Ce chef d’entreprise exhausse le voeux de sa salariée en lui offrant le rêve de beaucoup de Français.

Un chef d'entreprise heureux ! Il suffisait d'écrire son souhait le plus cher sur un bout de papier et d'être tiré au sort pour qu'il se réalise.

Une employée a reçu un incroyable cadeau de la part de son chef d’entreprise. Christel, employée d’une entreprise lyonnaise, vient de vivre une histoire incroyable. Elle est digne d’un véritable conte de fées.

Son chef d’entreprise a organisé une loterie spéciale, dont les lots correspondaient aux souhaits les plus fous de ses employés : Nous savons que chaque centime compte, mais nous n’avons fixé aucune limite. Nous voulions montrer que des choses qui nous semblent inaccessibles peuvent parfois se réaliser, a déclaré le PDG au Progrès.

patron

Le mercredi 16 novembre, lorsque le tirage de la loterie d’entreprise a eu lieu, Christel a été choquée. C’était irréel, a-t-elle déclaré selon 20 Minutes, ne s’attendant pas à entendre son nom. Au début, je pensais que j’allais écrire sur un voyage au Canada et puis j’ai changé d’avis. Je me suis dit, soyons fous. La chance était au rendez-vous ce jour-là, une opportunité incroyable selon Christel. Au moins aussi chanceuse que le cadeau qu’elle a gagné.

LE CHEF D’ENTREPRISE VEUT RÉALISER LES RÊVES LES PLUS FOUS DE SES EMPLOYÉS

Le chef d’entreprise de Christel s’appelle Jean Alexandre Manchès. Il a 41 ans et dirige BMV, une entreprise de transport et de logistique fondée à Lyon en 1902. L’idée de la loterie lui est venue alors qu’il cherchait des moyens de célébrer le 120e anniversaire de l’entreprise. Je veux faire prendre conscience aux salariés de l’importance de leur métier, dont ils peuvent être fiers. Vu de l’extérieur, c’est un métier qui n’est pas sexy, mais il est essentiel.

Le secteur du transport et de la logistique est essentiel au fonctionnement du pays. Pendant le confinement, nous avons continué à livrer des masques, des vaccins et des produits médicaux. Pour récompenser ses employés répartis sur une quarantaine de sites, le chef d’entreprise a décidé de prendre la route le 5 septembre : Nous avons pris un camion pour visiter chaque site. Nous avions deux urnes, une pour que chacun des 1100 employés se projette dans 120 ans et l’autre pour qu’ils écrivent leur rêve le plus fou.

LE SOUHAIT DE L’EMPLOYÉ GAGNANT ÉTAIT D’AVOIR UNE MAISON

Christel, 58 ans, a hésité avant d’écrire sur son bulletin ce qui était vraiment important pour elle. Depuis l’épidémie de Covid-19, je rêve tout simplement d’avoir un petit bout de jardin pour être en contact avec la nature tous les jours. Je ne peux pas vivre ailleurs que dehors. Mais je ne pensais pas être tirée au sort. Depuis ce jour de chance, elle dit se sentir sur un petit nuage. Elle a vu son souhait le plus cher se réaliser grâce à son chef d’entreprise.

L’employée du BMV a gagné une maison ! Le hasard a bien fait les choses. Il y avait quelque chose de très touchant dans ce rêve, avec l’envie de pouvoir abriter sa famille, a déclaré Jean Alexandre Manchès. C’est une femme très méritante qui travaille dans l’entreprise depuis près de vingt ans, a ajouté Marie-Suzanne, septuagénaire et doyenne de l’entreprise. Jean-Alexandre s’occupe très bien de ses employés. Il est vraiment très apprécié, tout le monde l’aime.

LE DEUXIÈME GAGNANT A RÊVÉ D’UN VOYAGE EN TURQUIE

chef d'entreprise

Décrit comme avant-gardiste et rassembleur, le PDG a également réalisé le souhait du deuxième gagnant de la loterie. Son rêve était un voyage en famille en Turquie. Interrogé sur ses projets d’avenir, Jean Alexandre Manchès a répondu : Une chose est sûre, nous n’organiserons pas de loterie chaque année car cela finit par créer de la frustration chez les perdants. Mon rêve serait de pouvoir réaliser le rêve de chaque employé. Même si cela n’est pas possible, je continuerai à y mettre toute mon énergie.