Courgette farcie végétarienne : Découvrez cette recette au boulgour avec des pignons de pin !!

Un délicieux plat principal végétalien à préparer à l'avance que tout le monde va adorer. Ça vous dit des courgette farcie végétarienne au boulgour ?

Il y a très longtemps, lorsque je vivais en Israël et que j’avais une colocataire vegan. Je faisais régulièrement des variantes de cette recette de courgette farcie végétarienne. Elle était toujours appréciée dans le cadre d’un repas de Shabbat à grande échelle pour une foule. Et, comme cela arrive parfois, ce plat a récemment ressurgi des profondeurs de ma mémoire. J’ai décidé de l’essayer à l’approche de Souccot, la fête juive de la moisson. Où les aliments farcis sont traditionnellement consommés comme un symbole d’abondance.

Courgette farcie végétarienne – à préparer à l’avance

Il se trouve que ma fille Kipper et moi sortions et ne serions pas de retour avant l’heure du dîner. Alors, concocter des courgette farcie végétarienne était un excellent choix de menu. Je les ai préparées plus tôt dans l’après-midi et je les ai laissées dans le four avec le minuteur réglé. Histoire qu’il se mette en marche et les fasse cuire à temps pour notre retour. Ensuite, nous avons mangé et bien évidemment, cette superbe recette ne nous a pas déçus. En effet, elle était comme dans mon souvenir, et délicieuse !

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Rachel Cuisine (@rachelcuisine)

Ces succulentes et magnifiques courgettes farcies sont composées de quelques ingrédients savoureux et nutritifs. Tout d’abord, vous aurez besoin de courgettes (zucchini) évidemment ! Mais aussi du blé bulgur parfois aussi appelé bourghul, du poireau, du poivron rouge (bell pepper), de l’ail, de l’huile d’olive, du bouillon de légumes mais aussi du persil fraîchement haché !

Qu’est-ce que le boulgour ?

Le blé bulgur, également connu sous le nom de bourghul, est constitué de grains de blé concassés qui ont été partiellement cuits. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de le faire bouillir. Il suffit juste de les faire tremper dans de l’eau chaude pour les réhydrater. Pour la plupart des recettes, notamment les courgette farcie végétarienne, une mouture « moyenne » est la plus appropriée si aucun type particulier n’est spécifié. Au Royaume-Uni, où le boulgour n’est pas un ingrédient très répandu, il peut être difficile d’en trouver plus d’un.

Le boulgour est originaire du Moyen-Orient et constitue un produit populaire dans de nombreux pays de la région et du bassin méditerranéen. Les cuisines locales de la Turquie, de la Grèce, de Chypre et de l’Arménie, entre autres pays, comprennent des plats à base de boulgour. Par exemple, celui-ci est l’ingrédient principal d’une salade traditionnelle de taboulé. Il peut également être utilisé dans les soupes et les farces, au couscous mais aussi dans les courgette farcie végétarienne !

Courgette farcie végétarienne : comment creuser ce légume ?

Je trouve toujours qu’une cuillère à melon est le meilleur outil pour évider une courgette à farcir. Vous pouvez utiliser cet accessoire aux extrémités les plus étroites et la grande cuillère au milieu. Je ne fais jamais de boules de melon. Ce type de creusement de légumes est donc la seule utilisation de ma cuillère parisienne ! Celle-ci est également très utile pour creuser d’autres légumes, comme les aubergines, le potiron, la courge et même les oignons.

Mon père, dont je suis sûre d’avoir déjà mentionné qu’il n’est généralement pas un grand fan de la nourriture vegan, a mangé trois de ces courgette farcie végétarienne et les a déclarées très bonnes. Kipper était moins sûr ! Bien qu’elle ait mangé un ENORME morceau de pain pendant que nous étions sortis, elle n’avait probablement pas d’appétit. Il faudra que je refasse la recette quand elle n’aura plus faim !