Attention à ces escroqueries bien rodées qui circulent sur internet !

Payer par internet est une nécessité pour faire des achats ou rembourser des amis. Cependant, cela peut représenter un grand risque pour nous...

Avec l’avènement de l’internet, tout a changé dans notre vie quotidienne. Faire du shopping, acheter une nouvelle robe en solde, contribuer à une fête d’anniversaire…

Nous pouvons désormais faire toutes ces choses depuis un smartphone. Payer par internet n’est plus exceptionnel.

arnaque internet

En fait, c’est même un réflexe pour de nombreuses personnes. Néanmoins, sur les applis comme dans la vie, il faut toujours faire attention.

En effet, de nombreux arnaqueurs ciblent ces nouveaux modes de paiement. Voici quelques signes qui doivent vous alerter.

Paiements par internet : de nouvelles applis pour vous faciliter la vie

Paylib, Lydia, Paypal… Vous avez probablement déjà entendu parler de ces services. La promesse ?

Des paiements en ligne, en un clic sur votre téléphone. Ces applications peuvent s’avérer très pratiques pour envoyer de l’argent à ses amis ou à sa famille.

Ou encore pour disposer d’une carte bancaire de secours que vous pourrez utiliser sur des sites internet ou payer des achats sans contact.

Depuis sa création en 2013, la start-up Lydia s’est imposée comme un acteur incontournable du paiement sur internet.

Le principe ? Vous disposez d’un solde que vous alimentez par virements ou avec une carte bancaire traditionnelle.

Pour faire un lydia, il suffit d’un numéro de téléphone pour envoyer de petites sommes à vos amis.

En vacances ou en sortie, c’est le moyen idéal de suivre ses finances avec ses amis et sa famille.

Mais il dispose également d’un mode cagnotte, idéal pour les fêtes de départ ou les occasions spéciales.

Son principal concurrent ? Paylib. Grâce à cet outil, vous n’avez même pas besoin d’installer une application pour effectuer un paiement via internet en quelques secondes.

Tout ce dont vous avez besoin est le numéro du destinataire. Celui-ci recevra alors votre argent directement sur ce compte courant.

En effet, cette solution peut fonctionner dans la plupart des banques, comme LCL ou le Crédit Mutuel.

Il n’est pas nécessaire de saisir le RIB, le BIC, l’IBAN ou toute autre séquence interminable de caractères.

Bien sûr, les escrocs s’intéressent depuis longtemps à ce nouveau terrain de jeu. Et ils ont des astuces bien rodées pour dépouiller leurs victimes.

Les outils ciblés par les escrocs

Selon l’expert en cybersécurité Bastien Bobe, ces applications ont des failles. Les deux principales fonctions de ces applications sont de payer les autres et de se faire payer. Deux actions qui sont particulièrement sensibles aux cyberattaques.

Cependant, ces solutions de paiement sur internet tentent de garantir la sécurité de leurs clients.

Elles offrent un certain nombre de fonctions de sécurité spéciales pour vous protéger, comme le cryptage, les verrous de sécurité, les notifications et la désactivation du paiement à distance.

Afin d’opérer en toute impunité, les escrocs font preuve d’imagination pour contourner ces systèmes et tromper le plus grand nombre de personnes possible.

L’arnaque à la fausse assistance

Bien que le paiement par internet soit on ne peut plus simple, certains utilisateurs peuvent rencontrer des difficultés.

Mais cela représente une belle opportunité pour les plus malhonnêtes. Ils n’hésitent pas à se faire passer pour le service d’assistance de ces applications.

Vous pouvez recevoir un e-mail ou un SMS vous indiquant que quelque chose ne va pas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Police & Réalités (@policerealites)

Ensuite, l’escroc tentera d’obtenir votre login et votre code d’accès, soi-disant pour résoudre le problème technique.

Ne vous laissez pas berner ! Si vous rencontrez un problème avec votre solution de paiement sur internet, utilisez toujours l’application pour contacter le support.

Sachez également que ce dernier ne vous demandera jamais d’informations sensibles par SMS ou par e-mail.

Paiement en ligne : un virement envoyé par erreur ?

Dans d’autres cas, les escrocs utilisent la crédulité des autres pour faire du profit. Leur technique est très simple, mais très efficace.

Par exemple, les escrocs n’hésitent pas à envoyer de l’argent à des destinataires en prétendant qu’ils ont commis une erreur.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ACFC (@acfc_can)

Suite à cette manipulation, ils vous demanderont de restituer les fonds.

Si vous êtes honnête et renvoyez l’argent, ils auront doublé leur mise. Dans le même temps, ils demanderont à la banque d’annuler le paiement par Internet qu’ils ont effectué.

Méfiez-vous des opportunités trop belles pour être vraies

Pour piéger les internautes, les escrocs font d’abord preuve de créativité. Ils n’hésitent pas à inventer des offres très alléchantes, comme des concours ou des promotions.

La perspective d’un gain ou d’une bonne affaire peut suffire à convaincre les plus naïfs. Les victimes effectuent ensuite un paiement en ligne.

Cependant, les escrocs n’offrent aucune garantie. Ils empochent simplement l’argent et disparaissent.

Pour ceux qui se sont fait avoir, il peut être impossible de récupérer l’argent ou d’annuler la transaction.

La meilleure façon d’éviter ces pièges ? Soyez toujours vigilant quant aux prix trop bas ou aux concours qui semblent trop avantageux.

Les gens ont tendance à croire ce qu’ils veulent entendre. Les escrocs s’appuient sur cette tendance pour tendre leurs pièges.

Paiement par internet : l’arnaque sentimentale

C’est probablement l’une des arnaques les plus tristes. Elle consiste à exploiter la solitude ou la vulnérabilité d’autrui pour en profiter.

Par exemple, certaines personnes mal intentionnées discutent avec des personnes en ligne et tentent de les faire tomber amoureuses. Une fois la victime accrochée, ils commencent alors à exiger un paiement en ligne.

Il peut s’agir d’un virement via Lydia ou Paypal. Là encore, la vigilance est la seule protection efficace contre ce type d’escrocs.

De manière générale, évitez toujours d’effectuer un paiement en ligne si vous ne connaissez pas la personne en chair et en os.

internet

Dans d’autres cas, les escrocs exploitent l’anxiété des internautes en signalant une fausse faille de sécurité.

Là encore, ne cédez pas. Gardez votre sang-froid, et vérifiez vos applications de paiement en ligne. Et ne vous précipitez pas, vous risqueriez de vous faire arnaquer.

Sur l’internet, les escrocs utilisent tous les prétextes imaginables pour extorquer de l’argent.

En effet, certains n’hésitent pas à se faire passer pour des services publics ou de grandes entreprises.

Le but ? Gagner votre confiance, afin que vous effectuiez un paiement en ligne sans réfléchir.