Chèque énergie : cette date à connaître pour profiter du bonus de 100 euros !

Cet hiver, certains ménages pourront bénéficier d'un chèque énergie. Cette aide permet de payer les factures d'énergie qui augmentent.

Cet été, le gouvernement français a pris la décision de revoir certaines mesures. En effet, face à l’inflation et à la hausse des prix de l’énergie, le gouvernement a cherché à mettre en place une aide via un chèque énergie.

Celles-ci devraient pouvoir soutenir les ménages les plus modestes. Ainsi, il y a eu un chèque énergie exceptionnel de 100 euros, attribué à de nombreux ménages français.

Et comme on le sait, avec la hausse des prix de l’électricité, du gaz et du carburant en ce moment, ce dispositif est loin d’être négligeable. Cependant, en ce qui concerne le chèque énergie du printemps 2022, certains ménages ont oublié de l’utiliser.

prime d-inflation

Le délai court jusqu’au printemps 2023, alors n’oubliez pas de l’utiliser. Nous vous expliquons tout sur ce nouveau chèque exceptionnel ici !

Une aide pour les ménages les plus modestes

Comme expliqué, cet été 2022, le gouvernement a souhaité soutenir les ménages français les plus modestes. Ainsi, dans le cadre du projet de loi de finances et du projet de loi pour le pouvoir d’achat, certaines mesures ont été mises en place.

Parmi ces aides, on retrouve le chèque énergie exceptionnel. Ce dernier joue un rôle essentiel en ce moment avec la hausse des prix de l’énergie. Les factures d’énergie augmentent fortement et certains ménages à faibles revenus s’inquiètent pour l’hiver à venir.


Le gouvernement a donc décidé de poursuivre dans cette voie et de soutenir les ménages français à faibles revenus. Pour ceux qui se chauffent au fioul, le gouvernement a mis en place un chèque énergie d’une valeur comprise entre 100 et 200 euros.

Selon les rapports, il sera versé le 8 novembre et bénéficiera à environ 1,6 million de ménages. La valeur de ce chèque est calculée de la même manière que les précédents. Elle est calculée sur la base des revenus 2020 et de la composition du ménage.

Le chèque énergie exceptionnel de 100 euros

Rappelons qu’en 2021, le gouvernement français avait décidé de faire face à la flambée des prix de l’énergie.

Ainsi, ils avaient versé un chèque énergie exceptionnel de 100 euros aux 5,8 millions de bénéficiaires habituels. D’ailleurs, selon les données publiées cette semaine par le ministère de l’Économie.

Et ce, dans le cadre du projet de loi de finances 2023, le taux d’utilisation n’était pas de 100%. En effet, le taux d’utilisation moyen de ce chèque a été de 74,75%. Ce qui représente environ 4,3 millions de chèques sur 5,8 millions de bénéficiaires.

Alors, si vous faites partie des bénéficiaires de ce chèque énergie exceptionnel et que vous ne l’avez pas encore utilisé, ne vous inquiétez pas ! Trois ménages français sur quatre l’ont utilisé.

Pour les autres, la date limite est fixée à mars 2023. Vous avez donc encore le temps de payer une facture avec ce chèque. Il est également utile de rappeler que ce taux d’utilisation est similaire à celui du chèque énergie habituel versé en mars/avril de chaque année.

Un nouveau chèque énergie exceptionnel cet hiver

Cet hiver, le chèque énergie exceptionnel est renouvelé et élargi. Et ce, pour le plus grand bonheur des ménages français les plus modestes.

Le Premier ministre, Elisabeth Borne, a fait des annonces en septembre. Le 14 septembre 2022, elle a annoncé que des chèques énergie exceptionnels, d’une valeur maximale de 200 €, seraient versés à 12 millions de foyers français d’ici la fin de l’année.

Cependant, il faut noter qu’aucun détail n’a été donné pour le moment et que les conditions restent inconnues. L’objectif de ce bon d’achat est de faire face à la hausse de 15% des prix du gaz et de l’électricité prévue au début de l’année 2023.

En effet, en janvier et février 2023, les factures énergétiques risquent de prendre un coup. On estime que les bénéficiaires resteront les mêmes que pour le chèque habituel.

Une rallonge pour faire face à la hausse des prix

Ce chèque énergie exceptionnel est une sorte de prime pour faire face à la hausse des prix de l’énergie qui interviendra d’ici 2023. Le montant du chèque sera probablement compris entre 100 et 200 euros.

Cela dépendra des revenus et de la composition de chaque foyer. Cette aide sera déclenchée à partir du 8 novembre pour les personnes qui se chauffent au fioul.

Selon le gouvernement, 1,4 million de ménages bénéficieront de ce chèque sur les 2,8 millions utilisant le fioul. De plus, si les bénéficiaires ont déjà fait le plein de fioul, le chèque, valable un an, pourra être utilisé pour payer d’autres factures d’énergie.

Bien évidemment, ce chèque exceptionnel ne remplace pas le chèque énergie 2023 qui aura lieu au printemps 2023 (entre fin mars et mi-avril).

Comment payer ses factures avec le chèque énergie ?

Il faut savoir que tous les chèques versés par l’État peuvent être utilisés pour payer les factures d’énergie.

Notamment les factures reçues par EDF. En effet, EDF fait partie des fournisseurs d’électricité qui acceptent le chèque énergie. Les factures d’énergie, qui ne cessent d’augmenter depuis quelque temps, deviennent une première source d’inquiétude. Et ce, pour les ménages français les plus modestes.

Le site internet dédié au chèque énergie précisait alors : Pas besoin d’attendre votre prochaine facture : vous pouvez utiliser votre chèque énergie dès maintenant, il sera directement crédité sur votre compte client.

Dans ce cas, vous devez vous munir de votre numéro de chèque. Saisissez-le alors sur le site internet. Sur ce même site, vous trouverez également toutes les démarches possibles et nécessaires à l’utilisation du chèque.

Travaux de rénovation énergétique

Il faut également noter que le chèque énergie a une autre utilité. Si vous ne souhaitez pas l’utiliser pour payer vos factures, vous pouvez l’utiliser pour aider à financer des travaux liés à l’énergie.

Vous pouvez donc utiliser ce chèque pour aider à financer des travaux. Il faut savoir que les travaux de rénovation, qui améliorent l’aspect énergétique de votre logement, sont concernés.

prime

Cependant, il est nécessaire de souligner que ces travaux doivent être réalisés par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE). Cela signifie que votre maçon habituel ne peut pas effectuer ces travaux.

Vous trouverez une liste élitiste des professionnels reconnus sur le site de rénovation info service. N’oubliez pas que la date limite d’utilisation du chèque énergie figure sur le chèque lui-même. Veillez donc à l’utiliser avant la date limite !