Compteurs Linky : une mauvaise nouvelle tous les Français vient de tomber !

Le déploiement de ce nouveau compteur a débuté à la fin de l'année 2015. Linky a été introduit dans le cadre de la loi relative à la transition énergétique.

Il est connu pour donner une vision plus précise du réseau électrique au quotidien ainsi que de la consommation et de la production demandées par les Français. Compteurs Linky : une autre mauvaise nouvelle qui concerne tous les Français !

Compteur Linky : encore une mauvaise nouvelle et cette fois, pour tous les Français !

Jusqu’à présent, de nombreux Français sont équipés de cet appareil. Cependant, ils sont encore nombreux à être réticents.

Cette mauvaise nouvelle ne va pas les encourager à opter pour ce dispositif.

Selon Enedis, 1 million de compteurs électriques sont ravagés chaque année par les fourmis. Et pour cause, elles sont friandes d’un composant présent dans le compteur. Ce dernier est recouvert d’une substance à base d’amidon.

Cette invasion de fourmis provoquerait des courts-circuits à répétition car le compteur perçoit l’agglutination des fourmis comme l’équivalent d’une surtension.

Pour autant, aucun incident grave n’est à craindre, rassure Bernard Prost, expert Linky chez Enedis pour la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Dans le cas contraire, Enedis garantit une intervention rapide et la pose d’un nouveau compteur, avec une protection pour protéger les cartes électroniques de ces fourmis.

Linky

La Commission européenne prévoit une amende pour ceux qui refusent d’utiliser le compteur Linky.

Il faut noter que cela n’arrêtera pas le projet d’installation des compteurs Linky dans toute la France. Selon une directive de la Commission européenne, Enedis devrait changer 80% des compteurs mécaniques en compteurs numériques. 3,8 millions de personnes refusent encore le boîtier.

Néanmoins, ceux qui refusent l’installation de ces nouveaux appareils vont avoir une mauvaise surprise dans les semaines à venir. Il est prévu que les Français qui refusent devront payer 48,80 euros supplémentaires par an, à partir du 1er janvier 2023.

Cette somme servira à couvrir les frais d’envoi d’un technicien à leur adresse pour effectuer les relevés, le nouveau système les envoyant automatiquement au prestataire de services via le réseau.

Compteur Linky : la sentence vient de tomber, Enedis au plus mal…

Une longue bataille a eu lieu entre les personnes sensibles aux ondes et le groupe Enedis à cause des compteurs Linky.

En effet, pendant plusieurs longues semaines, un procès s’est tenu au tribunal de grande instance de Bordeaux. Celui-ci opposait le groupe Enedis qui possède les compteurs Linky et les personnes sensibles aux ondes. Le verdict est enfin tombé. Nous vous expliquons tout ici.

La bataille contre Linky

Le groupe Enedis affiche depuis 2015 une volonté forte de voir ses compteurs Linky installés dans tous les foyers français. Une offre qui convainc le gouvernement car elle propose une France plus verte et plus simple. Cependant, le caractère obligatoire de la proposition ne fait pas l’unanimité. Depuis l’année dernière, le groupe Enedis a pourtant couvert plus de 90% des foyers avec ces compteurs. Une victoire pour le groupe.

En effet, les compteurs Linky offrent un aspect très pratique qui a déjà convaincu de nombreux ménages. Que ce soit pour le suivi en temps réel de la consommation, le relevé qui peut désormais se faire à distance, etc. Beaucoup l’ont déjà adopté.

Les difficultés

Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et depuis quelque temps, nous constatons de nombreux problèmes avec les compteurs Linky. Du bruit au comportement anormal. C’est pourquoi de nombreux foyers commencent à vouloir retirer ces compteurs de chez eux. En effet, il se pourrait bien que ces compteurs aient de mauvaises répercussions sur la santé de certaines personnes ; Ce sont donc les personnes réellement hypersensibles aux ondes qui voudront supprimer cette nouvelle source de désagrément. Cependant, le groupe Enedis refuse cette demande. C’est pourquoi, en 2020, de nombreux utilisateurs ont décidé de porter plainte contre Enedis, qui les obligeait à voir leur santé se dégrader.

Finalement, cette bataille est montée assez haut dans les tribunaux. En effet, pour les compteurs Linky, la bataille va jusqu’à Bordeaux en tribunal de grande instance. Mais après quelques semaines, le verdict est tombé. Enedis a perdu le procès et les hypersensibles ont gagné. Mais Enedis ne semble pas avoir dit son dernier mot. Et pour conserver les compteurs Linky, le groupe s’est pourvu en cassation.

Le témoignage d’une victime du Linky

Ce n’est pas sur un coup de tête que ces personnes ne veulent pas voir les compteurs Linky chez eux. En effet, si certaines personnes refusent les compteurs en raison de leur caractère obligatoire et donc dans un esprit de rébellion, ce n’est pas le cas ici. Il s’avère que ces personnes avaient accepté les compteurs Linky, mais après les avoir utilisés, elles se sont rendu compte des problèmes. La santé de certaines personnes s’est considérablement dégradée. Un couple dit avoir demandé à Enedis de retirer le compteur de son domicile. Le groupe a refusé cette demande.

Le couple a alors déposé une plainte contre le groupe pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « non-assistance à personne en danger ». C’est ainsi qu’ils ont dû retirer eux-mêmes le compteur électrique, ce qui est donc très dangereux. Ils ont choisi de le remplacer par un autre compteur qui n’a pas d’incidence sur la santé. Mais la réponse d’Enedis à cette affaire n’est pas celle qu’ils souhaitaient. En effet, ils ont fait intervenir un huissier pour qu’il puisse constater par lui-même que le compteur avait été changé.

Compteurs Linky

La victoire

Ainsi, lorsqu’Enedis a perdu son procès sur les compteurs linky, elle a eu une obligation. Il est donc obligé d’installer des filtres de protection sur les compteurs Linky dans les foyers les plus sensibles. Le groupe doit également retirer les compteurs Linky assez rapidement ou alors payer 500 euros d’indemnités.