Ces petits pots peuvent mettre en danger la vie de votre bébé ! alerte.

De nombreux produits font l'objet de rappels massifs, cette fois c'est au tour d'un produit pour bébé, tous les détails dévoilés !

Depuis plusieurs mois, la liste des produits faisant l’objet d’un rappel massif s’allonge. L’enjeu est la sécurité des consommateurs.

Mais ces produits ne sont pas seulement des produits alimentaires, il s’agit aussi parfois d’appareils électroniques ou autres qui pourraient être dangereux pour les utilisateurs.

rappel produit conso

Mais cette fois, c’est un produit pour bébé qui fait l’objet d’un rappel massif. Nous vous expliquons tout ici.

Pots d’aliments pour bébés rappelés en masse

Le nouveau produit qui semble faire l’objet d’un rappel massif est le pot pour bébé. Ainsi, si vous en avez récemment acheté un, il est préférable de vérifier la marque et le numéro de lot. En effet, certains pots semblent être dangereux pour les enfants qui pourraient les consommer selon des tests.

Il s’agit des pots Mamilafé qui font l’objet d’un rappel massif. Il a été constaté que certains bocaux contiennent des traces de contaminants chimiques qui ne devraient pas s’y trouver. Le site Web du gouvernement, Rappel Conso, donne la liste de tous les produits qui font l’objet d’un rappel.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rap’Too (@rappelproduit)

Pour ces bocaux rappelés en masse, le souci réside dans la concentration de nitrates qui ne sont pas conformes aux exigences réglementaires. Il est donc fortement déconseillé de les consommer, car ils pourraient être dangereux pour la santé.

Les petits pots faisant l’objet du rappel massif sont de la marque Mamilafé et sont fabriqués à partir de bringelle, l’aubergine réunionnaise. Ils sont destinés aux bébés de plus de 4 mois et ont été ajoutés à la liste des rappels massifs.

Le produit en cause

Ainsi, les petits pots de la marque Mamilafé qui font l’objet d’un rappel massif semblent être particulièrement vendus à la Réunion, notamment à La Fine Epicerie et Gazelle Péï. Le lot est appelé M_22_116_B1, il doit être rapporté en magasin le plus rapidement possible.

Ainsi, vous pourrez l’échanger ou vous faire rembourser sans mettre vos enfants en danger. Pour plus d’informations à ce sujet, un numéro a été mis en place. Il s’agit du 0692386478.

Mais si le produit a déjà été consommé, au moindre signe, il est préférable de contacter son médecin et de lui faire part de la situation.

Et si ce rappel massif concerne cette fois-ci ce produit, cela ne semble pas être la première fois que les aliments pour bébés sont visés.

En effet, c’est en juillet dernier que la marque de petits pots Popotam, qui commercialisait des purées en France, avait également subi un rappel massif.

Ces produits étaient pourtant vendus dans toute la France, alors qu’ils contenaient des courgettes et des pommes de terre biologiques. Mais tout comme pour ces pots, le taux de nitrate était encore bien trop élevé.

Réglementation

En effet, l’alimentation en général est fortement réglementée. Mais pour les aliments pour bébés, elle l’est encore plus. Et si ces réglementations ne sont pas respectées, il y a un rappel massif.

En Europe, la teneur maximale en nitrates est de 200 mg par kg. Si ce taux est dépassé, alors cela peut conduire à un empoisonnement ou même au syndrome du bébé bleu.

rappel

Et si on l’appelle ainsi, c’est, semble-t-il, parce que les globules rouges ne transportent plus correctement l’oxygène.