Comparateur d’énergie astuce : voici comment payer son électricité moins cher.

Pour s'y retrouver dans le dédale des offres, il est préférable d'utiliser un comparateur d'électricité pour trouver les meilleures offres tarifaires possibles.

Jusqu’en 2007, les fournisseurs français de gaz et d’électricité EDF et Engie (anciennement GRDF) avaient le quasi-monopole de la distribution d’énergie en France. Les particuliers n’avaient pas d’autre choix que ces deux-là ou 162 ELD, un autre fournisseur…

En 2007, l’ouverture à la concurrence des marchés du gaz et de l’électricité a changé la donne. Les particuliers peuvent désormais choisir le fournisseur d’énergie qu’ils souhaitent et il est donc possible de payer moins cher son électricité.

fournisseur electricité

Les particuliers peuvent donc souscrire à une offre réglementée ou à une offre de marché. En 15 ans, une trentaine de fournisseurs alternatifs sont entrés sur ce nouveau marché.

Comment fonctionne un comparateur de fournisseurs d’électricité ?

Un comparateur de fournisseurs d’électricité va centraliser toutes les offres disponibles pour vous proposer la meilleure afin que vous puissiez payer moins cher votre électricité et faire des économies substantielles.

Il le fait en fonction de vos besoins, de la composition de votre foyer, de la taille de votre logement, de votre zone géographique et de votre système de chauffage.

Avant de choisir votre fournisseur, vous devez donc renseigner précisément vos données personnelles afin de trouver la meilleure offre possible.

Les prix de l’énergie peuvent varier en fonction de la commune ou des accords passés avec les autorités locales, il est donc important de remplir ces informations essentielles avec précision.

Comment utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité ?

Pour utiliser un comparateur de fournisseurs d’électricité, vous devez d’abord connaître ou estimer votre consommation annuelle. Vous pouvez trouver ces informations dans l’espace client de votre fournisseur actuel.

Vous devrez également déterminer les périodes où vous consommez le plus (heures creuses, week-ends, etc.).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par J’agis! (@jagis.io)

L’estimation de votre consommation doit être la plus précise possible, car un consommateur qui ne consomme de l’électricité ou du gaz que le week-end ou presque ne bénéficiera pas du même tarif que celui qui consomme beaucoup tous les jours.

Vous devrez ensuite indiquer votre code postal, car, comme on vous l’a dit, les prix varient aussi selon la région. La puissance du compteur et le tarif (heures pleines/heures creuses) sont également des données à prendre en compte.

Que faut-il prendre en compte pour choisir un fournisseur d’électricité sur un site de comparaison ?

Les raisons de changer de fournisseur d’énergie sont nombreuses et il se peut qu’ils ne répondent plus à vos besoins.

Par exemple, lorsque vos enfants quittent la maison ou reviennent et que vous sentez que votre panier à linge déborde un peu plus qu’avant…

Votre consommation peut être différente si vous avez fait des travaux d’isolation ou changé votre système de chauffage.

Avant tout changement, vérifiez les détails de votre contrat actuel qui, s’il a 20 ans, ne correspond peut-être plus à vos besoins actuels, mais à ceux que vous aviez lorsque vous l’avez signé !

Offres de prix

Il existe quatre offres de prix possibles :

  • L’offre de prix indexée : Les tarifs réglementés de vente (TRV) sont indexés et le prix du kWh est inférieur à celui-ci. Si le TRV augmente de 2%, le prix du kWh augmente également de 2%.
  • Offre à prix fixe : Le prix du kWh n’augmente ou ne diminue pas pendant une période donnée, même si le TRV fluctue.
  • Offre à tarif réglementé : Les prix sont fixés par l’État et ne peuvent donc pas fluctuer sauf sur décision du gouvernement, qui peut aussi les geler pour faire face à une forte augmentation. Seuls EDF et ENGIE sont autorisés à proposer le tarif réglementé.
  • Offre de tarif fixe et révisable : Les tarifs restent fixes dans un seul sens. Ils ne peuvent donc pas augmenter, mais seulement diminuer sans baisser dramatiquement.

Le prix ne doit pas être le seul critère qui vous fera choisir un fournisseur ou un autre, il faut étudier les options proposées, les services garantis, etc.

Critères à prendre en compte

Les critères à prendre en compte sont les suivants :

  • le prix de l’énergie, en prenant en compte le prix du kWh plus la redevance d’abonnement.
  • la nature de l’offre, comme nous l’avons expliqué au début : marché indexé, fixe, variable, TRV, etc,
  • les caractéristiques de l’offre : énergie classique ou énergie verte,
  • les options dont vous disposez (heures creuses (ou super creuses), heures pleines, tarif week-end, etc.)

Vous devrez également vérifier la sécurité juridique de votre contrat, car la loi française impose certains critères qui doivent apparaître et permettre aux usagers d’être accompagnés. Ainsi, votre contrat doit faire apparaître :

  • la possibilité d’une facturation bimestrielle,
  • la possibilité de faire de l’auto-comptage,
  • la possibilité de choisir entre plusieurs modes de paiement,
  • le choix de la date de prélèvement si vous optez pour la facturation mensuelle.

