La marque Carrefour dévoile des grands changements inattendus pour ses supermarchés !

Un grand changement va se produire pour 41 des magasins Carrefour. Ce qui inquiète les employés...

Pour certains des magasins de l’enseigne Carrefour, un grand changement pourrait bientôt commencer. Mais cela est loin de réjouir les employés concernés par ce changement.

En effet, il s’avère que le groupe Carrefour a pris une grande décision pour 41 de ses magasins. Nous vous expliquons tout ici.

Carrefour en location

Récemment, le groupe Carrefour a pris une très grande décision. Que ce soit pour le groupe ou même pour les magasins et les employés de ces magasins, beaucoup de choses peuvent changer rapidement.

catalogue carrefour

Mais pas seulement pour le meilleur. En effet, le groupe a décidé de passer 41 de ses magasins en France en statut de location-gérance. Ce terme peut paraître sympathique, mais il ne l’est pas du tout.

En effet, ce statut permet à une personne x ou y qui ne fait absolument pas partie du groupe Carrefour de gérer un magasin de l’enseigne.

Au total, ce sont encore 41 magasins qui vont prendre ce statut et qui pourraient donc être gérés par n’importe qui. Et cette question de la gestion par un tiers reste une question qui inquiète les salariés.

Ainsi, avec cette décision, le groupe Carrefour permet à toute personne ayant les moyens financiers de gérer l’un des 41 magasins en question.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Carrefour France (@carrefourfrance)

Mais cela signifie que l’environnement et les conditions de travail pourraient être fortement modifiés. Les employés craignent pour leur emploi, mais aussi pour les conditions dans lesquelles ils devront travailler.

Le changement arrive

L’année prochaine sera sûrement une année de changement pour la chaîne de supermarchés Carrefour.

En effet, avec le COVID et maintenant toutes les pénuries alimentaires, l’inflation, tout change. Et l’enseigne souhaite voir une quarantaine de ses magasins fonctionner différemment, pour le meilleur.

Nous devons réformer le modèle de certains de nos hypermarchés pour qu’ils puissent retrouver une dynamique. Et pour ce faire, le groupe met ces magasins en location-gérance. Mais les salariés ne semblent pas être pris en compte dans cette démarche.

En effet, si plus d’une quarantaine de magasins changent de statut, cela concerne de nombreux salariés. Au total, ce sont près de 4 000 salariés qui sont concernés.

Mais tous restent inquiets face à cette nouvelle situation. Pour eux, leur avenir reste incertain et se joue sur un coup de tête. En effet, ils doivent croiser les doigts pour que la personne qui dirigera le magasin ne soit pas trop dure.

Pour les rassurer, Carrefour a pu leur rappeler qu’une clause sociale a été mise en place et permet de maintenir de nombreux avantages.

Cependant, même si Carrefour tente de rassurer les employés avec cette annonce, la loi ne dit pas la même chose. En effet, après près de quinze mois, la loi libère le nouveau dirigeant de toutes ces clauses.

Carrefour

Cela signifie qu’un peu plus d’un an après l’arrivée du nouveau gérant, le groupe Carrefour n’aura plus autant de contrôle sur la gestion du magasin. Et donc, les salariés seront seuls dans cette nouvelle lutte.