Danone : Evian retiré des rayons, les causes dévoilées par ce supermarché !

En raison d'une augmentation inattendue des prix, un supermarché a décidé de retirer plusieurs bouteilles d'eau de marque Danone de ses rayons !

Depuis plusieurs mois, les marques de bouteilles d’eau sont en mauvaise posture notamment Danone. Après qu’une étude a révélé qu’elles contenaient des microplastiques, elles vont désormais disparaître des supermarchés.

Les bouteilles d’eau vont disparaître d’Intermarché

Il y a quelques mois, 60 Millions de consommateurs a publié un rapport alarmant. En effet, sur son site internet, l’association révélait que 7 bouteilles sur 9 testées étaient contaminées par du microplastique.

danone evian

Une révélation choquante. D’autant plus que les consommateurs d’eau en bouteille préfèrent Danone pour éviter le risque de contamination avec l’eau du robinet.

C’est une mauvaise nouvelle pour les marques qui vendent leurs bouteilles dans les supermarchés.

Le rapport révèle également : Compte tenu de leur nature, il semble que la majeure partie de ces microplastiques proviennent de la bouteille, du bouchon et du processus d’embouteillage.

Désormais, c’est le groupement Les Mousquetaires, dont fait partie Intermarché, qui a décidé de se passer des bouteilles d’eau. Evian, Badoit, Volvic de Danone, celles-ci ne risquent pas de revenir de sitôt dans les rayons des supermarchés.

Et pour cause, le président du groupe a pris une grande décision. Il veut se passer des bouteilles d’eau vendues par le groupe Danone. La raison ? Des hausses de prix injustifiées.

Toutes les eaux ne se valent pas

Invité sur le plateau de BFMTV, le directeur général de Danone France a pris la parole. De son côté, il a contesté les accusations du président du groupement de supermarchés Les Mousquetaires. Il a notamment ajouté que le client se trompe de débat.

Selon lui, l’augmentation des prix est totalement justifiée. Et pour cause, le groupe Danone France est également touché par l’inflation. détaille François Eyraud : Il y a de l’inflation.

Il y a des évolutions du coût des matières premières, des transports, de l’énergie. Et c’est une réalité qu’on ne peut pas nier, a ajouté le directeur général de Danone France.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emma Raducanu Fans (@eraducanu_news)

Par la suite, François Eyraud est revenu sur d’autres propos tenus par le président des Mousquetaires. Ce dernier a fait un parallèle avec l’eau du groupe. Et ce, en assurant qu’il connaissait le prix du transport et du plastique.

De son côté, le directeur général de Danone a démenti cette comparaison. Il a déclaré : Toutes les eaux ne sont pas les mêmes. Il a ensuite donné des informations sur les différences entre les bouteilles d’eau vendues dans les supermarchés.

Danone compte sur la concurrence de la grande distribution

Une bouteille d’Evian de 500 ml est faite de plastique qui provient de bouteilles déjà utilisées, a déclaré François Eyraud. C’est un matériau qui est différent du plastique classique.

Il est beaucoup plus cher. Et il augmente beaucoup plus vite. De plus, compte tenu de nos critères de qualité, il y a effectivement des différences de coût.

Le patron de Danone France a également révélé qu’il n’était pas inquiet de cette décision du groupement Les Mousquetaires. En effet, selon François Eyraud, les clients n’hésiteront pas à se rendre dans un autre supermarché pour acheter les bouteilles de sa marque.

Il a révélé à nos confrères de BFMTV : Ce que nous voulons, c’est qu’Intermarché propose nos produits. De toute façon, le client va dans un autre supermarché.

Danone

Avant de conclure : Si les clients ne trouvent pas nos produits dans un magasin, ils auront toujours le choix de les trouver dans un autre.

Reste à savoir si le président du groupement Les Mousquetaires changera d’avis. À suivre !