Ces mousses au chocolat sont à ramener au plus vite dans votre supermarché le plus proche !

Largement relayé par les médias, ce rappel n'est pas comme les autres. En effet, les autorités sanitaires déplorent que cet oubli ait pu fragiliser la santé des becs sucrés.

Chaque histoire de rappel fait la une des journaux. Plus que jamais, la dernière en date agite et choque les Français. On vous dit tout !

Ce rappel que les amateurs de chocolat ne digèrent pas

Amateurs de chocolat, ce rappel risque de vous faire déprimer. En effet, après l’affaire des œufs Kinder, nous pensions être à l’abri de ce genre de désagrément alimentaire.

Nous nous sommes bien trompés. Il semble que ce type de rappel se multiplie partout dans les usines de France.

rappel produit conso

Mais pour une fois, C’est maman qui l’a fait ne va pas décrire les symptômes de ces produits victime de rappel. Oui, une vilaine bactérie n’est pas présente dans les bocaux de ces desserts.

Alors que s’est-il passé pour qu’on en arrive au point d’avoir un rappel de produit ? Nous allons vous l’expliquer dans les moindres détails. Accrochez-vous, nous entrons dans une zone de turbulences !

Un constat bouleversant

Dès la première bouchée, nous devenons automatiquement fans de ces desserts au chocolat au lait.

La marque qui les fabrique ne cesse de nous étonner. Mais ce rappel risque de ternir leur réputation. Pire encore, les gourmands vont probablement boycotter les recettes pendant un certain temps.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gavottes France (@gavottes_fr)

Avant de les recommander à leurs proches, ils avaient l’habitude de se fier à la date limite de consommation. Malheureusement, c’est là que le bât blesse !

Sur le site de Rappel conso, on nous dit que le chiffre est faux… et pas n’importe lequel !

En confondant le 2 et le 3, les fabricants ont vraiment donné de faux espoirs aux clients. Bien sûr, avec le recul, il est peu probable qu’une telle recette puisse être dégustée sur plusieurs mois.

Chez Leclerc, Monoprix, Système U, Match, tout le monde se renvoie la balle.

Il semble évident que ceux qui reçoivent la marchandise n’ont pas pris le temps de vérifier ces informations essentielles. En conséquence, un climat de méfiance se développe dans les supermarchés.

Voici la procédure à suivre pour ce rappel

Si vous êtes un lecteur régulier de C’est maman qui l’a fait, vous savez à quel point nous aimons parler d’alimentation.

À nos yeux, on connaît l’état d’une société en découvrant son patrimoine gastronomique. Actuellement, ce patrimoine semble être en danger.

Même les chefs professionnels ont du mal à faire face aux histoires de rappel précédentes.

Qui trouvera un jour un système suffisamment ingénieux pour échapper à tout jamais à un rappel de produit ? Quand on pense qu’il y a eu des décès d’enfants, on est scandalisé !

Alors, si vous avez l’un de ses desserts à la crème dans le réfrigérateur, vous avez encore quelques jours pour en profiter.

Une fois le 25 novembre passé, il n’est plus possible de parier sur le fait de passer un bon moment. Inutile de culpabiliser pour la planète, elle s’en remettra !

rappel

Enfin, si vous avez besoin d’informations supplémentaires, la marque vous invite à appeler la hotline au 0296725247 ou de consulter le site de Rappel Conso afin de ne plus prendre de risque.