Compteur Linky : cette mauvaise nouvelle risque de faire très mal au portefeuille des Français !

Un jour, une arnaque ! Cette fois-ci, les escrocs visent votre compteur Linky ! Voici comment éviter cette mésaventure !

Il s’agit d’une nouvelle arnaque qui semble faire de plus en plus de victimes. Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’arnaque du compteur Linky. Comment fonctionne-t-elle ?

Pour escroquer les gens, les voleurs vont se faire passer pour des techniciens d’Enedis. Ils se présentent alors au domicile de la victime et proposent de changer le compteur Linky pour 6.000 euros !

L’arnaque du compteur Linky

Les escrocs vont ensuite faire semblant de vérifier le compteur Linky et dire qu’il est obsolète. Ces faux démarcheurs réclament ensuite l’argent aux habitants pour soi-disant changer le compteur.

Mais en réalité, il s’agit de faux techniciens ! De plus, ils sont souvent incapables de prouver qu’ils travaillent réellement pour l’entreprise.

linky

Face à ces escrocs, les autorités tentent de mettre en garde les habitants. Comme la gendarmerie d’Avallon, qui avait déjà publié un post à ce sujet sur son compte Facebook.

En cas de doute, la gendarmerie recommande d’appeler le 17 pour les alerter. Et surtout de ne pas donner d’argent sans être certain qu’il s’agit bien de ladite société.

Comment se protéger ?

Alors comment savoir si vous êtes victime d’une arnaque au compteur Linky ? Eh bien, il existe de nombreuses façons de se protéger de ces escrocs sans scrupules.

Par exemple, ne laissez jamais un démarcheur entrer chez vous si vous êtes seul. Une fois à l’intérieur de votre maison, ils peuvent devenir dangereux !

Sachez également que vous avez tout à fait le droit de vérifier l’identité de la personne qui sonne à votre porte. En effet, vous pouvez lui demander de prouver qu’elle travaille pour la société qui installe le compteur Linky. Il existe une liste de PME et d’entreprises qui proposent ce service.

Par ailleurs, Enedis Linky a indiqué qu’aucun démarchage n’est effectué par ses équipes de techniciens. Que ce soit par téléphone ou en personne !

Cette arnaque au compteur Linky semble être destinée aux seniors. En effet, ces derniers ont tendance à vivre seuls et seraient donc des proies plus faciles.

De plus, lors de ces faux contrôles, certaines victimes ont également remarqué que leurs effets personnels ont été volés. Comme des téléphones par exemple.

En plus de cette arnaque humaine, les compteurs Linky sont confrontés à d’autres dangers. Cette fois-ci, ils viennent de la nature !

Quand les fourmis s’en mêlent

Les compteurs Linky sont également attaqués par la nature. En effet, les fourmis envahissent certaines installations électriques. Surtout lorsqu’elles sont placées à l’extérieur !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Linky par SRD (@linkyparsrd)

Mais qu’est-ce qui les attire tant ? Eh bien, un composant des compteurs Linky est le principal coupable. Ces fourmis vont alors créer de nombreux courts-circuits répétés. Une véritable plaie.

Selon la société Enedis, un millier de compteurs Linky installés sont victimes de ces colonies de fourmis. C’est peu quand on sait que plus de 34 millions sont installés en France. Mais c’est quand même très embêtant !

Si vous êtes victime d’une colonie de fourmis, sachez que vous pouvez demander de l’aide à Enedis. L’entreprise promet d’envoyer une équipe d’intervention dans les plus brefs délais.

Ils installeront alors un système de protection pour protéger les cartes électroniques. De cette manière, elles ne seront plus accessibles aux fourmis.

Le compteur Linky prend le contrôle de votre chauffe-eau ?

Cet hiver, certains Français craignent que leur compteur Linky ne leur coupe l’eau chaude. L’eau continuera à être chaude, elle chauffera toute la nuit. On aura le même confort, les mêmes usages, on pourra se doucher, utiliser l’eau chaude comme on le souhaite. C’est juste que l’eau ne sera pas chauffée entre midi et le soir, rassure Laurent Méric.

Grâce au compteur Linky, nous pourrons maintenir les heures creuses entre 12h et 14h pour tous les autres usages, ajoute-t-il.

