Découvrez comment garder sa maison au chaud tout en économisant sur le chauffage ?

Cet hiver, il est encore conseillé de limiter sa consommation d'énergie et donc son chauffage. Mais comment rester au chaud dans votre maison ?

Il faut savoir que même un ménage avec une installation 100% électrique, normalement moins chère, le chauffage représente près de 50% de la consommation d’énergie.

Le gouvernement appelle à la sobriété énergétique cet hiver

Comme expliqué, les Français connaissent actuellement une période difficile en termes de prix de l’énergie. Que ce soit l’électricité, le fioul, le gaz ou le bois.

Toutes ces sources d’énergie ont connu des augmentations importantes de leurs prix. Avec cela, il y a aussi la difficulté de s’approvisionner en énergie.

Le gouvernement français demande donc aux habitants du territoire d’être sobres en énergie cet hiver 2022.

Cela signifie adopter des techniques pour utiliser le moins possible le système de chauffage. Alors pourquoi ne pas commencer par trouver des solutions moins coûteuses et plus durables.

chauffage économie

Les ménages français les plus pauvres risquent de recevoir des factures élevées cet hiver s’ils ne changent pas leurs mauvaises habitudes liées au chauffage domestique.

On oublie souvent que chaque radiateur allumé, chaque douche, chaque cuisson coûte de l’argent. Et avec la hausse des prix, cela est encore moins négligeable.

Il est donc important d’être économe. Par exemple, en limitant la température maximale du foyer. Ou en adoptant des astuces ou des réflexes qui consomment moins d’énergie.

La première chose à faire est de se pencher sur le système de chauffage. C’est le poste qui consomme le plus d’énergie, mais aussi celui qui pèse le plus lourd sur le portefeuille.

L’isolation reste un outil essentiel

Comme vous le savez probablement, dans un ménage normal, le chauffage représente près de 60 % de la consommation d’énergie. Un chiffre astronomique qui nous pousse à trouver des solutions plus ou moins faciles.

Mais il faut savoir que les pertes de chauffage sont le principal obstacle aux économies.

Et ce, qu’il soit énergétique ou même financier à l’heure actuelle. Tout d’abord, pensez à isoler correctement votre logement. Cela peut se faire en investissant dans des fenêtres ou des portes de meilleure qualité.

Surtout si les vôtres semblent anciennes. Mais ce n’est pas tout ! L’isolation du toit et des murs joue également un rôle important.

Malheureusement, toutes les solutions d’isolation ont un certain coût. Et ce, malgré les différentes subventions gouvernementales.

Cependant, il est toujours possible de se tourner vers des astuces de chauffage moins coûteuses. Pensez à refaire l’étanchéité de vos murs ou à bloquer le flux d’air avec des chaussettes.

L’utilisation de rideaux peut également aider, notamment les rideaux isolants de la chaleur. Il existe de nombreuses autres astuces liées à l’utilisation du radiateur.

L’installation de réflecteurs de chaleur derrière vos radiateurs garantit que la chaleur est renvoyée dans la pièce et non dans le mur.

En outre, allumer votre radiateur à pleine puissance est la pire chose à faire. C’est à la fois inefficace et coûteux et cela ne fera qu’augmenter vos factures.

Autres conseils, sans utiliser le système de chauffage coûteux

Habillez-vous chaudement

Tout d’abord, il semble important de privilégier les vêtements chauds. Cela permettra de réduire le besoin constant de chauffage dans votre maison.

En ajoutant quelques couches, vous vous assurez une température corporelle plus élevée. Pour ce qui est des matières chaudes, pensez à la laine, au cachemire, au velours ou à la soie…

Toutes ces matières vous gardent au chaud et surtout plus longtemps. Pour plus de confort, n’oubliez pas les chaussettes épaisses. Le premier endroit où l’on ressent le froid, ce sont les pieds.

Ainsi, en vous habillant plus chaudement, vous retardez la nécessité d’allumer le chauffage.

Par conséquent, vos factures d’énergie diminueront. Des plaids ou des couvertures sur les canapés et dans vos chambres peuvent également vous aider.

Les bougies : un mode de chauffage sous-estimé

Dans une pièce de 20 mètres carrés, quelques bougies peuvent augmenter la température jusqu’à 3°C. Elles sont de véritables alliées du chauffage. Mais les bougies ne servent pas uniquement à la décoration.

En créant un chauffe-pot, vous retardez également la nécessité d’allumer le chauffage.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Kaufmann Oberholzer AG (@holz_tg)

Bien entendu, les bougies présentent un risque d’incendie. Il faut donc toujours être vigilant.

Mais surtout, n’oubliez pas de les éteindre lorsque vous quittez une pièce ou la maison. Cette méthode garantit une température ambiante plus élevée à moindre coût.

Mettre des tapis dans la maison

Comme pour l’isolation, le sol peut être l’endroit où se produisent la plupart des pertes de chaleur. De plus, comme expliqué précédemment, le froid est d’abord ressenti par nos pieds.

Donc, si le sol reste chaud, vous aurez peut-être besoin de moins de chauffage cet hiver.

Pensez à mettre des tapis dans la maison. Cette technique, largement méconnue, vous permettra d’éviter un sol froid, voire désagréable.

En investissant dans un tapis épais, polyvalent et esthétiquement neutre, vous pourrez ensuite le poser où vous le souhaitez.

Mais surtout dans les coins où vous avez le plus froid. Cela permet également de réduire les fortes déperditions de chaleur qui peuvent s’avérer coûteuses.

Ouvrir le four après la cuisson comme chauffage

Une technique qui ne vous coûtera rien de plus. Ouvrez le four après la cuisson de votre repas. Ou ouvrez la porte de la salle de bains après votre douche chaude.

En fait, ces techniques ne vous coûtent rien de plus. Bien sûr, cette chaleur n’est plus nécessaire une fois que vous avez préparé votre repas. Alors autant l’utiliser à bon escient, au lieu d’allumer le chauffage.

chauffage

Au lieu de gaspiller la chaleur que vous venez d’utiliser, vous pourriez l’utiliser pour chauffer les pièces environnantes.

N’oubliez pas que la salle de bains dégage également beaucoup d’humidité. Faites donc attention aux appareils qui ne supportent pas l’humidité.