Karine Lemarchand interpellée par les policiers, ils pensaient qu’elle faisait le trottoir !

Karine Lemarchand en plein live est arrêtée par les forces de l’ordre. Ils pensaient qu’elle faisait le trottoir…

Ces derniers mois et ces dernières semaines ont décidément été compliqués pour Karine Le Marchand.

Alors que le tournage de la nouvelle saison de L’amour est dans le pré est en cours, le Covid-19 l’oblige encore à prendre des mesures strictes à ce sujet.

Karine Le Marchand enfant

De plus, l’animatrice a dû commencer cette nouvelle saison par une opération du pied qui l’a laissée en fauteuil roulant.

Toutes ces mauvaises nouvelles viennent s’ajouter aux histoires compliquées que vit la présentatrice depuis près d’un an.

Pour rappel, en juin dernier, elle a avoué avoir été arrêtée par la gendarmerie. La raison : elle était soupçonnée d’être une prostituée. C’est maman qui l’a fait explique tout.

Karine Lemarchand : ce jour où la police l’a prise pour une marchande de trottoirs

Une histoire surprenante

En effet, Karine Le Marchand a rencontré les gendarmes il y a quelque temps. En juin dernier, elle expliquait dans l’émission d’Anne-Elisabeth Lemoine qu’elle avait été interpellée par la police.

Sur le plateau de France 5, elle expliquait alors qu’elle était seule dans son véhicule lorsque les autorités ont décidé de l’interroger.

La présentatrice de L’amour est dans le pré revient donc sur cette journée particulière. Pour ce faire, il faut remonter dans le temps. Juste avant l’été dernier, le huis clos battait son plein.

La mère de famille a décidé de se retirer loin de la région parisienne pour être avec sa famille, mais aussi pour travailler jusqu’au moment où tout a basculé.

Dans l’émission C à vous, la célèbre présentatrice de M6 a évoqué son parcours et les difficultés qu’elle a dû affronter dans la vie.

Elle a parlé de tout, de la politique à la télévision et même de ses expériences avec le racisme. Une cause pour laquelle la jolie brune s’est toujours battue, bien sûr.

Un autre sujet important pour elle était de revenir sur les conditions de vie difficiles des agriculteurs avec lesquels elle travaille toute l’année.

Mais lors de cette émission avec Anne-Elisabeth Lemoine, Karine Le Marchand a également fait des révélations assez surprenantes sur ses déboires avec les gendarmes. C’est maman qui l’a fait vous explique tout cela.

Un spectacle vivant qui tourne mal

Dans ce spectacle, Karine Le Marchand explique qu’elle s’est retrouvée loin de Paris. À l’époque, Karine Le Marchand propose un live tous les jours sur son compte Instagram.

L’objectif est d’aider ses followers à trouver l’amour. Grâce à son émission web, les gens se rencontrent virtuellement pour voir s’ils ont des intérêts communs.

Chaque jour, Karine Le Marchand doit rester en contact avec ses fans pour préparer son émission quotidienne. Mais dans sa maison isolée, elle rencontre quelques petits problèmes de connexion.

J’étais en province et j’avais trois ados qui prenaient tout le wifi. Alors je prenais ma voiture et j’allais au village à 5 kilomètres et je montais dans ma voiture.

Mais un jour, j’ai été arrêté par les gendarmes. Mais alors pourquoi les autorités voulaient-elles l’entendre ?

En réalité, ils avaient des soupçons sur les activités de Karine Le Marchand. Sa présence sur la scène les intriguait en effet. Mais à quoi pensaient-ils exactement ? C’est maman qui l’a fait vous l’explique.

Un vrai malentendu

Toujours surprise et amusée par cette anecdote, Karine Le Marchand raconte tout. Les gendarmes pensaient qu’elle était en train de marcher sur le trottoir.

La célèbre présentatrice a donc dû expliquer pendant un long moment pourquoi elle attendait seule dans sa voiture dans un endroit isolé en plein bouclage !

Après un échange avec les gendarmes, ces derniers semblent avoir enfin compris ce qui se passait réellement.

Oui, ils voyaient bien que j’étais en direct. Je leur ai dit : ‘Je vous filme’. Un moment un peu particulier que Karine Le Marchand a évoqué ce vendredi 5 juin 2020 sur le plateau de France 5.

Karine Le Marchand

En tout cas, cette histoire n’a pas manqué de faire réagir les téléspectateurs et l’animateur de C à vous.

Cette aventure a au moins eu le mérite de leur faire oublier un temps les problèmes rencontrés à l’époque.

Quant à Karine Le Marchand, c’est en toute décontraction qu’elle a raconté cette expérience qui aurait pu mal se terminer. Mais depuis ce moment, elle ne semble plus avoir été en contact avec la police !

Même si la rencontre a finalement été agréable. À tel point qu’Anne-Élisabeth Lemoine lui avait demandé si elle n’avait pas finalement trouvé l’amour auprès des gendarmes. Mais ce n’est pas le cas.

Même si Karine Le Marchand avoue que parmi les internautes de ses vies, elle a déjà eu des membres des forces de l’ordre.

J’ai vu des femmes gendarmes qui sont mises en avant sur Instagram, mais je ne sais pas si elles ont trouvé.