Enfin, si vous choisissez un contrat d’électricité verte, vous devrez vous renseigner sur la manière dont votre surconsommation sera réinjectée dans le réseau électrique.

Comment savoir si mon fournisseur actuel me propose la meilleure offre ?

Une fois que vous aurez saisi vos coordonnées, le comparateur de prix vous proposera plusieurs fournisseurs, ce qui est son objectif. Il affichera ensuite les meilleurs prix en fonction de la consommation que vous avez indiquée.

Pour savoir si votre fournisseur actuel est le moins cher, il vous suffit de le comparer aux résultats de votre comparateur de prix en ligne.

La plupart des comparateurs en ligne vous donneront également un accès direct au conseiller d’un fournisseur pour savoir si l’offre vous convient vraiment et vous permet de faire des économies substantielles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UFC-Que Choisir (@ufcquechoisir)

Attention, l’offre la moins chère de votre comparateur ne correspondra pas forcément à vos besoins réels.

L’estimation de la consommation est spécifique à chaque foyer, et il sera également difficile de comparer avec une personne de votre entourage, car elle ne consommera pas de la même manière que vous.

Avec l’ouverture du marché de la concurrence, les offres sont devenues plus précises et entièrement personnalisées.

Que faut-il rechercher pour comparer les différents fournisseurs d’électricité ?

Bien évidemment, lorsque l’on souhaite changer de fournisseur d’énergie, que ce soit pour le gaz ou l’électricité, l’objectif principal est de payer moins cher.

Cependant, avec une trentaine d’offres possibles, il est facile de s’y perdre. Pour pouvoir comparer les offres des différents fournisseurs d’électricité, il vous faudra donc avoir saisi les éléments que nous avons indiqués ci-dessus :

  • surface de l’habitation,
  • nombre de radiateurs si chauffage électrique,
  • nombre d’occupants et heure approximative de présence,
  • localisation géographique,
  • système de chauffage (tout électrique, tout gaz, mixte bois, électrique, gaz…).

Vous devrez ensuite comparer le prix du kWh, mais aussi le prix de l’abonnement et les économies que vous feriez en calculant le prix de votre consommation annuelle chez votre nouveau fournisseur grâce à votre dernière facture par exemple.

Vous devrez également préciser si vous avez un compteur Linky, car certaines offres supplémentaires sont disponibles pour ceux qui ont ce compteur installé par ENEDIS !

Comment souscrire un contrat auprès d’un nouveau fournisseur ?

La plupart des comparateurs de fournisseurs de gaz ou d’électricité proposent à leurs utilisateurs un lien direct pour souscrire auprès du fournisseur choisi.

Toutefois, si vous craignez de faire le mauvais choix, vous pouvez généralement bénéficier des conseils d’un expert qui vous aidera à déterminer vos besoins réels et la meilleure offre pour vous.

Si, au contraire, vous êtes absolument certain de votre choix, vous pouvez vous abonner directement en ligne auprès du fournisseur choisi.

Sachez que la souscription se fait à distance, que les démarches administratives sont simplifiées et que vous n’aurez pas à subir de coupures de courant en passant d’un fournisseur à l’autre.

N’oubliez pas que toutes les offres proposées doivent être gratuites et sans engagement de durée.

Si vous choisissez une offre réglementée d’un autre fournisseur qu’EDF, et que vous n’êtes pas satisfait de votre choix, vous pouvez toujours redevenir client de ce fournisseur.

électricité

En revanche, pour le gaz naturel, vous ne pourrez pas revenir à une offre réglementée, il est désormais impossible de souscrire un nouveau contrat de gaz au tarif réglementé.

Mais seulement de conserver votre ancien contrat si vous avez déjà ce type de tarif, qui, il faut le reconnaître, s’avère plutôt avantageux en ces temps critiques pour les augmentations d’énergie.

Que faut-il encore prendre en compte pour faire son choix ?

Si vous êtes un as de l’informatique et que vous souhaitez vous connecter, vous pouvez choisir un fournisseur qui vous permet de presque tout gérer vous-même.

La plupart des fournisseurs disposent également d’applications qui vous permettent de gérer votre consommation, de suivre vos factures et éventuellement de réduire votre consommation, si vous constatez une surconsommation importante !

Toutefois, si vous préférez le contact téléphonique, vérifiez que votre futur fournisseur dispose de ce service et les horaires auxquels vous pouvez joindre les conseillers par téléphone.

Avant de faire votre choix, consultez les avis laissés par les clients sur le site internet de chaque fournisseur. Si les commentaires négatifs l’emportent sur les positifs, ce n’est peut-être pas le meilleur choix.

Méfiez-vous des avis trop positifs, ils peuvent parfois cacher de faux avis qui ne feront que vous attirer des ennuis à l’avenir.