Hiver 2022 : découvrez les Français concernés par le chèque de 100 à 200 euros pour le fioul !

Pour aider les Français à payer leurs factures de chauffage au fioul, le gouvernement propose différentes aides telles que les bons d'énergie...

Il s’avère qu’avec la baisse des températures, la consommation d’énergie va augmenter. Mais cela pourrait bien poser un problème.

Comme pour d’autres produits, la France est privée d’une grande partie de ses importations. Et comme les sources d’énergie comme l’électricité ne peuvent pas être stockées, il y a un risque de pénurie.

économie énergie

Ainsi, le gouvernement appelle depuis plusieurs semaines à la sobriété énergétique pour cet hiver 2022, en matière de chauffage également. Nous vous expliquons tout ici.

Pénurie d’énergie

Ainsi, tout comme les produits alimentaires ou encore le carburant, l’énergie pourrait bien venir à manquer.

Pour éviter que cela ne se produise, le gouvernement demande à tous les Français de faire attention à leur consommation d’énergie. Que ce soit par le chauffage, ou même par les nombreux autres gestes quotidiens qui permettent de réduire la consommation.

En effet, beaucoup de personnes ont l’habitude d’éteindre les lumières lorsqu’elles quittent une pièce, mais en réalité, il y a d’autres choses à faire. Afin de réduire la consommation d’énergie, il est important de comprendre ce qui consomme réellement le plus d’énergie.

Par exemple, en termes de consommation, on pense souvent au chauffage, et c’est vrai, mais ce n’est pas le seul. Les box Internet, par exemple, consomment beaucoup d’énergie.

Il est donc tout à fait possible de les mettre en veille la nuit ou la journée lorsque vous travaillez. Ce n’est qu’un petit geste, mais il peut permettre d’économiser beaucoup d’argent.

De même, tout ce qui chauffe consomme beaucoup d’énergie. Il vaut mieux, par exemple, faire cuire les aliments dans un four à chaleur tournante, qui consomme moins.

Il existe de nombreuses façons de procéder. Vous pouvez faire fonctionner vos machines à laver pendant les heures creuses. Mais elles doivent fonctionner à moins de 60 degrés.

Sinon, elles consomment trop d’énergie et peuvent même nuire à votre tour de taille. Mais le chauffage est souvent l’un des points essentiels dont on discute, et pour cause.

Le chauffage et sa consommation

Tout ce qui chauffe consomme beaucoup d’énergie. Mieux vaut donc éviter la surchauffe. Depuis plusieurs semaines, le gouvernement rappelle les températures idéales, afin de ne pas trop consommer. En effet, il suffit de ne pas dépasser 19 degrés.

Mais cela ne concerne que les pièces à vivre. Pour les pièces moins utilisées, 16 ou 17 degrés suffisent. Il faut également faire attention à l’isolation de votre maison. Sinon, cela revient à jeter de l’argent par les fenêtres.

Vous pouvez effectuer des travaux d’isolation qui sont remboursés par l’État. Cela se fait par le biais de MaPrimeRenov, que le gouvernement a mis en place.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Atoi.tesdroits (@atoi.tesdroits)

Il existe aussi des moyens de mieux conserver le chauffage. Tout d’abord, l’idée selon laquelle il ne faut pas aérer est fausse. En effet, il est toujours très utile d’aérer toutes les pièces pendant une dizaine de minutes le matin. Cela permet de renouveler l’air.

Et il est plus facile de chauffer un air propre et sec qu’un air humide et pollué. Par ailleurs, si vous savez que vos fenêtres ont quelques fuites, vous pouvez y mettre du lierre.

C’est un excellent isolant bon marché. Dans les cas les plus simples, fermez vos volets la nuit et les rideaux pour ne pas avoir à affronter le froid. Et si votre sol reste froid, un tapis est idéal.

Les aides au chauffage

Mais même si vous faites très attention à votre chauffage et aux choses importantes que vous faites, chauffer une maison coûte de l’argent. Et avec des prix qui s’envolent, cela peut vite devenir compliqué.

Le gouvernement a donc décidé de venir en aide aux Français pour cet hiver et le chauffage. Déjà, un bouclier tarifaire de 15% pour le gaz et l’électricité a été mis en place. Cela signifie qu’au niveau le plus élevé, l’augmentation de ces deux énergies ne dépassera pas 15%. Ce qui reste très élevé.

De même, les personnes disposant d’un chauffage au fioul pourront bénéficier d’une aide pour payer les factures.

Le dispositif MaPrimeRénov est déjà en place, il permet de financer le remplacement d’une chaudière au fioul par une chaudière plus écologique et plus économique. Mais au cas où cela ne semble pas encore possible, le gouvernement propose un chèque.

Cela représente un budget de près de 230 millions d’euros pour le gouvernement. Car le fioul n’est pas protégé par le bouclier tarifaire. Ainsi, le chèque pour les ménages variera entre 100 et 200 euros selon les cas.

De nombreux bénéficiaires

Pour bénéficier du chèque, il faut bien sûr avoir un chauffage au fioul. Au total, cela représente près de 1,6 million de foyers français qui pourront bénéficier d’une aide.

D’ailleurs, pour savoir si vous êtes éligible, le ministère de l’économie et des finances a déclaré Un simulateur sera bientôt mis en ligne sur le site https://chequeenergie.gouv.fr/ afin que les ménages puissent vérifier leur éligibilité.

Le montant et la date du bon de fioul.

Ainsi, en plus du simulateur d’aide au chauffage au fioul, le gouvernement a également donné le barème. Ainsi, le chèque peut être de 200 euros pour une personne seule au Smic avec un enfant.

Il tombe à 100 euros pour une personne seule au Smic sans enfant. Ou pour une personne seule avec un enfant, mais un revenu de 3 000 euros net par mois.

Alors la date de versement de cette aide au fioul, la date à retenir reste le 8 novembre. Ainsi, le mois prochain, il sera possible de recevoir une aide comprise entre 100 et 200 euros pour les personnes éligibles.

énergie

Pour les ménages qui ont déjà utilisé un chèque énergie pour payer une facture de fioul par le passé, un envoi automatique du chèque fioul aura lieu d’ici la fin du mois de novembre.

Mais les autres ménages éligibles seront également privilégiés pour les autres personnes disposant d’un fioul domestique, ils devront faire leur demande sur un guichet en ligne dédié qui sera ouvert à partir du 8 novembre.

Il leur suffira d’envoyer une facture de fioul pour bénéficier de l’aide le mois suivant. Par ailleurs, cette aide est cumulable avec le chèque énergie dit traditionnel.