl

Un autre magasin Lidl a récemment fait l’objet d’une polémique car il a été construit près de la maison d’un couple de retraités. Depuis des années, Magaly et Laurent sont voisins d’un Super U.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Celui-ci ne leur a jamais causé de problèmes. Aucune nuisance particulière n’a jamais été signalée par le couple. Une fois le supermarché fermé, ils ne voient aucun inconvénient à ce qu’un magasin Lidl prenne sa place.

Mais avant cela, des travaux doivent être effectués pour une ouverture prévue en novembre. Et c’est là que le bât blesse.

Alors que le couple a une vue imprenable sur un parc et un bois depuis trente ans, il se retrouve face à… un mur de dix mètres de haut. Juste en face de leur maison.

Quand j’ai vu les plaques s’élever, je me suis sentie mal, raconte Magaly à Actu.fr. Avant, on avait une vue sur le bois du Mesnil-Esnard, le parc du sentier de l’Allais et aussi la tour de Carville et son quartier.

Maintenant, on ne voit plus rien. La vue est totalement bouchée par ce mur de dix mètres. Et même si vous allez au premier étage, depuis les chambres, vous ne voyez que le mur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lidl France (@lidlfrance)

Comme Lidl est dans son droit, le couple peut tenter de faire appel, mais le magasin pourrait ouvrir normalement. Mais avec l’image d’un magasin qui a joué sur la crédulité d’un couple pour ouvrir ses portes.

Le détaillant préféré des Français pendant la crise

Pensez-vous que Lidl soit le détaillant préféré des consommateurs en ces temps d’inflation ?

Ce n’est pas le cas. Lidl espère un jour figurer en tête du classement des magasins préférés des Français. Petit à petit, il se taille une vraie place de leader.

Mais c’est E. Leclerc est le supermarché le plus visité de France. Avec une part de marché de 22,5%, l’enseigne a gagné 0,2 point. Les consommateurs se pressent dans les magasins Leclerc, qui ont été parmi les premiers à mettre en place des offres spéciales pour lutter contre l’inflation.

L’objectif de l’enseigne est simple : protéger le pouvoir d’achat des consommateurs. E. Leclerc a en effet lancé le bouclier anti-inflation.

Lidl

En début d’année, l’enseigne a même été élue supermarché le moins cher de France par le magazine Que Choisir.