Augmentation du prix de la baguette de pain prévue selon la Confédération de la boulangerie !

Selon Dominique Anract, président de la Confédération nationale de la boulangerie, le prix de la baguette va augmenter dans les prochains mois.

C’est une nouvelle information qui ne va pas réjouir les Français. Comme de nombreux professionnels, les boulangers sont également touchés par la hausse des matières premières et le bond des prix de l’énergie.

Ainsi, certains parlent déjà d’une augmentation du prix des baguettes. Interviewé sur France Info le vendredi 28 octobre 2022, Dominique Anract, le président de la Confédération nationale de la boulangerie, a déclaré qu’il serait inévitable que le prix de la baguette augmente de 5 à 10 centimes.

Il explique que la mesure annoncée par le gouvernement n’est pas suffisante et prévient les Français que le prix des baguettes va augmenter.

prix pain

Le fait que tous les boulangers puissent bénéficier de cette aide est un soulagement.

C’est déjà une bonne nouvelle, a-t-il expliqué. En effet, à partir du 1er janvier 2023, les boulangers pourront bénéficier de la prise en charge par l’État de leurs factures d’électricité.

Des factures d’électricité qui ont doublé

Un coup de pouce bienvenu pour ces professionnels qui ont déjà vu leurs factures exploser.

Pour Dominique Anract, cette aide va certainement permettre d’éviter tous ces pics de factures qui ont été multipliés par quatre ou cinq. C’est une bonne nouvelle. Le calcul n’est pas facile à faire avec les personnes qui vendent de l’énergie, car 50% de cette facture est très volatile.

Nous allons obtenir un soutien de 50%. Tout dépendra du prix de l’électricité au moment de la signature du contrat.

Mais il y a quand même un très gros effort qui est fait et cela devrait protéger les boulangers.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 木村 昌之 (@masanopan)

Selon le président de la Confédération nationale de la boulangerie, la France est le pays qui a le moins augmenté le prix des baguettes, alors que de nombreux ingrédients ont vu leur prix s’envoler.

Les boulangers ont été très raisonnables malgré les augmentations du prix de la levure (+70%), de la farine (+30-40%), le beurre a également augmenté de +70%, le sucre de +50%, etc.

Toutes les matières premières et les emballages ont augmenté. Les boulangers ont tout de même pris sur leurs marges puisqu’il y a eu une augmentation de 5 à 8% du prix de la baguette.

Un distributeur de pain

Depuis jeudi 27 octobre, les Vicomtois peuvent à nouveau acheter du pain frais. La municipalité vient d’acquérir un distributeur automatique de baguettes. Il est installé sur le parking de la mairie, près du centre culturel.

Cela répond à une réelle attente de la population et notre priorité était de trouver un artisan local pour assurer ce service », explique le maire, Alain Brombin.

Hygrométrie et température sous contrôle

Sébastien Gaillard, boulanger à Pleslin-Trigavou, approvisionne le distributeur deux fois par jour, le matin et en milieu d’après-midi, tous les jours sauf le mercredi.

Le distributeur peut contenir jusqu’à 70 baguettes. J’ai une application sur mon téléphone qui indique combien il en reste, explique l’artisan.

prix

Le distributeur de pain conçu par la société MaBaguette dispose d’une cellule qui permet de conserver les pains de manière optimale, grâce au contrôle de l’hygrométrie et de la température.

Les clients trouveront des baguettes traditionnelles vendues au prix de 1,15 €. Ils peuvent payer en espèces, l’appareil rendant la monnaie, ou par carte bancaire sans contact.