Des personnes âgées victimes d’une arnaque à domicile par deux électriciens !

Des Parisiens auraient été victimes d'une arnaque à domicile par une société de dépannage parisienne qui leur aurait réclamé des milliers d'euros

Le compteur électrique qui saute juste au moment où vous devez sortir de votre domicile… L’évier qui se bouche pendant que vous faites la vaisselle. Le climatiseur qui ne fonctionne plus le jour le plus chaud de l’année…

Tout arrive à des moments inopportuns. Les imprévus sont, par définition, totalement inattendus et impossibles à prévenir, à moins qu’ils ne soient le résultat du mauvais fonctionnement d’un équipement mal entretenu.

Et c’est à ces moments-là que de nombreuses personnes sont victimes d’escroqueries à domicile.

arnarque domicile

En effet, que faites-vous lorsque ces problèmes surviennent ? En cas d’urgence, la plupart d’entre vous font appel à une entreprise de réparation domestique.

Et, si vous avez de la chance, le technicien est honnête, fait du bon travail et facture des honoraires corrects. Mais ce n’est pas toujours le cas. Les cas d’escroquerie à domicile sont en augmentation.

C’est le cas d’une octogénaire qui a payé 4 566 euros pour faire changer un simple fusible fin septembre, comme le rapporte Le Parisien du samedi 8 octobre.

Attention aux arnaques à domicile !

Des milliers d’euros pour réparer de simples fuites d’eau et des centaines d’euros pour changer un joint. Cela semble fou, mais ce sont les factures que certains clients malheureux ont dû payer aux techniciens qui sont intervenus chez eux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par aceflanaudiere (@aceflanaudiere)

De nombreuses associations de protection des consommateurs reçoivent des plaintes concernant des réparations à des prix stratosphériques totalement injustifiés.

1 347 euros pour déboucher une canalisation… 3 000 euros pour réparer un robinet de toilettes qui fuit… et 4 566 euros pour changer un fusible grillé…

Ce sont quelques-uns des tarifs qu’une entreprise de dépannage à domicile aurait facturé à certains clients, rapporte Le Parisien du samedi 8 octobre.

Tout a commencé par une plainte pour abus de faiblesse, qu’un octogénaire a déposée fin septembre au commissariat du 15e arrondissement de Paris.

L’homme de 85 ans avait constaté un problème électrique et avait fait appel à une entreprise de réparation du 20e arrondissement.

Deux électriciens se sont alors rendus à son domicile. Ils ont constaté que le fusible avait sauté : son remplacement ne pouvait être plus simple. Cependant, ils ont facturé cette intervention… 4566 euros !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stop Arnaque (@stoparnaquefraud)

En effet, pour la réparation de ce fusible, qui est très basique et habituellement très bon marché, les deux hommes ont réclamé chacun 2283 euros. Une somme que l’octogénaire a payée en totalité.

Une octogénaire victime d’un abus de faiblesse

Mais deux jours plus tard, se rendant compte que tout cela sentait l’arnaque à domicile, la victime a déposé une plainte au commissariat de police. Il n’a pas fallu longtemps à la police pour retrouver les deux escrocs.

L’un d’eux a alors prétendu que le montant qu’il avait facturé reflétait la valeur de son travail, et le second qu’il n’avait fait que conduire le premier dans sa camionnette.

En fait, l’un des deux auteurs de cette arnaque à domicile est garagiste, et aurait simplement indiqué qu’il avait conduit son ami sur le lieu de l’intervention, explique Le Parisien.

Les deux électriciens seront jugés en janvier 2023 par le tribunal correctionnel de Paris pour abus de faiblesse, pour lequel trois ans d’emprisonnement et 375 000 euros d’amende peuvent être requis, précise Le Parisien.

Il s’agit généralement de l’amende encourue pour avoir profité de la vulnérabilité d’une personne âgée, handicapée, en souffrance psychologique ou mineure…

Visiblement, ce n’était pas la première fois que ce duo s’essayait à la tâche. En effet, plusieurs avis négatifs sur le Web ont alerté les consommateurs sur les tarifs pratiqués par cette société.

Par ailleurs, selon l’enquête judiciaire, au moins six autres personnes auraient été victimes de cette arnaque à domicile sans scrupules, avant de porter plainte.

domicile

Dans la plupart des cas, les coordonnées de ces sociétés, spécialisées dans l’escroquerie à domicile, se trouvent sur des prospectus apparemment officiels qui atterrissent dans nos boîtes aux lettres.

L’UFC-Que Choisir, interrogé par Le Parisien, conseille de jeter immédiatement ces prospectus.