Découvrez comment rouler à l’huile de friture sans se ruiner avec votre voiture !

L'huile de friture peut remplacer le carburant ! Connaissez-vous cette astuce qui peut être adaptée sans endommager votre voiture ?

Il s’agit d’une première dans l’histoire. En effet, face à l’inflation et à la hausse des prix du carburant. Le gouvernement a décidé de donner le feu vert aux voitures pour rouler à l’huile de cuisson par le biais d’un projet de loi.

D’ailleurs, les véhicules diesel sont les premiers concernés. Cette pratique est opportune, compte tenu de l’augmentation constante des prix.

huile friture

Mais en général, cela nécessite un certain contrôle pour ne pas endommager le moteur de la voiture.

La subvention de l’Etat ne suffit pas pour faire face au prix du carburant !

Apparemment, la réduction du prix des carburants n’est plus suffisante pour les consommateurs.

D’ailleurs, depuis la semaine dernière, cette réduction par litre est passée de 30 à 10 centimes. Ce n’est pas du tout une bonne nouvelle pour les automobilistes.

La pénurie de carburant et la hausse des prix ont poussé les consommateurs à trouver des solutions plus simples et à la portée de tous.

Pour les utilisateurs de voitures diesel en particulier, ils auront cette fois la chance d’avoir une autre option pour éviter de vider leur portefeuille.

Évidemment, si les utilisateurs de sans-plomb peuvent se réjouir en essayant le bioéthanol.

Cette fois, les utilisateurs de moteurs diesel pourront également se tourner vers l’huile de cuisson. Autant d’avantages qui peuvent contribuer à l’économie face à la hausse quasi incontrôlable des prix des carburants.

Selon le projet de loi de finances 2023, qui a été adopté par 49-3, les automobilistes peuvent se tourner vers l’utilisation d’huile de friture usagée pour faire fonctionner leur voiture.

Mais attention, cela demande pas mal de transformation et certaines compétences pour éviter de ruiner la voiture.

Quelles sont les conditions nécessaires à l’utilisation de l’huile de friture ?

Avant de penser à cette pratique permettant d’économiser du carburant, il faut savoir que les huiles végétales et animales sont les principales concernées.

En effet, elles doivent être filtrées et traitées avant d’être utilisées. Il est donc interdit de la mettre directement dans le réservoir du véhicule au risque d’abîmer le moteur.

Pour l’instant, il n’est pas encore possible de filtrer et de traiter soi-même son huile de friture usagée.

Même si différents filtres sont déjà disponibles à cet effet. L’État recommande aux automobilistes de s’adresser à l’association locale pour ce faire.

L’utilisation de cette huile permet non seulement d’éviter le gaspillage de l’huile après la friture. Mais aussi de faire des économies importantes en ces temps de crise.

Pour 10 litres d’huile de friture usagée, vous pouvez disposer de 8 litres de carburant à utiliser dans votre véhicule diesel.

C’est un gros avantage, car environ 70 millions de litres d’huile de friture sont recyclés chaque année. Malheureusement, seuls 26 millions de litres ont été recyclés.

Carburant : cherchez des solutions pour faire face à la crise !

Selon l’association Roule ma frite, tous les propriétaires de véhicules diesel peuvent se tourner vers cette pratique. En mélangeant 30% d’huile à leur carburant, le propriétaire fera une bonne affaire.

Toutefois, avant de procéder à cette opération, il convient d’effectuer un entretien complet du moteur.

huile

Changez les différents filtres et toutes les autres pièces qui lui sont liées. Cette fois, l’association encourage les propriétaires de véhicules diesel à prendre l’initiative de recycler les huiles de friture.

Il s’agit d’un gain potentiel dans la lutte contre la hausse du coût du carburant.