Non, #Linky ne va pas priver les Français d’eau chaude. Le décret du 22/09 permet simplement d’activer automatiquement les ballons d’eau chaude le soir ou la nuit, comme c’est déjà le cas pour environ 60% des ménages, précise Enedis dans un message sur Twitter.

Il n’y aura donc aucun impact sur le confort des Français. Cette précision intervient après que l’association UFC-Que choisir a révélé un décret permettant à Enedis de déconnecter certains ballons d’eau chaude grâce aux compteurs Linky.

Le compteur Linky. Peut-on être pénalisé si on refuse l’installation de ce système ?

Si plus de 35 millions de foyers sont déjà équipés d’un compteur Linky chez eux, certains particuliers refusent l’installation de ce nouveau système de communication. Mais dans ce cas, que se passe-t-il pour les récalcitrants ? Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité français, nous explique.

En France, neuf foyers sur dix sont déjà équipés d’un compteur Linky, la dernière génération de compteurs électriques. Mais que deviennent les nombreux réfractaires ? Est-il vrai que ceux qui refusent le compteur devront payer 50 euros par an à Enedis ?. Cette question vient de François. Nous avons posé la question à Enedis. Nous nous expliquons.

compteur linky 2023

Moins de 10% des foyers seront équipés

Tout d’abord, François, il faut savoir que le déploiement massif des compteurs Linky s’est achevé à la fin de l’année dernière. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a dressé un bilan positif du déploiement : à fin 2021, conformément au programme initial, l’objectif est atteint et 90 % des compteurs installés, répond Enedis. Il restait moins de 10% des foyers à équiper, soit 3,8 millions de compteurs.

Selon les dernières données, au 20 septembre 2022, 35,4 millions de compteurs ont été installés. A l’approche de l’hiver, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité encourage ses millions d’utilisateurs du compteur Linky à mieux maîtriser leur consommation grâce à cet outil, afin d’aller vers plus de sobriété énergétique. Les clients équipés du compteur intelligent peuvent suivre les données de leur consommation réelle, à la demi-heure près, en se connectant à leur compte client individuel sur la plateforme internet d’Enedis.

Enedis poursuit l’installation des compteurs Linky pour tous les clients qui le souhaitent. La demande est forte, avec 30 000 compteurs installés par mois, et nous invitons les clients qui souhaitent être équipés d’un compteur Linky à contacter le 0 970 831 970 (prix d’un appel local), ajoute l’énergéticien.

Ceux qui ne sont pas encore équipés devront-ils payer ?

Dans un rapport publié le 25 novembre 2021, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) prévoyait de faire payer les personnes qui refusent d’installer le nouveau système. Qu’en est-il aujourd’hui ?

compteur linky

Si vous refusez l’installation d’un compteur Linky dans votre logement, vous devez transmettre votre index de consommation, au moins une fois par an, afin d’éviter la facturation du relevé. En effet, pour les clients qui ne sont pas équipés d’un compteur Linky et qui n’ont pas transmis leur index de consommation d’ici 2022, la CRE a annoncé un système de facturation du relevé qui sera progressivement mis en place à partir du 1er janvier 2023, explique Enedis.

Les clients qui n’ont pas transmis leur index de consommation paieront 8,48 € supplémentaires tous les deux mois, soit 50,88 € HT par an jusqu’à ce que l’ancien compteur électrique de leur logement soit remplacé par un compteur Linky.

Le gestionnaire de réseau accompagne tous ces clients en leur fournissant des informations, notamment un lien personnalisé leur permettant de saisir leur auto-relève en ligne, avec des rappels par mail ou SMS. Et des appels à l’initiative d’Enedis, en leur offrant la possibilité de faire leur relevé directement avec un conseiller.

Et le compteur Linky ?

A l’heure où le gouvernement vient de lancer une campagne de mobilisation intitulée « Chaque geste compte », et où tous les acteurs concernés appellent à la sobriété énergétique individuelle et collective, Linky est plus que jamais un outil indispensable pour une consommation d’électricité plus responsable, indique Enedis.

La plateforme Internet d’Enedis, qui collecte les données du compteur, propose plusieurs services : identifier ses pics de consommation dans la journée, comparer sa consommation sur une journée, comparer sa consommation avec celle de foyers ayant le même type de logement et les mêmes caractéristiques de puissance.