La taxe d’aménagement pour les vérandas, piscines, abris de jardins augmente en 2023 !

Cher lecteur, connaissez-vous le concept de la taxe d’aménagement ? Si non, suivez le guide ! les dernières révélations.

Avec l’inflation, tout augmente… y compris la taxe d’aménagement ! Sans perdre une seconde, nous vous expliquons tout en détail !

La taxe d’aménagement comme vous ne l’avez jamais lue

La taxe d’aménagement vient de souffler sa dixième bougie. Faisant partie de la feuille d’impôt des propriétaires, ceux-ci doivent la payer en cas de construction, reconstruction, extension ou déménagement d’un bien immobilier.

taxe aménagement

Personne dans l’équipe de C’est maman qui l’a fait ne savait que cela existait.

Nous vous invitons donc à le tester auprès de vos amis et de votre famille. Comment se fait-il que personne ne le sache ?

Sur le papier, le Trésor Public autorise un dépannage. En réalité, tout dépend du montant.

Si celui-ci est inférieur à 1 500 euros, vous devez le payer en une seule fois. Et si vous êtes tenté d’enfreindre ce principe de base, une majoration est possible.

Si vous oubliez de payer la taxe d’aménagement, la sanction sera à la hauteur de la fraude.

QUOI sur la surface, le taux et la valeur forfaitaire ?

Avant de vous donner la formule de calcul de la taxe d’aménagement, penchons-nous sur le lexique.

Tout d’abord, la surface de construction correspond à tout ce qui est supérieur à 5 m² et dont la hauteur sous plafond est égale ou supérieure à 1,80 mètre. A noter que cela inclut les greniers et les caves.

Ensuite, C’est maman qui l’a fait précise que le taux est subdivisé en trois parties (communale, départementale et régionale).

Comme leur nom l’indique, ce sont les représentants du coin de l’hexagone qui auront le dernier mot sur la taxe d’aménagement.

Enfin, la valeur forfaitaire de la taxe d’aménagement est actualisée en janvier. En se basant sur l’indice du coût de la construction, C’est maman qui l’a fait craint le pire pour 2023.

En effet, au vu de la hausse des prix dans certaines agglomérations, il est probable que les propriétaires immobiliers grincent des dents.

Des chiffres qui font froid dans le dos

Depuis 2015, la taxe d’aménagement n’a jamais été aussi élevée. Est-ce dû à l’inflation ?

Comme le prouve le tweet ci-dessus, c’est en Île-de-France qu’elle est la plus élevée.

Pourtant, ce n’est pas tous les jours que l’on installe une piscine, des panneaux photovoltaïques au sol, des chalets, des caravanes ou une éolienne de plus de 12 mètres de haut.

Comme le mentionnait C’est maman qui l’a fait en introduction, nous vous proposons de prendre de l’avance sur le paiement de la taxe d’aménagement.

aménagement

Pour ce faire, le site du ministère de la Cohésion des territoires propose un simulateur.

En quelques clics, il multiplie la surface taxable et la valeur forfaitaire par le taux. Bref, vous l’avez compris sans avoir besoin d’être dessiné.

Si vous êtes concerné, il est inutile de chercher à y échapper. Capable de détecter les fraudes à la vitesse de la lumière, l’État finira par vous demander de solder vos comptes.