Jean-Luc Reichmann atomisé par Paul El Kharrat, il ne lui adresse plus la parole, il balance tout !

Dans une interview accordée à Télé-Star, Paul El Kharrat n'a pas hésité à attaquer l'animateur Jean-Luc Reichmann !

Il y a quelques années, Paul El Kharrat a réussi à se faire connaître grâce à sa participation aux 12 coups de midi. Il a connu un véritable succès grâce à l’émission. Cependant, il a coupé les ponts avec Jean-Luc Reichmann.

On ne se parle plus du tout

De nombreux fans de Paul El Kharrat pensaient qu’il avait encore une très bonne relation avec Jean-Luc Reichmann. Mais ce n’est absolument pas le cas. En effet, le principal intéressé a jeté l’éponge sur l’animateur.

paul el kharrat Jean-Luc Reichmann

Dans une interview accordée à Télé Star, Paul El Kharrat a évoqué sa relation avec Jean-Luc Reichmann. A la surprise générale, il a déclaré qu’il ne parlait plus à l’animateur des 12 coups de midi.

Il n’a pas hésité à s’en prendre à Jean-Luc Reichmann. Pourquoi serais-je ami avec Jean-Luc Reichmann ? Cela fait presque un an que nous ne nous parlons plus pour toutes sortes de raisons que je ne dévoilerai pas.

Certains pensent que Paul El Kharrat et Jean-Luc Reichmann ont eu un différend. Mais pour l’instant, l’animateur des Grosses Têtes a préféré taire les raisons. Plus tard, il a fait d’autres confidences.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

Il a ajouté : Je n’ai aucun contact direct ou privilégié avec cet homme. Avant d’admettre que leur relation ne pouvait pas être fixée car il n’a pas l’intention de renouer avec un individu qui [l’a] agacé. Bonne humeur donc…

Je n’appartiens à personne

Lors de son interview à Télé Star, il a également critiqué Les 12 coups de midi. Il a déclaré : C’était une pseudo-famille pathétique, un semblant de bonnes relations entre individus. Une sorte d’hypocrisie sociétale.

Paul El Kharrat poursuit : Nous ne sommes pas sur le chemin de la rédemption, en effet. Je ne veux être lié à personne. Je n’appartiens à personne.

Il a également expliqué qu’il n’avait eu qu’une relation d’hôte-étudiant avec Jean-Luc Reichmann. De son côté, le jeune homme a réussi à se faire une place dans l’émission Grosses Têtes.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il apprécie son nouveau rôle. Je suis régulièrement dans les Grosses Têtes. Et j’ai aussi participé aux vacances organisées avec les membres.

Reste à savoir si Jean-Luc Reichmann décidera de s’exprimer après les déclarations de Paul El Kharrat. Ces derniers temps, ce dernier ne manque pas de projets. Il y a quelques jours, il a publié un nouveau livre.

Paul El Kharrat parle de son syndrome

A l’occasion de la promotion de son nouveau livre, Paul El Kharrat s’est confié à nos confrères d’Ici Paris. Il s’est exprimé sur son autisme de type Asperger. C’est tout sauf simple !

Paul El Kharrat poursuit : Mon cerveau est constamment en ébullition, c’est épuisant. Je me réfugie souvent dans les rêves pour échapper aux autres et à la lourdeur du monde. Parfois, ils sont sombres.

Avant d’ajouter : Et j’ai déjà pensé à commettre l’irréparable. Je suis tellement entier que le mensonge de certains me fait mal. Et cela me conduit à une violence extrême. Je suis le parangon du Dr Jekkyl et de Mr Hyde.

Paul El Kharrat explique qu’il lutte en permanence contre le dédoublement de personnalité. Il doit toujours faire face à cette dualité. Il a également dit qu’il cachait bien ses émotions.

Ce n’est pas parce que je souris que je suis heureux, a admis l’ancien candidat de l’émission 12 heures. Et d’indiquer que son entourage ne comprenait pas son syndrome.

Paul El Kharrat : il se confie sur le lourd traitement qu’il suit pour son syndrome d’Asperger.

Paul El Kharrat, qui s’est fait connaître dans l’émission Les 12 coups de midi, est aujourd’hui une figure connue et appréciée dans les médias. Élu quatrième au classement des meilleurs champions du jeu télévisé phare de TF1, présenté par Jean-Luc Reichmann, il est devenu, depuis 2020, membre des Grosses Têtes sur RTL. Tout au long de ses 153 apparitions, les téléspectateurs ont été touchés par sa sympathie et son histoire personnelle.

En effet, le candidat emblématique est atteint du syndrome d’Asperger. Et il le raconte à bâtons rompus dans son livre intitulé Bienvenue dans mon monde. Invité de l’émission Quelle époque ! sur France 2 le samedi 22 octobre 2022, Paul El Kharrat s’est longuement confié à Christophe Dechavanne dans sa chronique Quelques minutes pour quelques questions sur les effets néfastes de son handicap.

Paul El Kharrat

Il a notamment évoqué sa tendance à l’agressivité et à la violence, qu’il utilise avant tout contre lui-même. Je pense que le premier à souffrir, c’est moi, et ensuite celui contre qui je retourne ma haine, explique le jeune homme de 23 ans. Dans son livre, il se considère même comme un être dédoublé, porteur d’une entité qui le suit en permanence et n’attend qu’une chose : être tenté par l’agressivité, peut-on lire.

Se maintenir en vie

Paul El Kharrat parvient néanmoins à surmonter cette situation difficile grâce à un traitement neuroleptique, qui le maintient un peu en vie, selon ses mots. Sans ces médicaments, je pense que je me serais effondré depuis longtemps, dit-il. Sans cela, il n’aurait pas pu participer à l’émission de France 2, car il aurait été incapable de tenir les deux heures du programme. Un témoignage touchant.