Ce produit adoré et culte de tous qu’il ne faut jamais consommer, selon 60 millions de consommateurs

Il y a quelque temps, 60 millions de consommateurs avaient déjà alerté les consommateurs sur un produit aimé de tous !

Très souvent, 60 millions de consommateurs alerte les Français sur des produits très dangereux pour leur santé. Il y a quelques mois, l’association s’est penchée sur un article très populaire et très utilisé.

60 millions de consommateurs alerte sur un produit populaire

De nombreuses marques n’hésitent pas à mentir sur leurs produits. Si les consommateurs ne sont pas toujours capables de détecter les mensonges, rien n’échappe à l’attention de 60 millions de consommateurs.

association 60 millions de consommateurs

En effet, l’association vérifie avec beaucoup d’attention les produits mis sur le marché.

Il y a quelque temps, elle a alerté les Français sur la marque de margarine Primevère. Et ce, pour une bonne raison.

À l’époque, la marque affirmait ne pas contenir d’huile de palme. Or, en regardant les ingrédients, on s’aperçoit qu’elle en contient bel et bien. 60 millions de consommateurs a également fait des révélations sur le sujet

Il a révélé à propos de la réponse de Primevère : Cherchez l’erreur, avec ou sans huile de palme ?

Primevère explique qu’il s’agit d’une erreur d’impression. Et garantit que cette margarine ne contient pas d’huile de palme.

Avant de l’ajouter : Et laisse les produits en rayon. Cela laisse le consommateur dans un état de confusion. Primevère n’a pas retiré cette étiquette et a laissé les consommateurs dans le doute.

Alerte : ce produit adoré par tous qu’il ne faut jamais consommer, selon 60 millions de consommateurs

Attention aux allégations

60 millions de consommateurs a aussi conseillé : Méfiez-vous des allégations. Et vérifiez la composition des aliments. En cas de contradiction, n’achetez pas.

Cette erreur n’a pas manqué de rendre fous les internautes. Sous la publication de 60 millions de consommateurs, plusieurs ont poussé un grand coup de gueule. Et pour cause, ils n’ont pas du tout apprécié ce mensonge.

Beaucoup n’ont pas hésité à appeler au boycott de la marque. Cette dernière risquait d’ailleurs des sanctions à cause de cette erreur.

En effet, la vente trompeuse peut entraîner jusqu’à deux ans d’emprisonnement. Mais ce n’est pas tout.

L’entreprise peut également être condamnée à une amende allant de 300 000 euros à 750 000 euros.

Sachez également que l’emprisonnement peut atteindre sept ans si la tromperie a des conséquences très graves pour la santé du consommateur.

Une chose est sûre, 60 millions de consommateurs n’a pas l’intention de rester sans rien faire. L’association 60 millions de consommateurs souhaite que les marques soient à tout prix transparentes avec leurs clients.

60 millions de consommateurs

C’est pourquoi 60 millions de consommateurs n’hésite pas à enquêter sur les produits en vente dans les supermarchés. Les consommateurs, eux aussi, doivent être vigilants.